Chers (très chers) voleurs

juillet 4, 2011

Maintenant que vous avez le matos pour me lire, je vais vous dire le fond de ma pensée.

Vendredi soir, en quittant des amis très chers après une belle soirée, en compagnie de trois gamins de 15, 11 et 9 ans, j’ai découvert votre méfait: vitre de voiture cassée, tout saccagé à l’intérieur, PC disparu, GPS disparu, affaires diverses disparues.

Je ne vous dirai pas ma réaction, vous avez dû l’entendre (comme trois gamins de 15, 11 et 9 ans, des riverains que j’ai réveillés et mes amis qui sont partis en quête d’éventuels restes de votre méfait).

Moi, j’aurais pu me calmer. Je suis, mais vous ne le savez probablement pas, de celles et ceux qui pensent que si vous en êtes réduits à voler lâchement des gens à peine moins pauvres que vous, c’est parce que vous êtes les premières victimes d’un système que vous arrangez bien, puisque grâce à vous, il a un méchant à désigner.

Jusque là, j’aurais pu dire à un gamin de 11 ans et ses cousins de 15 et 9: « Bon, c’est chiant. Mais si les gens font ça, c’est que notre société va mal. Et s’ils volent des gens qui ont du mal à boucler leurs fins de mois, c’est parce que leurs voitures sont plus faciles à ouvrir ».

Mais là où vous m’avez vraiment blessée, c’est en vous blessant vous-mêmes, et avec vous vos semblables. C’est en écrasant la gaufre Winny de mon fils. C’est en pissant dans les affaires de ma nièce.

Parce que ça, si c’est réparable, c’est indéfendable.

Qu’est-ce que vous voulez expliquer à des gamins qui découvrent qu’on s’en est pris gratuitement à leurs affaires? De la manière la plus imbécile et vulgaire qui soit?

Et je vous en veux très fort. De cette haine que je ne veux pas ressentir, mais qui est là. De cette peur dans laquelle vous faites grandir mes enfants. De votre stupidité.

Ne venez pas pleurer demain, quand vous croiserez des flics à tous les coins de rue. Quand vous purgerez des peines de prison pour des broutilles. Quand vous serez de plus en plus victimes d’une société de plus en plus à droite.

Je n’ai pas dit aux enfants ce que vous aviez fait à leurs affaires. Mais cette fois-ci, je ne vous ai pas défendus. Je n’ai pas pu.

Pauvres minables.

Publicités

22 Réponses to “Chers (très chers) voleurs”

  1. Très, très bien écrit.

  2. Faunea said

    Je comprends plus rien! Un peu plus bas dans ce blog tu dis que tu t’en fous de l’affaire m. martin libérable, mais ici c’est tout un tollé pour des simples voleurs?

    • Bany said

      Ah… Moi, je suis d’accord avec Faunea, c’est assez déroutant.
      Une manière de penser à 2 vitesses, celle pour les autres et celle pour soi-même !
      Ce qui est arrivé est la faute de la société et… Aussi de ces gens qui exposent leurs signes extérieurs de richesse (aussi faibles soient-ils, ils restent apparemment suffisants).
      Mais, on est bien d’accord, ces voleurs, on (en tout cas moi) ne peut rien leur reprocher, car cette gaufre et cette pisse ne sont que le résultat de la frustration que vous leur avez imposée en affichant ainsi vos objets si aguichants. Et si vous estimez ces 2 « détails » indéfendables par rapport à d’autres faits bien plus graves que vous défendez pourtant corps et âme à travers ce blog, je vous suggère franchement de revoir vos idées afin de les rendre plus saines.

      Vous parlez de « haine » pour ces faits, alors que vous dénonciez celle dont faisait preuve le peuple confronté à la libération de M. Martin ou les braqueurs de bijouteries.

      Bienvenue de l’autre côté de la barrière, celui où la compréhension excessive fait place à la réalité. Ça fait bizarre hein !!

      • annelowenthal said

        Je réponds ici pour les deux: les affaires n’étaient pas exposées. Et ce que je reproche ici est le côté gratuit de l’acte de pisser sur des affaires de gamins vs un vol matériel. Je ne m’abaisserai pas à répondre sur Martin. Faites-moi dire ce qui vous arrange. Ici, c’est assez inoffensif:-)

    • annelowenthal said

      Voir la réponse sous le message suivant 🙂

      • Bany said

        Les affaires n’étaient pas exposées… Ah ben oui, c’était au hazard et bonne pioche apparemment !

      • annelowenthal said

        Je peux publier le pv si vous voulez mais im vaut peut-ëtre mieux retourner sur le forum de la DH nOn? 😉

  3. Marc Baugniet said

    Bonsoir Anne,

    Félicitations pour votre blog que je lis régulièrement et désolé pour votre voiture et ce qu’il y avait à l’intérieur. Cela m’est arrivé aussi quoique c’ait été fait beaucoup plus proprement. Evidemment, on pleure plus facilement la perte de quelque chose qu’on avait que celle de quelque chose qu’on aurait peut-être pu avoir sans les intérêts notionnels, le dumping fiscal et la crise bancaire. D’où parfois, la pré-éminence du sécuritaire dans certaines couches de la population. Je pense qu’il ne faut pas faire preuve d’angélisme naïf envers les petits malfrats (quoiqu’ils aient au moins l’excuse de la pauvreté et du matérialisme ambiant), mais se battre inlassablement pour que les gros malfrats subissent aussi les rigueurs de la loi plutôt que d’être protégés par elle. Ne vous laissez pas décourager et continuez à
    fustiger la société néolibérale.

    Marc Baugniet

  4. Bany said

    Je vois pas trop le rapport avec la DH, mais on m’avait prévenu de ce type de réponse.

    • annelowenthal said

      😉 vous ne voyez que ce qui vous arrange. Peut-être un cours de lecture permettrait d’arranger un peu ça?

      • Bany said

        Nous lisons ce que vous mettez à notre disposition, l’interprétation nous appartient certe, mais cette haine (que vous ne voulez pas ressentir mais malgré tout présente) pour la perte de quelques babioles et un peu de liquide organique mal disposé me laisse perplexe, surtout quand vous défendez (ou vous contre-fichez) des gens qui ont à leur palmarès des faits bien plus graves.

        Mais c’est toujours facile de faire preuve d’indulgence quand on n’est pas concerné ! Pour ma part, et après cette lecture (Si, si, je sais lire), je me dis que tout ce blabla, toute cette propagande, tout ce bien fondé sur une humanité pour vous disparue, n’était qu’une vaste comédie. Une fois de l’autre côté, vous réagissez finalement comme tout le monde… Vous pestez !

        PS : Là, normalement, vous devriez me répondre que c’est votre blog et vous y faites ce que vous voulez (ouverture d’esprit qui s’arrête souvent à vos idées). Que je suis sûrement aussi d’une intelligence bien trop inférieure pour comprendre votre propos (j’ai pu aussi constater votre modestie). Mais encore que vous ne vous abaisserez pas à me répondre (oui, oui, je le répète personne n’a votre niveau et c’est un honneur que vous accordiez ne serait-ce qu’un regard à mon attention).

      • annelowenthal said

        Ce que « vous », anonymes des forums, ne voulez (pOuvez?) pas lire c est que si je peux comprendre et expliquer à des gamins, c’est un vol matériel. Pas un truc gratuit comme pisser sur leurs affaires. Pour le reste, je vous laisse à vos propos, je suis sûre que ça vous fait du bien à l’ ego 🙂

  5. Bany said

    Ah mais je ne peux qu’aller dans votre sens quant à cet acte gratuit.
    C’est juste que j’étais persuadé(e)* que vous passeriez au-dessus au vu de ce vous défendez en général.
    Le but n’est pas de vous donner tort sur le contenu de ce post mais plutôt de constater ce retournement de veste par rapport aux précédents et donc, par le force des choses, de remettre en cause leur crédibilité.
    Je vous lis depuis un certain temps dans l’ombre et j’attendais avec impatience que quelque-chose vous arrive (c’est pas bien, je sais, mais rassurez-vous je ne vous souhaitais rien de grave) pour voir si vous resteriez fidèle à vos convictions et pouvoir constater qu’une fois impliquée, vos écris changeraient.
    Vous faites partie des Humains, et bien que vous tentiez à tout pris de vous dissocier des autres, une fois concernée, vous n’êtes plus du tout différente. C’est la que la « comédie » s’arrête…
    Et pour mon ego, vu qu’il est capable de se remettre en cause quand le temps et les faits l’y contraignent, il ne s’en porte, effectivement, que mieux.

    On pourrait presque se servir de ce blog pour concrétiser une thèse en dernière de psychiatrie orienté « comportement Humain » n’est-ce pas ? (là, je flatte un peu votre ego, échange de bon procédé oblige)

    * c’est pour renforcer l’anonymat.

  6. annelowenthal said

    Je ne vois pas très bien en quoi je me départis. Je ne vois pas non plus très bien où vous avez vu que je défendais quelque acte que ce soit avant. Comparer cet article à ce que j’ai dit sur Martin n’a aucun sens à mes yeux, parce que je n’ai nulle part évoqué les actes commis par Michèle Martin. Je pense même avoir précisé la chose dans le papier concernant cette affaire de « libération potentielle ».

    Et oui, je suis en colère quand je subis ce genre de chose. Bien sûr que je le suis. Relisez encore une fois (c’est bon pour mon ego, ça apparaîtra dans les stats :-)). Vous verrez que mon propos n’est pas de pardonner ceci et de ne pas pardonner cela. Mon propos ne tourne même pas autour du pardon. Mais de la difficulté que j’éprouve à expliquer un acte gratuit, bête et méchant à des enfants, alors qu’un vol matériel, je peux. Et de l’image et de la haine que peut provoquer un acte gratuit, bête et méchant envers ceux qui l’ont commis.

  7. annelowenthal said

    Et bon, ne vous inquiétez pas, des choses me sont déjà arrivées. Je pourrais en énumérer, mais je n’ai pas envie 😉 et jusque là, je croise les doigts, je n’ai pas changé de « philosophie ». Mais évidemment que face à l’adversité, personne ne sait comment il réagira…

    Seulement ceux dont je parlais dans l’article « Martin » n’étaient pas non plus les gens directement concernés 🙂

    • Bany said

      « Mais évidemment que face à l’adversité, personne ne sait comment il réagira… »

      Là-dessus, nous sommes d’accord.

      « Seulement ceux dont je parlais dans l’article « Martin » n’étaient pas non plus les gens directement concernés »

      Bien sûr, et ils ont réagi avec leurs tripes et leurs émotions. Ceci parce qu’ils se sont projetés à la place des concernés. Ils leur manquaient le recul suffisant à cause de cette « fausse-réalité » qu’ils avaient créée pour modérer leurs propos… Mais ils étaient malgré tout sincères et se sentaient impliqués, et ça c’est le plus important. Maintenant, entre paroles et actes, la part des choses auraient été faite.

  8. annelowenthal said

    Ca, je n’en sais rien… personne ne le sait. Mais tout sincère qu’on soit, il n’en reste pas moins que certaines idées qu’on défend peuvent être nauséabondes. C’était le cas de celles que je dénonçais (subjectivement, bien sûr).

  9. Ø said

    Allons allons, vous avez fait quelques heureux qui par une expropriation populaire ont pu boucler leur fin de mois très difficile qui semble commencer le premier jour du dit mois.
    La dégradation de vos effets personnels ne montre que le mépris de cette société capitaliste, égoïste et super ultra libérale que représente votre véhicule bourgeois.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :