Electeur, quand tu votes au fédéral, pense à ta Région!

novembre 16, 2011

Bon, résumons.

La Belgique est un état fédéral sans gouvernement fédéral.

En Belgique, il y a des élections fédérales, des élections régionales, des élections provinciales, des élections communales et des élections européennes.

A l’issue de chaque élection, le Belge se demande pourquoi il est allé voter. Il sait pour qui, par contre, mais par un petit jeu de coalitions qui nous échappe souvent, il se fait que ce ne sont pas toujours les « gagnants » qui gagnent.

Sauf à l’issue des dernières élections fédérales. A l’issue des dernières élections fédérales, il y a eu deux gagnants « haut la main » (ah oui, parce qu’en Belgique, aux élections pourtant fédérales, on ne peut pas voter pour les candidats d’une autre région): la N-VA (côté néerlandophone) et le PS (côté francophone).

Et pour une fois, il n’y a pas eu de petits arrangements: les gagnants sont partis au front, les autres s’empressant de clamer sur les plateaux télé « La balle est dans leur camp ». Faut dire qu’elle était vachement lourde, cette fois, la balle. Personnellement, j’ai été très émue de voir Didier Reynders (MR) déclarer que c’était à Elio Di Rupo (PS) de négocier un gouvernement, puisqu’il avait gagné les élections.

Pas parce que j’avais l’impression qu’enfin, on écoutait l’électeur et qu’enfin le MR faisait preuve d’humilité. Non, parce qu’un talent de comédien pareil, c’est épatant.

Bref, Didier a refilé la patate chaude à Elio. Qui 500 jours plus tard et après tout ceci: https://annelowenthal.wordpress.com/la-belgique-depuis-juin-2007/, a décidé de virer Ecolo de la table des négociations et d’y mettre… le MR. 

Bon, je me suis dit. Bon bon bon. Ca pue. Moi, le MR, je n’aime pas. J’aime de moins en moins. En fait, plus l’extrême droite du MR s’exprime, plus le reste du MR se tait et plus j’ai la nausée. Mais soit, je n’ai même pas épilogué sur une question qui ne m’étonne même plus, dans un pays comme le mien, avec des libéraux comme les miens et des Ecolos pas très combatifs quand il s’agit de défendre sa place au pouvoir.

Mais aujourd’hui, je suis pépère dans un avion quand la gentille hôtesse de Bruxelles Airline, qui a renoncé au néerlandais et au français pour se contenter de l’anglais, me propose le journal Le Soir. J’accepte et je m’en mords les doigts. Parce que j’y apprends que le MR serait en train de marchander des négociations FEDERALES à coups de revendications REGIONALES: « On veut bien transiger, mais alors c’est nous qui gagnons aux prochaines régionales ». (http://www.lesoir.be/actualite/belgique/elections_2010/2011-11-16/le-mr-au-pouvoir-en-wallonie-et-a-bruxelles-877120.php)

Je suis parfois très naïve (d’ailleurs, lors des dernières élections fédérales, j’avais milité pour que les gens aillent voter), mais il m’a toujours semblé évident que des négociations en vue de former un gouvernement (et donc de trouver des accords sur les politiques à mener), ça se faisait sur base d’idées, de projets pour le peuple. Vous voyez, à coups de « Moi je veux qu’on augmente les pensions », « Ok, mais alors on instaure un chômage dégressif »…

Et même si je préfère les idées des uns à celles des autres, et même si je sais que mes vrais problèmes, ils n’en ont souvent fondamentalement rien à foutre, je trouverais ça digne d’un politicien chargé de décider de mon avenir: quelqu’un qui pense (affirme en tout cas) savoir ce qui est bon pour moi et se bat pour le mettre en place.

Mais non. Aujourd’hui, le MR a décidé de créer un gouvernement fédéral à coups de sièges régionaux.

Si ça marche, nous saurons donc à l’avance pour qui nous irons voter aux régionales de 2014. De la belle, de la grande démocratie. On savait que bien des accords de majorité se concluaient avant les élections, en « secret ». Maintenant, ça y est, c’est carrément assumé.

Le pouvoir pour le pouvoir.

Mais c’est pour mon bien, me diront-ils. D’ailleurs, c’est pas anti-démocratique, c’est courageux, a dit Charles Michel, président du MR: http://www.lesoir.be/actualite/belgique/elections_2010/2011-11-16/le-mr-au-pouvoir-dans-les-regions-michel-pas-de-marchandage-877174.php

Publicités

5 Réponses to “Electeur, quand tu votes au fédéral, pense à ta Région!”

  1. Arielle said

    Pfff…. le vote est obligatoire en Belgique, mais je vais voter car je sais que beaucoup n’ont même pas droit à la parole, que les femmes y ont eu droit il n’y a pas si longtemps…
    Mais franchement, après, à chaque fois je me demande à quoi ça sert ?????

  2. Cathline Van Rymenant said

    Oui, voter est un droit à ne pas dédaigner, même si nous râlons contre les uns et les autres. Et puis, nous ne sommes pas les seuls électeurs, donc le résultat est ce que les citoyens en font. En France, j’ai appris aujourd’hui – à moins que je n’ai rien compris – que le PS et les Ecolo ont conclu un accord dans le cadre de la présidentielle. Mon incompréhension : dans le cas d’une victoire de Hollande, les Ecolo réclament je ne sais combien de sièges de députés. Je croyais que c’était le résultat d’élections !!???? Ici, c’est un peu comme aux USA : même si tu as voté pour un parti qui se retrouve dans le pool de tête, celui-ci doit composer avec d’autres. Ce n’est pas pour rien que cela traîne encore pour le budget. Obama a aussi vu toutes ses réformes torpillées par les républicains et les menaces permanentes des lobbies en tous genres. Le MR aux régions ? Il peut toujours conclure ce qu’il veut, s’il reçoit une raclée aux communales et régionales, il pourra aller se faire voir. Et c’est ce qu’il mérite …

  3. Houria said

    Aller voter ! C’est courageux 😉

    Merci pon article ..

  4. D'Haeyer Jean-Paul said

    Alors qu’il serait si simple de supprimer les élections fédérales, on garde les communales et les régionales.
    Des élus régionaux vont gérer ce qui reste à gérer au niveau fédéral, on supprime les provinces dans la foulée.
    De belles économies d’énergie dépensée pour faire croire que ce pays existe encore ….

  5. J’avoue ne pas avoir très bien compris pourquoi on a écarté les écolos au profit du MR dans les négociations, il était alors possible de prendre des mesures plus justes pour les plus faibles et enfin contragnantes pour les plus riches…

    Le MR est en campagne … il est vrai qu’ils avaient en plus perdus les élections… Ne les aime pas non plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :