Nous sommes tous des êtres humains

décembre 16, 2011

On ne peut pas tout prévoir. On ne peut pas imaginer l’inimaginable. Dire l’indicible.

Un type qui prend des armes et tire dans le tas, ça n’arrive pas chez nous. Ca ne peut pas arriver chez nous. C’est quelque chose qu’on voit aux States, ce pays qui tolère tout, ce pays de toutes les démesures. Pas chez nous. Un gamin qui entre dans une crèche et massacre des bébés, c’est inimaginable. Un homme qui enferme des gamines dans une cave, les viole, les tue, c’est inimaginable.

Un gamin notoirement maltraité et abandonné à ses démons, un schizophrène dont les parents s’inquiètent et abandonné à ses démons, un mec abandonnique qui collectionne les armes et abandonné à ses démons, ça ne fait réagir que quand l’inimaginable se produit.

Je ne suis pas en train de chercher des excuses, je ne suis pas en train d’implorer le pardon. Violer, tuer, c’est inexcusable, c’est impardonnable (quoique, certains y arrivent).

Mais négliger la souffrance d’un enfant à l’estime de soi dévastée, ballotter quelqu’un d’institution en institution sans lui porter un regard confiant, ne jamais croire en quelqu’un et finalement devoir l’enfermer dans des conditions épouvantables sans jamais chercher à le réparer un peu, c’est inexcusable, c’est impardonnable.

Nous sommes tous des êtres humains. Et n’en déplaise à ceux que le contraire arrangerait, c’est bien la seule chose qu’on ne pourra pas enlever à celui qui tue.

Alors traitons les humains en humains. Ne nous voilons pas la face en rangeant certains d’entre nous dans des catégories qui nous rassurent. Si les gens sont déviants, c’est aussi, parfois (souvent), parce que « nous » les avons déviés.

Publicités

9 Réponses to “Nous sommes tous des êtres humains”

  1. annelowenthal said

    Ah ben voilà! Belle tentative de spiritualité! Continuez, ça vous va beaucoup mieux! 🙂

  2. sbernuike said

    « Parce que nous les avons déviés »… Ah ben heureusement que le dernier s’est flingué, j’aurais eu trop peur d’être sur le banc des accusés avec lui au procès…

    Mais je suis d’accord sur le fait de « Traitons les humains en humains » (ça va sans dire, mais ce sont 2 débats différents).

    • annelowenthal said

      Ce qui est chouette, c’est quand on met des guillemets. Ca sert à rien, mais c’est joli!

      • sbernuike said

        Ah non, c’est pour la citation… D’autres s’en servent pour sortir les choses de leur contexte… Et les derniers, s’en servent effectivement par soucis d’esthétisme.

        Chacun son usage hein 😉

        En tout cas, merci pour ton sens de l’à propos, je mettrai un commentaire dans ton sens la prochaine fois, c’est un peu la seule manière d’ouvrir le débat apparemment. Débat entre guillements, évidemment :-).

      • annelowenthal said

        Disons que là, je sature un tout petit peu… pas à cause des commentaires ici mais de ceux de l’article précédent… on me fait dire ce que je n’ai pas dit, sachant très bien que je ne l’ai pas dit. Et moi, je me fatigue à l’expliquer alors que c’est parfaitement inutile puisque mon interlocuteur a compris.

        C’est bien ça, comme réponse? 🙂

        (Les guillemets n’avaient rien d’esthétique. Pas pour moi du moins. Mais vu le cas que tu en as fait…)

    • Vous saturez ? Et nous ? On n’en peu plus de votre blog tellement politiquement correct. Demain c’est dans la rue que ça se passera. Y serez vous ou allez vous encore trouver des excuses pour ne pas y être ?

  3. Patrice Martinez said

    Le truc, c’est que le système fait tout pour qu’on le soit de moins en moins.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :