Discours royal: le résumé

juillet 20, 2011

On le sait, être roi, c’est pas super planant. Il faut toujours faire dans la mesure. Parler posément. Soupeser chaque mot, chaque geste.

Une fois n’est pas coutume, cette année, on a eu droit à 13 minutes d’emportement. Le roi n’a pas souri. Il a dit les choses d’un ton sévère. Des choses qui démontraient un certain agacement.

Albert trépignait. On le sentait bien, ce besoin de sortir de ses gonds. 13 minutes de souffrance. 13 minutes longues comme une crise belge.

Voici le résumé de ce discours royal belge du 20 juillet 2011, veille de fête nationale.

Résumé mis en scène par Seb_Strazzer

Publicités

2 Réponses to “Discours royal: le résumé”

  1. babelkot said

    Excellent résumé, mais j ‘aurais ajouté « d’extrême droite » après « con »…

  2. […] dernier à pareille époque, la Belgique était en crise. Même le roi se fâchait tout rouge dans nos postes de télévision, tellement ça allait mal. La note Di Rupo était sur la table, la […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :