Quand le pouvoir sait qu’il a tort…

décembre 5, 2011

Fille de partout, j’ai été bercée par une maman argentine d’origine belge, un papa belge d’origines diverses.

J’ai entendu parler de la guerre, j’ai entendu les chants de résistants sud-américains, j’ai été bercée, comme chacun mais peut-être un peu plus que certains, au son des leçons de l’Histoire que tout écolier doit retenir pour avoir la moyenne.

J’ai manifesté, beaucoup. Je me suis exprimée, encore plus.

J’ai observé mes dirigeants applaudir ces résistants du monde entier, les encourager à coups de bombes même. Je les ai observés évacuer de nos places les quelques indignés qui avaient décidé de prendre possession de l’espace public, le leur, le nôtre.

Et puis, avec deux amies, on a proposé à d’autres de faire une fête. J’ai rassuré les forces de l’ordre. Elles m’ont rassurée aussi. « Il n’y aura pas de problème ». Et on s’est retrouvés au cachot. 103 personnes. Une répression avec un déploiement de force que je n’avais jusque là vu que sur des photos. Des photos sur fond de voitures brûlées et de vitrines cassées. Des photos sur fond de violence.

Certains vont me dire j’ai péché par naïveté. Ils ont raison, hélas.

D’autres me disent que ça n’a rien d’étonnant. Ils ont tort.

Aujourd’hui, Geoffrey est allé place Flagey, où se réunissait le PS pour entériner les récents accords des négociateurs. Il y a vu les forces de l’ordre. Il y a vu une auto-pompe. Il n’avait pas vu cet événement facebook (12 personnes inscrites ce matin!) qui prévoyait d’aller à cet endroit précis, à ce moment précis, clamer sa désapprobation aux membres d’un parti dont les manifestants se demandent s’ils savent ce qu’est le S de PS devenu. (http://geoffreyroucourt.wordpress.com/2011/12/04/letat-oppose-ses-muscles-face-a-laction-citoyenne/).

Alors oui, je m’étonne.

Nos pouvoirs se savent-ils tellement dans le faux qu’ils envoient leur police éliminer sans ménagement tout qui serait susceptible de le clamer?

Et surtout, nous laissons-nous impressionner ou décidons-nous de leur montrer ce qu’est ce sens des responsabilités dont ils nous rabâchent les oreilles?

Publicités

14 Réponses to “Quand le pouvoir sait qu’il a tort…”

  1. chaudoir said

    Bravo pour ta bravoure !!!

  2. JPG said

    Il n’est pas de sauveur suprême. – La presse sait-elle que lors du congrès du PS de dimanche à Ixelles, des policiers casqués avec boucliers ainsi qu’une autopompe attendaient d’éventuels manifestants à la suite d’un évènement proposé sur facebook. Il parait qu’un pelé et trois tondus sont passés par là. Après les violences faites aux participants de la Rave de la semaine d’avant, ce n’est pas sorcier de voir que la démocratie face au cahot qui se profile, agonisse. ….il n’est pas de sauveur suprême …..
    http://www.lesoir.be/actualite/belgique/elections_2010/2011-12-05/toujours-pas-d-accord-sur-la-composition-du-gouvernement-881450.php

  3. MDR une rave parce qu’il n’y avait pas de gouvernement (see shame) et maintenant il y a un gouvernement. Comme elle le voulait. Elle devrait être contente, non ? 60 000+ personnes à Bruxelles le 2/15 et encore 20 000+ aujourd’hui à Liège et elle nulle part. La lutte n’est définitivement pas sur ce blog. J’en appelle sur FesseBouc une manif seins nus au 16, en sera-t-elle ? Moi pas, je suis un homme, révolté par des gens qui parlent beaucoup mais ne disent rien du tout (Arno). Un autre monde est à construire, ce blog n’y aide pas.

    • annelowenthal said

      Et tu as lu ça où, que la rave voulait un gouvernement? 🙂 Allez, voilà un beau commentaire qui ne dit rien. Bonne nuit!

  4. Ici, sur votre blog,et sur FB : « Nos pauvres hommes politiques, ils font des calculs au gouvernement toutes les nuits et sont trop fatigués pour établir un budget… ils en ont ras-le-bol!
    Alors nous, Citoyens du royaume de Belgique aux coeurs vaillants, on va les encourager en organisant une grosse fête rue de la Loi… »

  5. Vous allez les encourager à quoi ? À échouer ? Une rave pour les encourager à échouer qui se termine au poste, ça fait beaucoup d’échecs 🙂 et je ne vois pas l’astuce. Les encourager à réussir ? Cela me paraît évident et beaucoup plus pertinent, hormis les conséquences que nous allons subir dès demain ce qui fait mon désaccord vis-à-vis d’une action dans ce sens. En tout cas une chose est claire, le mot d’ordre n’est pas clair puis-qu’apparemment je l’aurais mal ou pas compris.

    • annelowenthal said

      Vous êtes fort binaire, vous, non? 🙂

      • J’imagine que c’est ce que vous avez répondu aux robocops de service, du fond de votre cellule où vous aviez froid parce qu’ils vous avaient enlevé votre écharpe et vos lacets pour ne pas que vous vous pendiez, oubliant un instant que des centaines de gens vont passer cet hiver dans la rue sans écharpe et/ou sans chaussure, sans l’avoir décidé, eux ! Ma question méritait une réponse, pas un botté en touche.

  6. annelowenthal said

    J’ai répondu. J’ai largement informé. Les médias l’ont fait aussi. Et pour le reste, je vous laisse à votre jugement de ma personne, qui ne mérite même pas un botté en touche, en effet.

  7. Un Homme said

    En fait, je pense que le pouvoir est persuadé d’avoir raison. D’ailleurs, pour s’en convaincre, il n’a qu’à constater l’absence de réaction populaire.

    Bien sûr, quand 80000 personnes défilent dans la rue, il se sent obligé de lâcher un petit « nous avons bien entendu le message de la rue ». Mais quand quelques dizaines voire centaines d’énergumènes se rassemblent pour crier leur ras-le-bol, cela ne représente à ses yeux rien de significatif, si ce n’est une perturbation à la tranquilité des braves gens qui votent pour lui… et une nuit au poste refroidira bien les ardeurs de ces agités, non? 😉

    Bref, le pouvoir n’a pas beaucoup de raisons de croire qu’il a tord en fin de compte…

  8. annelowenthal said

    Sauf que là où on était, et sans avoir fait encore le moindre bruit, on ne dérangeait que des veilleurs de nuit 🙂 et faut croire qu’il croit qu’il a tort, sinon il n’aurait pas pris cette peine!

  9. Blablabla… Vous informez beaucoup sur FB, c’est si facile, mais tout le monde n’est pas sur FB. http://bit.ly/tVnafX
    Quand aux médias, si la source me renvoie aux médias pour m’informer c’est un peu… je trouve pas le mot, là,… ? C’est vrai que d’autres ont des avocats pour parler en leur nom mais moi, sans argent, je ne laisserai jamais la presse, ni personne, parler à ma place !
    Je vous laisse, il y a un monde à construire et peu de temps à consacrer à des gens qui refusent le dialogue et/ou n’ont rien a dire et en fait ne le veulent pas.

  10. annelowenthal said

    Bonne soirée! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :