Manifestement, nous serons au moins deux le 23

janvier 11, 2011

Ainsi donc, des milliers de gens s’annoncent à la manif du 23. Pas la nôtre, « Tous unis contre la démocratie » (http://www.facebook.com/?ref=home#!/event.php?eid=130893263626097), mais celle initiée par trois jeunes gens, « No government, Great country » qui entend faire savoir, je cite, que « Nous souhaitons un gouvernement. Nous souhaitons un dialogue ouvert à tous les chefs de partis belges, toutes langues confondues. Dans les plus brefs délais. ».

Bien entendu, je râle. Parce qu’après avoir été largement relayés par les medias, dont on se demande pourquoi tout à coup ils s’intéressent à ce genre d’initiative (pourtant très loin d’être la première du genre depuis le début de la crise), ces jeunes gens se sont souvenus que pour manifester en toute légalité, ils avaient besoin d’une autorisation. Autorisation qui, demandée au préalable, leur aurait permis de savoir qu’autre chose était prévu ce jour-là. Et que de toute façon, aucune manifestation ne sera jamais autorisée dans ce qu’on appelle, allez savoir pourquoi?, la « zone neutre », celle où se prennent les décisions « démocratiques » qui nous concernent tous (et dont, du reste, nous devrions tous être les bénéficiaires puisqu’elles sont prises par ceux qui nous représentent, mais ceci nous éloigne de mon sujet (j’aime avoir des sujets))

Ceci dit, s’il y a du monde, tant mieux. Même si on sait ce que ça vaut. Je leur souhaite bien du succès, parce que si cette manif ne fonctionne pas alors qu’à entendre le peuple et ses élus, elle ne peut recueillir, sauf exceptions (dont je suis, voir plus bas) que des approbations, ce sera vraiment à désespérer.

Et puis, il est réjouissant de voir que des jeunes aient décidé de faire quelque chose. Qui manque de joie, certes, mais quelque chose. Qui sera aisément, si aisément, récupéré, instrumentalisé, mais quelque chose qui vient du fond du coeur. Généreusement, naïvement, candidement, mais quelque chose, enfin!

Mais au-delà de ces considérations, quelques remarques à propos de l’événement en lui-même:

– Le fait que les manifestants soient invités à s’habiller en blanc me dérange, pour toutes sortes de raisons qui tiennent à la récupération d’un mouvement sans rapport aucun et qui a très vite suscité la polémique.

– Cette manif m’aurait déjà un peu plus enthousiasmée si elle s’était passée d’autorisation (ce qu’elle fera peut-être, je ne sais pas ce qu’il en est à cette heure). Elle aurait fait moins « papy va crier un bon coup entre des barrières nadar avant de foncer se regarder dans le poste ». Mais nous aussi, on a une autorisation, donc soit.

– Le message: pourquoi « souhaiter » et pas exiger? Pourquoi aller crier dans la rue ce que tout le monde sait déjà? Est-on à ce point fatalistes que nous en sommes réduits à demander (poliment!) l’élémentaire et se contenter ensuite de compter les héros après les discours lancinants que ne manqueront pas de lancer nos élus (« Nous les comprenons » « Nous sommes bien d’accord » « C’est la faute à l’autre » « Nous l’avons toujours dit »)?

-On peut parier que ceux que nous avons élus jadis (il y a longtemps) pour former un gouvernement du peuple pour le peuple (n’est-ce pas?) viendront en nombre à cette manifestation, ce qui en dit long, sûrement, sur son à-propos. Mais qui sait, un sursaut de pudeur de leur part me fera peut-être mentir.

– Le message encore: moi, je ne suis pas certaine d’en vouloir, de ce gouvernement. Parce qu’un gouvernement composé entre autres de membres de la NvA, ça va encore nous faire parler de démocratie.

Et nous, de cette démocratie-là, on n’en veut plus.

Post scriptum:

Ah! comme on voudrait une Belgique comme avant! Comme bon papa! Où tout le monde s’entendrait, contre les boches et les bolcheviques, comme avant! Et tant pis pour lumumba.
Flamands et Wallons, ensemble, à la messe!, puis on trinquerait, au roi! A la patrie!
Mais non, c’est fini, maintenant. C’est l’heure de la PATATE!
Avec Xavier Löwenthal
Publicités

9 Réponses to “Manifestement, nous serons au moins deux le 23”

  1. Agathe said

    Anne, ma chère Anne, lorsque tu dis « autre chose est prévu ce jour-là », pardonne-moi, mais tu me fais vraiment rire. Je viens d’aller voir les chiffres sur les pages facebook des deux événements : 77 inscrits pour « Tous unis contre la démocratie » d’un côté, plus de 10000 déjà pour « Great country, no governement ». Il faut comparer ce qui est comparable voyons : un premier événement confidentiel, un autre qui risque fort bien de rameuter les foule, ça n’a rien à voir.

    Alors, je suis bien d’accord avec toi au sujet de cette manifestation en blanc : c’est neuneu, ça n’a aucune substance, aucune originalité, typiquement ce que peuvent organiser des petits jeunes pas encore sortis des jupes de leur môman, mais au moins ça a le mérite d’exister. C’est déjà ça.

    Mais allons plus loin … Pourquoi n’y aurait-il qu’une et une seule bonne façon de s’indigner, (se) manifester, qui serait la tienne bien sûr ? Pourquoi s’acharner à opposer ? Surtout quand les intérêts sont les mêmes.

    Mais oui, je sais, votre manifestation est tellement supérieure, novatrice, intelligente, au-dessus de la mêlée, créative, qui bouscule les consciences. Et en plus elle a tellement raison sur tout qu’on devrait la rendre obligatoire, tiens ! … Oui, oui je sais …

    • annelowenthal said

      Mais Agathe, tu ne sais rien de ce qu’on prépare! Par contre tu sais comme moi que quantité n’est pas qualité… donc oui, autre chose se prépare, pas une manif « classique ». Quelque chose de chouette, de drôle, de questionnant. Bien sûr qu’on préfère encore plus de monde, mais ce n’est pas indispensable. Et probablement que notre événement sera plus confidentiel encore que prévu du fait de cet autre événement. En tout cas, on perd en couverture médiatique. Et oui, je trouve que tout ça manque furieusement de correction, ce qui n’est pas très grave, mais d’intelligence, ce qui l’est plus. Parce que se saboter les uns, les autres alors qu’on est tous d’accord sur le constat, c’est con.

      Pour le reste, je te laisse juge de mon texte. Mais je n’ai dit nulle part que notre manière de s’indigner était la seule bonne. Et je dis même partout que s’il n’y a pas plein de monde à « leur » manif, c’est à désespérer des gens, qui gueulent partout qu’il faut « descendre dans la rue ».

      Quant à cette formule de manif, je l’ai expérimentée, et pas qu’un peu. C’est du one shot, c’est super gai, on se voit à la télé, on provoque des réactions politiques verbales et ponctuelles et basta. Bien sûr, ce n’est que mon avis.

  2. Agathe said

    Mais ils ne savent probablement pas que vous existez, et s’ils le savent, pour eux ce n’est qu’anecdotique. Ils ne veulent rien saboter du tout, la date est une erreur de calendrier.

    Ok, je ne sais pas ce que vous préparez, et ce sera sans doute très bien, mais je n’adhère ni au slogan, ni aux idées développées. Quant à l’autre manif’, effectivement elle ne développe aucune idée, et je suis bien d’accord ce genre de manif’ est totalement inutile. Je ne serai donc d’aucune manif’ ce dimanche 23 janvier.

    Par ailleurs, je suis désolée encore une fois, mais ce qui transpire du collectif manifestement, c’est un peu : si vous ne pensez pas comme nous, c’est que vous n’avez rien compris, et c’est donc que vous êtes des cons. C’est comme ça que je le ressens et je trouve ça navrant. J’espère me tromper …

  3. annelowenthal said

    Ils l’auraient su s’ils avaient demandé l’autorisation avant. Et au passage, ils faudrait aussi qu’ils arrêtent de nous houspiller parce qu’on « fait notre pub » ou « les démolit » (ce qui n’est pas le cas.

    On n’est pas responsables de ce que tu ressens… ce n’est pas l’intention en tout cas et il ne me semble pas que c’est l’impression que nous donnons

  4. annelowenthal said

    il*

  5. Agathe said

    C’est l’impression que vous me donnez en tout cas, mais comme je l’ai dit, j’espère me tromper.

    Ok, ils auraient dû le demander. Et quoi ? Tu penses qu’ils vous auraient pris plus au sérieux pour la cause ? Tu le dis toi-même, tout ce mouvement manque cruellement d’intelligence …

  6. annelowenthal said

    Je crois qu’ils auraient changé la date, oui. Mais bon, ça, on n’en saura jamais rien évidemment.

  7. Agathe said

    Euh … permets-moi d’en douter. Mais effectivement on ne le saura jamais.

  8. Linuxicare said

    Pardon, vous serez trois 😉 le 23 janvier… Je n’aime décidément pas la foule! Mon côté agoraphobe!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :