Français, Françaises, je veux bien vous comprendre, mais…

août 4, 2010

Chers amis français,

Vous le savez, la Belgique va mal. On a des Flamands, des Wallons et des Bruxellois, ça se dispute sans arrêt, ça pinaille, ça s’accuse de tous les maux.

Mais à part ça, on n’est pas tellement différents de vous. Simplement nous, on fait un peu plus dans la nuance. D’abord, on s’accuse mutuellement. Quand c’est vraiment la merde, alors on fait comme vous et on accuse les immigrés.

On n’a pas non plus d’affaires comme chez vous pour étouffer le reste (ou l’absence de reste). Enfin, on pourrait, mais on n’a pas vos journaux et magazines, alors ça marche moins bien. On ne pipolise pas encore trop nos hommes et femmes politiques et quand on le fait, il y a encore assez de gens qui s’en plaignent pour que ça ne dure pas. Donc il nous reste beaucoup de place pour critiquer les actions politiques.

Seulement, on n’a pas beaucoup d’actions politiques. C’est pas faute de gouvernements, pourtant, parce que je ne sais pas si vous le savez, mais chez nous on a plein gouvernements. Avec plein de ministres dedans. Dans les régionaux, je crois que ça va encore, ils travaillent (personne n’en parle, donc…). Au fédéral, ils sont très occupés à se former. Depuis des années.

Alors on est un peu désoeuvrés. Quand je dis nous, c’est le peuple. Et donc on s’intéresse beaucoup à vous, d’autant que certains chez nous (des Wallons) voudraient bien devenir Français et que certains chez vous ont déclaré être prêts à nous accueillir.

Et là, moi, je ne suis plus d’accord. Je suis même un peu – beaucoup – fâchée sur bon nombre d’entre vous. Ceux qui ont élu Sarkozy à la tête de votre beau pays. Je suis même allée à Paris assister à ce triste événement, ce qui fait que maintenant, si j’étais orgueilleuse, je pourrais vous dire « Je vous avais prévenus! ».

Et aujourd’hui, votre influence a encore frappé le MR (un parti libéral de chez nous), qui s’empare systématiquement des idées de votre président, bonnes ou mauvaises (enfin, je suppose… disons que sur cette nuance, je lui accorde le bénéfice du doute). Et je vous passe le propos, il me fait gerber.

Bon, vous savez ce que c’est, il y a plein de gens qui votent pour des cons sans vraiment savoir. Il y en a pas mal aussi qui votent pour un programme parce qu’ils en approuvent certains points. Là, moi je dis que partant, ils en cautionnent les autres.

Et je sais qu’on est en démocratie. Je sais que le peuple applaudit en masse. Mais si le peuple était intelligent, vous pensez vraiment qu’on aurait besoin de dirigeants? Non. La masse applaudit quand elle se sent rassurée (par exemple par un beau discours, simpliste et donc compréhensible, mâtiné de boucs-émissaires déculpabilisants). D’autant plus rassurée qu’elle réagit en masse.

Là où moi je suis un peu perturbée, c’est que je me dis que si le peuple applaudit la haine parce qu’on lui propose la haine, il applaudirait sûrement l’amour si on lui proposait l’amour. Au lieu de la méfiance, la confiance. Bon. Je sais. Il faudra quand même des méchants pour que ça marche. Mais des méchants, il y en aura toujours, certaines personnes sont indécrottables.

Le truc c’est que je pense que le ver est dans la pomme. On est tellement habitués à se haïr qu’on ne sait plus comment faire autrement. On s’en prend aux immigrés, on s’en prend aux pauvres, on s’en prend aux riches, aux jeunes, aux fonctionnaires, aux curés. C’est toujours la faute à quelqu’un, de préférence quelqu’un de minoritaire et souvent quelqu’un qui ne saura pas se défendre.

Et donc voilà. Moi, je n’ai pas envie de devenir une Française. J’ai envie que la pomme tombe dans la bouse. Qu’on soit tous dans la même galère,  mes copains wallons, peut-être bruxellois et moi.

Un truc pas raisonnable dans lequel d’autres se sont plantés ou ont réussi, avec moins de moyens que nous de toute façon. Un truc de fou, un pays à reconstruire.



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :