Lettre ouverte à tout le monde.

septembre 24, 2011

Depuis des semaines, des mois pour certains, des Roms sont laissés à l’abandon dans les rues de Bruxelles. Des hommes, des femmes, des enfants, des bébés, abandonnés aux mains de citoyens et d’associations qui se démènent pour leur permettre d’y survivre.

Ils ont fui des pays que l’Union européenne s’est jusqu’ici contentée de condamner formellement pour le traitement qu’ils réservent à ces populations sédentarisées et forcées de fuir vers des mondes qu’elles pensent meilleurs.

Toutes les infos sur ces gens, sur leur situation chez nous et sur leurs besoins se trouvent sur ce blog. Je ne vais pas m’étendre davantage.

Cette lettre s’adresse à tous.

Nos élus:

A part l’un ou l’autre militant Ecolo, je n’ai vu personne venir à la rencontre de ces Roms, se démener, offrir ce qu’il pouvait. Peut-être y en a-t-il eu d’autres. Qu’ils pardonnent mon ignorance.

Face au silence ahurissant de tous les autres, face à l’absence de réponse engagée (dans un sens ou dans l’autre) de tous les autres, quelques petites choses.

– Vous qui vous précipitez (et heureusement) à chaque drame qui touche vos concitoyens, vous qui soutenez les familles, ouvrez des salles d’accueil, pansez les plaies, vous qui bravez courageusement les intempéries, vous qui dépassez héroïquement les limites de vos compétences dès qu’un train ou la météo déraillent, quelle est votre définition de l’humanité? Qui doit-on ranger dans la catégorie « humains »? Qui dans la catégorie « déchets »?

– Jurez-moi que tout ça n’a rien d’électoral. Jurez-moi qu’une question de compétence vous empêche d’agir. Dites-moi que vous n’êtes pas aussi des citoyens qui doivent assistance à personnes en danger.

– Expliquez-moi ce que sont les vrais problèmes des gens dont vous me rabâchez les oreilles. Expliquez-moi ce que sont les gens.

Répondez-moi. Répondez-nous. Répondez-leur. Dites-nous quelque chose. Ou mieux, agissez.

Je pense que vous ne me gouvernez pas, vous me détruisez. Vous êtes plus méprisables encore que les gens à qui je m’adresserai plus bas. Des gens qui n’ont ni votre savoir, ni votre pouvoir. Des gens qui expriment comme ils peuvent leur colère face à vos incuries. Des gens que votre lâcheté (je préfère penser que ce n’est pas de la cruauté) tire vers le bas, entraînant toute notre société avec eux.

Ceux qui objectent qu' »il faut s’occuper de « nos » pauvres et pas de ceux-là, qui sont des voleurs qui ruinent notre société, irresponsables qui prennent leurs gosses en otage pour mieux nous arnaquer« :

Outre que je suis abasourdie par votre naïveté de penser que si on n’aide pas ces gens-là, vos problèmes auront plus de chances d’être réglés, je ne peux que vous conseiller la lecture de ceci, qui résume bien mon sentiment: http://modelenonconforme.over-blog.com/article-j-ai-les-dents-du-fond-qui-baignent-84750396.html

Les autres:

Merci de compatir. Merci de partager. Merci de vous indigner. Merci de croire que la dignité d’une société réside dans le souci qu’elle a du bonheur de ses membres, d’où qu’ils viennent. Merci de penser que gouverner un pays, c’est le tirer vers le haut.

Merci d’y croire encore.

Une citoyenne qui a la nausée

Publicités

7 Réponses to “Lettre ouverte à tout le monde.”

  1. Allez, tiens bon, tenez on, votre nausée c’est la seule chance qu’on a de faire un peu bouger les choses dans le bon sens, c’est la seule chance qu’on a de ne pas sombrer tous dans l’inhumanité.

  2. jp gailly said

    voir le site de « démorcatie schaerbeekoise » qui veut interpeller au conseil communal de Schaerbeek:
    http://www.demoscha.be/

    • annelowenthal said

      Super, même si ça manque un peu d’exigences pour ceux qui ne sont pas dans « l’avenir », mais hic et nunc… je diffuse!

  3. Brigitte Gobron said

    Je voudrais pouvoir partager sur le mur des politiques qui font partie de mes amis « Facebook », mais alors que notre « amitié » était toute récente…ils m’ont virée de leurs contacts…allez savoir pourquoi ? Je n’ai jamais fait que partager mes indignations et mes soucis et au final, je n’ai mis sur leur mur que des liens qu’ils pouvaient voir ailleurs …?!! Bon, ben c’est pas tout ça, cela ne fait toujours pas avancer le problème et tout ce qu’ils y auront gagné c’est encore une voix de moins mais peu leur chaut sans doute, une petite voix de moins pour tant d’autres gagnées à laisser la bête revenir, à laisser la bête faire des clones imitatifs.
    J’en suis malade Anne, sans armes, sans moyens et confrontée au silence, à la lâcheté de ceux qui eux n’auraient besoin que d’un peu de courage politique et surtout d’un peu d’humanité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :