Ben voyons

juin 27, 2009

Tabac : les serveurs meurent 3 fois plus du cancer des poumons

Les top des métiers pour contracter le cancer des poumons est le suivant : serveur, coffreur, monteur de charpentes en fer dans la métallurgie, conducteur d’engins motorisés, ouvrier portuaire et facteur. A l’opposé, on trouve les enseignants, qui courent 4 fois moins de risque d’en être atteint.

Tabac : les serveurs meurent 3 fois plus du cancer des poumons


MagazineSciences et Santé 15:27

Des chercheurs de la VUB ont établi un lien entre la cause de la mort et le métier que l’on fait. Il a ainsi été constaté qu’au sein de la population masculine belge âgée entre 30 et 59 ans, les serveurs meurent trois fois plus souvent d’un cancer des poumons, peut-on lire ce samedi De Morgen.

Les démographes Patrick Deboosere et Sylvie Gadeyne ont comparé les données issues du recensement de la population en 1991 avec les chiffres de décès du Registre national des cinq années suivantes. « Le cancer des poumons est incontestablement la cause la plus importante des décès au sein de la population masculine active, avec un total de 6.309 morts sur les 5 ans », ont écrit les deux scientifiques.

Les serveurs semblent décéder 3,2 fois plus souvent d’un cancer des poumons que l’ensemble de la population masculine active dans cette catégorie d’âge « alors que les cuisiniers et les exploitants enregistrent des chiffres moins élevés pour cette cause de décès ».

D’autres métiers présentent un risque élevé de développer un cancer des poumons: les coffreurs (2,63 plus de chances), les monteurs de charpentes en fer dans la métallurgie (2,25), les conducteurs d’engins motorisés (2,05), les ouvriers portuaires (1,8) et les facteurs (1,64). « Cela a peut-être un rapport avec la possibilité que l’on a de fumer pendant ses tâches quotidiennes », commente M. Deboosere.

« A l’autre extrémité, on a le personnel enseignant qui est depuis longtemps soumis à une interdiction de fumer pendant le travail. » Les directeurs d’école et les professeurs courent ainsi quatre fois moins de risques que la moyenne de mourir d’un cancer des poumons, les enseignants dans le secondaire deux fois moins de risques.

(Source RTLinfo)

______________________________________________________

C’est bien vrai! D’ailleurs je suggère qu’on interdise les élèves à l’école pour éviter aux profs ulcères, stress, dépressions et leurs conséquences.

J’attends avec impatience une étude qui prouverait que les marins ont plus de chances de mourir noyés et que les grutiers meurent de chutes beaucoup plus souvent que les carreleurs.

A mon avis, mais je m’avance peut-être, les pompiers sont plus exposés aux flammes et les ouvriers du bâtiment aux cancers de la peau.

Mais bon, ce n’est que mon avis hein. Je ne suis pas une scientifique, moi.

Au fait, quelqu’un connaît le taux de fumeurs chez les serveurs de bars?

Publicités

19 Réponses to “Ben voyons”

  1. Phil said

    Oui mais c’est pas parce que tu fais un métier à « risque » que tu peux pas essayer de réduire les risques. Les pompiers sont plus souvent près des incendies, on leur donne des masques à gaz. Les marins, des bouées :). De plus les pompiers et les marins (ou d’autres non cités) sont conscients de ces risques, les serveurs non. Il y a d’autres choses encore dont on ne tient pas compte comme tous les problèmes d’ouïe du à une musique trop fort dans certains établissements. En plus faire une comparaison avec les pompiers et les marins est assez facile (je voulais mettre démago au début mais je trouvais le terme un peu fort) (t’aurais pu rajouter les soldats, les flics, les bucherons, les laveurs de vitre…).
    Sinon je trouve vraiment intéressante ta question sur le taux de fumeurs chez les serveurs.

  2. annelowenthal said

    J’ai essayé de faire aussi démago qu’RTL 🙂

    C’est pas gentil de prendre les serveurs pour des demeurés! Ils le savent pas, que les cafés sont enfumés et bruyants, avant de commencer? 😮

    La construction cherche des bras, travailler au grand air, ça, c’est bon pour leur santé (s’ils mettent de la crème solaire hein)

  3. alfred said

    comme je me plaignais du niveau sonore lors de quelques concerts, dernièrement, auprès des musiciens, ils m’ont fait répéter après avoir tous ôté des boules-quies moulées hi-tech de leurs oreilles. eh oui, ils se protègent. généralement un tantinet trop tard, juste après le premier acouphène.
    les serveurs sont tous ravis de la nouvelle loi, qu’ils soient fumeurs ou pas.
    y a-t-il des métiers pas à risque?
    journaliste, peut-être?

  4. Phil said

    Non je ne pense pas que les serveurs quand ils commencent à travailler savent qu’ils ont 3 fois plus de chance de faire un cancer du poumon. Tout comme ils ne connaissent pas les risques qu’ils encourent d’un point de vue auditif, c’est comme l’a dit Alfred c’est lorsque l’on a les premiers acouphènes qu’on commence à se protéger. De plus même s’ils le savaient, on fait rarement le boulot de serveur par passion, c’est rarement un choix. Et pour terminer même s’ils le savaient, même s’ils font ce métier par choix, ça n’empêche pas qu’on doit tout faire pour réduire les risques. Pour reprendre une comparaison c’est pas parce qu’un pompier sait qu’il risque d’être confronté à un incendie qu’on l’asperge d’essence avant de partir en intervention (comparaison purement démagogique de ma part).

  5. annelowenthal said

    Bon alors ok. Les serveurs sont plus cretins que la plupart des autres gens qui eux, savent qu’il n’est pas bon de s’exposer à la fumée et aux decibels.

    Faut arrêter de déconner un peu.

    Et des boulots aussi mal payés et fatigants que serveur c’est vrai, il n’y en a pas beaucoup. Y a plein d’autres employeurs qui déclarent leurs travailleurs. Et qui non seulement les payent mieux mais cotisent pour eux, en plus. Mais bon, faut croire que ça ne les arrange pas.

    Je ne parle pas des sans-papiers bien entendu. Eux n’ont pas le choix de travailler au noir.

  6. annelowenthal said

    Et si on pousse le raisonnement, ils devraient être contents. Ils travaillent en noir, ils ne cotisent pas, mais quand même ils seront soignés grâce à la sécurité sociale 😀 j’ai bien mérité ma petite clope, moi qui cotise, non?

    (Quand je dis « ils », je veux dire ceux qui travaillent au noir. Personnellement je n’en connais pas beaucoup d’autres)

  7. annelowenthal said

    Mais bon, soyons de bon compte. Ce ne sont pas les serveurs qui se servent de l’argument. Ce sont les « militants anti tabac ».

  8. alfred said

    anne, tu es choquante. sur fb, tu serais punie.
    phil a raison. on ne choisit pas toujours son travail, et on s’aveugle volontiers sur les conséquences de ce dont on tire profit (cf. infra). ça s’appelle le déni. c’est naturel. il faut payer le loyer.
    des boulots disponibles pas trop chiants pas trop pénibles, il n’y en a pas beaucoup. réservés aux bien instruits bien élevés propres sur eux, on le sait parfaitement.

  9. alfred said

    « bien élevés bien instruits propres sur eux » et aussi compliants ou dociles ou respectueux des hiérarchies. faut tout dire.

  10. annelowenthal said

    moué moué, je trouve que vous faites dans l’angélisme. Qu’on travaille au noir ok, j’ai pas (trop) de problème avec ça, dans la mesure où je sais ce que c’est de se demander avec quoi on va payer son loyer.
    Mais à partir du moment où on choisit d’arrondir ses fins de mois en faisant quelque chose d’illégal, on n’a pas à se plaindre.
    Ces gens sont exploités. Mais ils participent au système d’exploitation parce que ça les arrange bien, aussi. D’ailleurs, encore une fois, eux ne se plaignent pas!

  11. alfred said

    7€ de l’heure, en général.
    plus les pourboires, qui ne sont pas dans nos mœurs.
    50€ la soirée, grosso modo, de 20h à 3h. on recommence le lendemain.
    réservé aux sans-papiers et aux étudiants, généralement.
    ils ne se plaignent pas, non.
    les sans-papiers ne se plaignent jamais.
    les étudiants, c’est pour payer le kot et la boisson le plus souvent. quelquefois davantage (les études, par exemple).
    c’est toi qui est angélique, pour le coup.

  12. alfred said

    tous les employés de l’horeca ne touchent pas des allocations de chômage ou le minimex.

  13. annelowenthal said

    Mais non, moi tout ce que je dis c’est qu’il faut assumer les conséquences de ses actes.
    Je ne condamne pas les actes.

  14. annelowenthal said

    Je l’ai dit plus haut. Les sans-papiers ne sont pas dans mon propos.
    Tous les autres ont droit à l’aide sociale.

  15. alfred said

    eh bien non.
    d’une part, tout le monde ne la demande pas.
    d’autres part, elle est parfois refusée. (et le contrôle que l’aide sociale présuppose n’est pas forcément agréable)
    enfin, seuls les belges ou les étrangers domiciliés en belgique y ont droit. pas les autres, et ils sont nombreux (étudiants et résidents cee, par exemple).
    mais bon, tu l’as dit, ils ne se plaignent pas. simplement, ils se réjouissent de l’interdiction de fumer.

  16. annelowenthal said

    Ben oui mais bon, s’ils ne la demandent pas… quant aux « rejetés du chômage », ok, c’est un problème. Mais ils ont droit à l’aide sociale, toujours.
    Les étudiants ont droit à l’aide sociale.

  17. Phil said

    D’un côté j’ai du mal à voir ce que le rapport avec le travail au noir. S’ils étaient déclarés ils auront moins de chance d’avoir le cancer du poumon?
    Maintenant je le dis et je le répète, je me fais pas défenseur des serveurs. Je dis juste que s’il y a possibilité de réduire les risques, il faut le faire que ce soit pour n’importe quel métier. Maintenant l’infantilisation des personnes en leur interdisant de fumer est un autre problème. Mais il y un problème avec la cigarette mais qui n’existe pas avec beaucoup d’autres produits, c’est lorsqu’on fume on implique d’autres personnes qui n’ont rien demandé (dont le serveur). Maintenant je pense que je suis le non-fumeur le plus tolérant du monde et l’interdiction de fumer dans les lieux publiques bin je m’en branle pour être poli (j’espère que je ne serai pas banni pour avoir utilisé un gros mot).

  18. Cécile said

    Moi je me dis de + en + : prof c vraiment un chouette métier ! 😉 (surtout au Burundi !)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :