L’amour fou, c’est pas compliqué

septembre 23, 2010

Un soir, j’avais rendez-vous à la brasserie « L’amour fou » à Ixelles et comme d’habitude, je me suis perdue.

Arrivée sur une placette, je me suis garée et dirigée à pieds vers un groupe de jeunes pour leur demander:  « Pardon, je cherche ‘L’amour fou' »…

Et là, ils ont tous écarté les bras, un grand sourire aux lèvres. Je me suis dit « bon. Ils savent pas. Ou alors ils m’indiquent toutes les directions pour me tourner en bourrique ».

Il a fallu que l’un d’eux me dise en s’approchant de moi « Voilà, vous l’avez trouvé! » pour que je regarde un peu alentour et que j’aperçoive l’estaminet en question. « Ah oui! » j’ai fait, avant de remercier et d’y aller en me demandant pourquoi il restait là, les bras écartés et la bouche ouverte.

En fait, je ne m’étais pas perdue. J’avais bien lu mon plan et mon intuition m’avait menée pile là où je devais arriver.


Et on dira encore que les femmes sont un peu lentes.

Publicités

Une Réponse to “L’amour fou, c’est pas compliqué”

  1. Mario said

    Prochaine fois, tu demandes si tu es bien ‘dans le trou du cul du monde’. J’attends les réactions avec impatience

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :