DH et prostitution: « La faute à personne, mais on a puni le coupable »

mars 28, 2011

Suite et fin de l' »affaire prostitution à la DH »: il n’y avait donc pas de responsable, à part, je cite, « un malheureux malentendu entre différents services de la rédaction »(Voir article précédent). D’ailleurs, cet article, personne ne l’avait écrit puisque dans les excuses publiées par la DH, il était précisé: « C’est pourquoi nous avons décidé de publier le texte que vous auriez dû lire hier matin ».

Je n’irais pas jusqu’à qualifier le puni de victime expiatoire. Mais il n’est certainement pas le seul responsable de la bourde. Il en est le seul coupable. Ainsi en ont décidé les patrons. Amen.

La DH a donc bien compris la nuance entre « responsable » et « coupable », ce qui ne peut que nous réjouir, puisque partant, elle nous gratifie d’une surprise supplémentaire (pour l’autre surprise, voir article d’hier).

Mais bon, ce n’est pas pour ça qu’on approuve hein. Ni qu’on se satisfait des excuses d’hier.

Voici l’info:

http://www.rtl.be/people/media/presse/9283/dossier-prostitution-le-redacteur-en-chef-adjoint-lache-par-la-dh

Dossier prostitution: la DH lâche son rédacteur en chef adjoint

Le rédacteur en chef adjoint de la Dernière Heure, Vincent Lievin, a été remercié par la direction d’IPM ce matin. Son limogeage est la conséquence d’articles controversés publiés vendredi 25 mars dans les pages du quotidien.

28 Mars 2011 16h19

Suite aux articles consacrés à la prostitution publiés vendredi dernier dans les pages et sur le site Internet de la DH, les premières sanctions tombent. Si la journaliste à l’origine des différentes publications est actuellement épargnée, son supérieur hiérarchique vient d’être remercié par la direction de La Libre, de la DH et de Twizz.
« Prostitution, suivez le guide » et « prostitution, le top 5 des bonnes adresses » avaient particulièrement choqués les lecteurs et les internautes. Une plainte a d’ailleurs été déposée au Conseil de déontologie journalistique.
Si le journaliste n’est pas le rédacteur de ces articles, ceux-ci cependant étaient sous sa responsabilité. La direction semble donc avoir choisi de réprimander le responsable d’édition.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :