J’étais en voiture, j’ai eu le temps de penser…

février 15, 2011

Ainsi donc, ce matin, la STIB était à l’arrêt. « Encore une agression « , nous disaient ceux qui avaient lancé le mouvement de grève. Bon, bon, bon, me dis-je, c’est vrai, ça commence à bien faire.

Puis ce midi, on apprend qu’en fait d’agression, il s’agit d’une bagarre. Et que l’initiateur de ladite bagarre serait… un employé de la STIB.

Bien sûr, tout ça est à mettre au conditionnel et loin de moi l’idée d’aller commenter des faits dont je n’ai pas connaissance.

Mais ce que je sais, c’est qu’une fois de plus (oui, oui, une fois de plus), des employés d’une de nos sociétés de transport (oui, parce qu’à la SNCB, ça se passe aussi) entament un « mouvement » pour des faits qu’ils ne connaissent pas.

Et ce qui me choque bien au-delà de cette habitude détestable, c’est que des syndicats, militants, politiques ou simples citoyens s’obstinent à soutenir un mouvement en défendant le geste (dont ils n’ont pas confirmation, mais soit) d’un employé qui aurait frappé un usager. « C’est compréhensible. » « Ils sont à bout. » « A force de se faire agresser… » « Le mec est à bout, c’était la goutte d’eau, il a été agressé verbalement ».

Je peux entendre qu’il y a un problème, je sais qu’il y a un problème. Je serai la première à soutenir un mouvement concerté (y compris avec les usagers – on peut rêver -). Et je pense même qu’au-delà des faits de violence subis par les employés de nos sociétés de transport de la part d’usagers, il faut combattre cette violence quotidienne qu’eux et les usagers subissent de la part de leurs dirigeants. Parce qu’une société aussi souvent en grève, c’est une société mal gérée.

Par contre, je ne peux pas cautionner une bagarre, quel que soit celui qui l’a commencée.
Et je ne peux pas tolérer qu’on cautionne l’usage de la violence, même si le fauteur « était à bout ». On peut comprendre, on ne peut pas tolérer.

Ou alors, qu’on ne vienne pas se plaindre ensuite que la violence soit monnaie courante et faire une grève pour la combattre.

Publicités

4 Réponses to “J’étais en voiture, j’ai eu le temps de penser…”

  1. Beone61 said

    Je dit une connerie ou il y a un petit sentiment que même les syndicats n’ont plus de recul et que le mot « plan de carrière » est devenu courant.
    Bref, le populisme se retrouve dans toute les « actions »..

  2. griz said

    hello, c’est chiant ces caméras partout, aussi. mais surtout, c’est dingue, les deux histoires de l’agression qui se diffusent, chacune de leur côté, avec les cons (nous) derrière leur radio, leur télévision, leur ordinateur, même pas surpris. au moins, c’est drôle. un peu. bye

  3. Bianca said

    – « Une société aussi souvent en grève » : combien de jours de grèves à la stib en 2009 ? 2010 ?
    Rien de comparable avec les actions des services publics en ce moment, comme par exemple les CPAS qui restent fermés les jours de distribution de chèques car le personnel est en assemblée syndicale !
    – Est il normal que les images de la bagarre soient diffusées à la télé ? Qui les a transmises ? Est ce éthiquement acceptable ?

    – Il se dit que la stib va licencier l’employé (pour faute grave) mais on évitera de médiatiser cela pour éviter la réaction de ses collègues (nouvelle grève) ?

    • annelowenthal said

      Je parle de ce que je connais bien sûr, et donc de la stib et de la sncb, qui sont très très souvent en grève. En grève sauvage très souvent aussi. Et en grève pour des motifs inconnus (et non-justifiés) trop souvent.
      Mais bien entendu, quand je dis qu’une société aussi souvent en grève est une société mal gérée, c’est valable pour toutes les sociétés 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :