Où l’auteure se retient bravement de parler de l’étonnement feint de nos décideurs

février 21, 2011

J’ai fait une petite recherche Google et j’ai retrouvé quelques articles sur la polémique concernant la vente d’armes à la Libye.

Une décision prise au nom du sacro-saint travail des ouvriers de notre merveilleuse usine, l’une des plus reconnues au monde (fierté) dans le domaine de la fabrication d’armes.

Et attention, c’est important, un travail, personne ne contestera ça. Mais il y en aurait combien, des gens à recaser, si on fermait cette usine? Pourquoi ceux-là donnent-ils des scrupules à nos décideurs qui ont laissé bien des actionnaires bénéficiaires (y compris de nos aides) en mettre d’autres à la rue? Pourquoi ne se décide-t-on pas à aller chercher le pognon où il se trouve et à faire des choix politiques innovants, nécessaires (dans le non-marchand, entre autres) et créateurs d’emplois?

Alors moi, je vous demande: vous qui vous offusquez volontiers de ce que les JT vous bassinent avec des faits divers ici alors qu’il y a un tas de morts là, vous qui applaudissez ces manifestants qui, bravant les dangers et au péril de leur vie, démontent des dictatures en place, vous qui les pleurez quand ils tombent sous nos balles, vous en pensez quoi, de cette échelle de valeurs qui veut qu’un emploi belge vaut mieux que des morts libyens?

Publicités

4 Réponses to “Où l’auteure se retient bravement de parler de l’étonnement feint de nos décideurs”

  1. dsojsj said

    moi je dis que ne crèvent que des bougn… euh des pas comme nous loin des yeux, loin du coeur tandis que nos emplois c’est nos emplois et c’est ici.
    d’ailleurs, la dictature, ça ne nous dérange pas non plus. c’est aussi loin d’ici et au moins avec les dictateurs on sait à qui vendre les armes et on peut même armer l’opposition, des fois, et prendre le pétrole, les dividendes.
    tu voudrais pas qu’on soit pauvre, hein?

  2. JFV said

    Jeune homme bien de sa personne non buveur, non fumeur, travaillant dans une usine d’armement en Region Wallonne, cherche femme bien dans sa tête ayant les yeux révolvers pour ..la tirer (de son pétrin, bien sur). Lybiennes s’abstenir.

  3. griz said

    c’est la géopolitique, ma bonne dame, à part MAM (qui a même été ministre des armées), les femmes n’y comprennent rien. (moi j’y comprends rien.) bonne journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :