Ceci n’est pas un papier sur Ben Laden

mai 2, 2011

Ce matin, je me retrouve dans les bouchons et comme je m’y attendais et que je suis partie tôt, je m’en réjouis. Parce que j’aime bien moi, les bouchons, quand j’ai mes émissions d’infos pour meubler pendant que je me maquille. Surtout que le mariage princier et Jean-Paul II sont derrière nous, ça va être bien!

Et la, berdaf. Ben Laden est mort. « Eh merde, je me dis, ça va djauser Ben Laden pendant 1h30! ».

Bon, évidemment, ça m’intéresse. Alors j’écoute quand même.

Et j’apprends qu’il y a eu 3 morts, puis 5. Qu’on est en tout cas sûrs que Ben Laden y était. D’ailleurs, on a comparé son ADN avec celui de parents. Qu’on attend des images de l’expédition.

Et là, je suis contente. Parce que moi, je déteste les théories du grand complot et toute cette sorte de choses. Alors une info sûre et certaine, c’est bien!

Bon bon bon… voilà voilà voilà. C’est fête. « USA! USA! » « Yes we can! ».

Puis dans la matinée, on a une photo de Ben Laden mort. Puis plus tard, on a une photo de Ben Laden pas mort. Et là, j’apprends que finalement, même moi je pourrais être crédible en utilisant photoshop… et que plein de grands journalistes sont vrééémin très biesses.

Ensuite, on me glisse qu’il faut 24h pour faire une analyse ADN. Bon bon bon… voilà voilà voilà…

Enfin, je lis que Ben Laden, il a été jeté à la mer. Par respect pour les traditions musulmanes, que les USA tiennent absolument à respecter, parce qu’ils les respectent. Sauf que moi, j’avais jamais entendu parler de cette tradition… et apparemment, les musulmans que je connais non plus… bon bon bon… voilà voilà voilà…

Et puis certains médias continuent de nous annoncer la mort de « Ben Laden, sa vie, sa mort » et ajoutent à la chose un sondage: « Vous y croyez, vous, à sa mort? »

Bon, finalement, tout ça, je m’en fous un peu. Je veux dire, c’est pas ça qui va ramener la paix et la sérénité dans le monde, je pense. Et puis je suis quelqu’un d’intelligent. Alors je refuse de me dire que tout de même, mort ou pas, il y a quelques petits détails étranges dans cette affaire.

Et je ne jouerai pas dans cette pièce. Parce qu’en fait, la seule chose qui leur importe, aux assassins (pardon, justiciers) de Ben Laden, c’est qu’on en parle. Qu’on ne parle pas d’autre chose.

D’ailleurs, je ne relèverai pas non plus le « Justice est faite » entendu sur toutes les lèvres de notre belle planète (sauf celles du Hamas et ce genre d’énergumènes). Je ne m’offusquerai pas de ce qu’on puisse se réjouir de la mort de quelqu’un tout en condamnant la peine capitale et même aller jusqu’à me dire qu’un bouclier humain, c’est rien au regard de tous ces morts du 11 septembre (je ne me demande pas combien ça va en ramener, au fait). Je ne songerai même pas une seule seconde à envisager de me demander quelle justice est faite. A me dire que peut-être bien que tout ça ne nous ramènera pas la vérité et nous en éloignera plutôt.

Je me dirai que si ça peut consoler les proches des victimes du 11 septembre, c’est bien, alors.

Donc voilà les amis. Ben Laden, mort ou vif, je n’en parlerai pas. Comme je n’ai pas évoqué le mariage princier. Ni en bien, ni en mal.

Vous m’avez déjà vue faire une chose qu’on attendait de moi, mh?

(D’ailleurs là, je regarde le JT. Et je ne vous parlerai pas non plus des images de l’attaque. Oui, bon, parce qu’il n’y en a pas, en fait…)

(Le 4 mai, j’ai entendu à la radio que le bouclier humain, une femme de Ben Laden, n’en serait pas une. Et que Ben Laden et elle n’étaient pas armés. Mais qu’ils étaient menaçants quand même, tous les deux. Et que c’est pour ça qu’il a fallu tirer. Parce que, voyez-vous, « il y a plusieurs manières de se défendre ».)

(Le 5 mai, on nous explique qu’on ne nous montrera pas la photo de Ben Laden mort. Pour ne pas en faire un martyr (fallait peut-être pas l’assasiner, alors) et ne pas choquer. Et on nous explique ça en nous diffusant les images de trois cadavres baignant dans leur sang…)

Publicités

3 Réponses to “Ceci n’est pas un papier sur Ben Laden”

  1. Christine said

    Sans compter qu’ils nous montrent à la télé la maison de Ben Laden en train de bruler et juste après les pièces intactes pleine de sang ….

  2. coco said

    Mourn the loss of thousands of precious lives, but I will not rejoice in the death of one, not even an enemy. Returning hate for hate multiplies hate, adding deeper darkness to a night already devoid of stars. Darkness cannot drive out darkness: only light can do that. Hate cannot drive out hate: only love can do that. » ~ Martin Luther King, Jr

  3. rosseel said

    L’an 33 on faisait un sondage: « Est-ce que vous croyez qu’il est ressuscité? » Il y avait 12 qui disaient « oui » et 2 millions qui disaient « non ». Heureusement il y avait le président Obama qui annonçait sul la téle juive: « La majorité n’a pas toujours raison! ». Et tout le monde rentrait à la maison pour dormir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :