Astreinte-là, au moins, je sais où va mon argent

octobre 29, 2010

Hier, les médias nous annonçaient que Fedasil avait été condamné par un tribunal à loger un candidat réfugié sous peine d’astreinte. Une astreinte de 500 euros par jour. Et que ledit candidat avait fait exécuter le jugement.

Bien entendu, l’affaire n’a pas manqué de choquer.

« Tous ces malheureux qui chez nous n’ont rien ou presque, ils doivent l’avoir mauvaise »

« Je vais aller dans un pays en guerre, prendre sa nationalité et venir demander l’asile ici »

Ces propos outragés et bien d’autres sont compréhensibles. Si ce n’est qu’à peu près tout le monde a inversé les rôles.

Car le méchant, dans cette histoire, c’est Fedasil (et partant, l’Etat belge). Le gentil, c’est ce candidat réfugié qui n’a fait qu’exercer un droit que lui accorde la loi. Loi prescrite par… l’Etat belge, bien sûr. Droit qu’on lui a refusé, bien sûr.

Enfin, quand je dis bien sûr, ça peut paraître bizarre, évidemment.

Disons que ça ne m’étonne pas, dans un pays qui ne cesse d’annoncer qu’il va régler ce problème. Dans un pays qui a aussi écrit une loi qui dit que les bâtiments abandonnés pouvaient être réquisitionnés et ne la respecte pas non plus. Dans un pays bondé de bâtiments publics inoccupés. Dans un pays qui est sensé respecter les Droits de l’Homme.

Dans un pays qui préfère payer des astreintes de plus en plus élevées (puisque rien ne bouge) à respecter ses propres lois.

Alors bien sûr, moi aussi, ça me choque. Surtout que 500 euros, c’est un tiers de mon salaire. Et que mon salaire, il est vraiment trop juste. Et que j’ai dû demander un étalement de mes impôts. Et insister longuement pour l’obtenir, parce qu’on me le refusait. Et que même comme ça, c’est difficile.

Mais mon pays, le vôtre, ça fait des années qu’il vit sans gouvernement avec des élus payés pour le gouverner. Ca fait des années qu’il vit dans des trains non-sécurisés malgré tout le pognon versé pour qu’ils le soient. Ca fait des années qu’il prétend que ses minimexés peuvent vivre avec le minimex. Ca fait des années qu’il ne fait rien pour que ses prisonniers sortent grandis de ses prisons. Ca fait des années qu’il paye bonbon des mandats multiples à des personnes uniques…

Alors on peut s’en prendre à ce mec. Oui, vous savez, celui du début de mon texte. Ce type qui a fui son pays (qui a probablement dû le fuir), qui a quitté les siens, qui a débarqué dans mon pays froid et pas accueillant, qui a erré dans nos rues, qui s’est rendu où il devait se rendre pour faire tout bien comme il faut.

Mais ces 500 euros par jour, je veux bien les payer. Parce que mon pays, il n’est pas mieux que vous et moi. Il parle beaucoup, mais il ne fait pas grand chose. Et m’est avis que si on touche à son portefeuille, on a peut-être une petite chance.

Après tout, les actionnaires des banques y sont bien parvenus…

 

16-02-11: suite

Nous avons un législateur qui fait des lois, y compris contraignantes pour lui. Parmi ces lois, il y a l’obligation de loger les sans-papiers demandeurs d’asile.

L’Etat, qui ne respecte pas ses propres lois, se voit condamné par la justice à le faire, sous peines d’astreintes de plus en plus élevées, puisque l’Etat préfère payer des astreintes à respecter ses propres lois.

 

Les astreintes, élevées donc, choquent le bon peuple qui a du mal à comprendre et encore plus celui qui n’aime pas les étrangers. (Ce que j’en pense moi: https://annelowenthal.wordpress.com/2010/10/29/astreinte-la-au-moins-je-sais-ou-va-mon-argent/)

 

Et là, le PS propose qu’au lieu de verser l’argent des astreintes aux gens qui ont recouru à la justice pour obtenir un droit que l’Etat lui a octroyé mais ne lui donne pas… il le verse à un fond… du gouvernement (à destination d’ONG).

 

Et une petite chose me turlupine: si le PS fait une telle proposition à l’heure où la problématique n’est plus aux astreintes, c’est que le PS considère que les astreintes sont un système à pérenniser?

Publicités

2 Réponses to “Astreinte-là, au moins, je sais où va mon argent”

  1. Claire A. said

    Magnifique Anne….comme toujours….J’admire tes mots….et j’aimerais tant savoir par où commencer pour faire bouger les choses…;Mais merci de l’écrire….

  2. annelowenthal said

    Merci 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :