Comment allez-vous, yau de poêle?

juillet 29, 2010

Je ne sais pas si vous avez déjà été sur un site de rencontres (enfin si, je sais, mais je veux bien partir du postulat que non). Sur un site de rencontres, on a un profil. Et dans ce profil, outre des informations capitales comme votre poids, votre taille, votre film préféré ou vos hobbies, il y a un espace réservé à l’annonce. L’annonce, c’est comme une question ouverte, vous y mettez ce que vous voulez.

Et moi, dans l’annonce, j’ai mis que l’humour était une condition sine qua non.

Bien mal m’en a pris. Parce que, idiote que je suis, je n’avais pas songé que la notion est éminemment subjective. Ces messieurs se sont empressés de me prouver qu’ils étaient drôles.

C’est ainsi que j’ai reçu des messages avec des blagues. Et moi, je n’aime pas les blagues (sauf celles que je retiens et que je raconte). C’est très désagréable, une blague, parce que ça risque de ne pas être drôle. Quand on vous raconte une blague, vous regardez la personne avec un sourire, les yeux attentifs et impatients et si la chute est mauvaise, vous vous sentez obligé de rire. Et ça vous rappelle que vous ne serez jamais ce grand acteur que vous avez rêvé d’être.

Bon, là, on est à l’écrit. Donc moi, c’est simple, je zappe. Et ça ne manque pas, je me tape des messages enragés du genre « Tu veux de l’humour et quand t’en as tu ne réponds même pas, t’es encore une prise-de-tête qui ne trouvera jamais personne, c’est bien fait! ». Je vous passe les fautes et les « pétasse », « gros boudin » et autres petits qualificatifs qui me sont tout à coup attribués.

Mais il y a pire: les jeux de mots. Et là, je vais me fâcher avec plein de gens. Mais prout à la fin. Les jeux de mots, c’est souvent pénible à lire, rarement drôle, ça vous alourdit un propos aussi sûrement que ça se veut léger et intelligent. Sauf les miens, bien sûr. Et ceux qu’on met en statut FB ou autre. Dans une conversation, c’est insupportable. Encore plus quand vous savez que ceux qui en abusent n’ont pas besoin de ça pour être intéressants (à moins qu’ils ne veuillent justement pas que vous les trouviez intéressants, auquel cas je leur présente mes plus seins serres excuses).

Sur un site de rencontres, les spécialistes du genre sont des messieurs un peu (voire beaucoup) plus âgés que moi. Ceux-là cumulent les revendications.  En plus de se prétendre drôles, ils vous démontrent leur esprit jeune via leur adresse MSN, que vous vous empresserez d’effacer quand vous aurez constaté qu’ils y mettent des émoticons partout. Pas juste à la fin d’une phrase, parfois c’est une lettre sur deux qui est remplacée par une biesserie (reprochez-le leur gentiment, cela vous permettra d’apprendre l’âge de leur progéniture, bien entendu responsable de la chose).

Bon. J’arrête là. Mais je vous aime tous quand même, hein!

Publicités

9 Réponses to “Comment allez-vous, yau de poêle?”

  1. Juju said

    Salut, c’est Juju. Quelqu’un m’a dit que tu aimais beaucoup les messieurs plus âgés que toi, avec de l’humour. Je suis plus âgé que toi et j’ai de l’humour, mais aussi un peu d’argent de côté, pour mes vieux jours (ce n’est pas très comique, mais c’est pour que tu le saches). Je suis célibataire depuis toujours. Je suis un bon vivant aussi. J’aime bien rire, et j’aime bien manger bien. Si tu veux faire ma connaissance, tu peux me laisser un message ici, puisque je sais où c’est. MDR ! Tu vois, avec moi tu ne vas pas t’ennuyer. Ton Juju.

  2. annelowenthal said

    Très cher Juju, merci pour ce charmant message. Pourrais-tu me dire à quel point tu es plus âgé que moi, afin que je sache si tu es déjà dans tes vieux jours et si ton argent peut sortir du côté?

    • Juju said

      Non ! Je ne suis pas encore vieux à ce point. LOL ! J’ai un petit bas de laine (qui ne sent pas la vieille chaussette – MDR). Je note que tu me trouves charmant, ce qui est un bon point de départ pour notre relation de couple, qui va donc se construire sur des bases solides. Je sens que l’on est faits l’un pour l’autre. Comme toi, je suis déjà impatient de se rencontrer, et je suis sûr qu’on aura l’impression de se connaître depuis toujours. Je t’embrasse tendrement. Ton Juju.

  3. annelowenthal said

    Ton message était charmant. Ceci dit, si je n’ai rien contre les personnes âgées (lolmdr), c’est parce que certaines d’entre elles peuvent me faire profiter de leur expérience (et de leur épargne)…

  4. Juan said

    Test – test – test –
    Bonjour !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :