De mon temps (pour les plus jeunes: 2 mon tan)

juillet 27, 2010

Petite, je n’avais pas de tourne-disque (pour les plus jeunes: C la mem choz ke des platine de DJ), mais mes parents bien. On y passait de la musique classique (pour les plus jeunes: C la mem choz que la muzik, mé sans parol) et de temps en temps un 33T de Chantal Goya, Anne Sylvestre ou Emilie Jolie.

Petite, je n’avais pas la télé. Plus grande, j’ai eu une petite télé. Vous savez, les portables (pour les plus jeunes: non, on ne pouvai pas les mettre en poch). Celles dont on devait remplacer l’antenne par un cintre (pour les plus jeunes: C 1 truc que votre mère utiliz pour pendre vos fringues) au bout d’une semaine et qui passaient, en noir et blanc, des images décentes (à part un épisode traumatisant devant « Le dernier tango à Paris » que je raconterai peut-être un jour si je surmonte ça).

Petite, je n’avais pas d’ordinateur (pour les plus jeunes: ne me regardé pas com ça, j’étai pas la seule, personne n’en avai).

Petite, j’avais (enfin, mes parents) un téléphone avec un fil que j’emmêlais parce que je n’ai jamais su téléphoner en restant immobile (attitude visionnaire, vous avouerez).

Petite, enfin, pré-ado, j’étais déjà boulotte. Mais la mode était aux trucs larges et longs (Pour les plus jeunes: avant on avai ossi des photos sur papier. 2mandez à vos parents, ils doivent avoir des illus de cette épok).

Petite, j’apprenais à écrire sans faute. Et si je n’y parvenais pas, je trouvais une excuse du genre « tout le monde est pété » ou « le prof ne m’aime pas » ou encore « il a donné des mots qu’on ne devait pas étudier, le salaud » (pour les plus jeunes: 1 peu l’ékivalent de votre « c’est un nouveau langage que les jeunes inventent », sauf ke nous, on avai de l’imagination. Et des points en moin kan on faisai des fote »)

Publicités

2 Réponses to “De mon temps (pour les plus jeunes: 2 mon tan)”

  1. suzy cohen said

    t es la meillllllleure

  2. marie said

    et même que de not temps , on envoyait des lettres d’amour qui sentent bon (avec du parfum bic qui pue)à not amoureux ..ou qu’on appelait du téléphone avec le fil pour faire des blagues et qu’on savait pas nous repérer (car pas d’affichage):)) ..et oui ça avait du bon aussi 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :