C’est Noël, parlons bouffe

décembre 23, 2011

En cette veille de réveillon, des pauvres ont été invités à prendre part à une petite excursion vers un repas offert.

Voilà à peu près ce qu’ils savaient de la chose en grimpant dans un des bus affrétés pour l’occasion.

Une occasion dont vous pouvez lire le détail ici: http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2011-12-22/l-horeca-offre-a-manger-aux-precarises-chez-ikea-885730.php et que la Une expliquait au JT de ce midi.

Il ressort de ce reportage que les pauvres interviewés pensaient être invités par le bourgmestre, mais ils ne savaient pas où, ou chez Ikea, mais ils ne savaient pas pourquoi.

Donc, ils ne savaient pas qu’ils étaient les calicots d’une manifestation qui consiste, pour des patrons de l’Horeca, à protester contre les prix cassés du restaurant Ikea, prix qui, disent-ils, nuisent à leur image.

C’est chouette, je trouve. Embarquer des pauvres pour, devant les caméras, protester à l’insu de leur plein gré contre le seul restaurant où ils auraient éventuellement les moyens de se payer un repas, parce que s’ils avaient un peu de blé, c’est le seul restaurant où ils auraient les moyens de se payer un repas.

Je trouve qu’il faudrait exploiter le concept, qui est très bon.

– Gaïa pourrait par exemple leur proposer un cocktail avec des toasts au foie gras et faire un reportage sur les dégâts de cet aliment sur la santé.

– La Ligue des Droits de l’Homme pourrait leur proposer des lits au chaud, les mettre au cachot et faire des affiches avec leur mine déconfite derrière la grille. Avec un beau slogan du genre « Même un pauvre  n’en veut pas ».

– Une association de coiffeurs pourrait les prendre en photo et militer contre leurs collègues bon marché, avec un slogan du style: « Vous n’allez tout de même pas sortir comme ça? »

-…

Les idées ne manquent pas. Et les associations de terrain seraient contentes, plus personne ne pourrait dire que les pauvres sont inutiles!

Publicités

8 Réponses to “C’est Noël, parlons bouffe”

  1. éric said

    Les pauvres ont toujours servi d’alibi pour apeurer les « braves gens » et les maintenir dans les rails mais là, ça va beaucoup plus loin…

    En dehors d’une revendication peut-être légitime des restaurateurs bruxellois, l’utilisation de ce « bouclier humain » est effarante.

    J’espère que le type qui a eu cette idée lèguera son cerveau à la science ! Il y a encore des choses à découvrir sur la nature humaine.

  2. Vous avez raison, faire de la pub pour un resto qui offre des repas à 2,50€ sans qu’il soit obligatoire d’acheter dans le magasin attenant c’est mal. Quand je vois la Taverne du Karreveld faire les moules à 25€ alors que chez Colruyt elle sont à 5€/kg, c’est bien. Je me rappelle d’un resto, Gare du Midi, début des années 90, qui faisait un plat du jour à 100Fb, suivant le jour steak/frites, demi poulet, escalope milanaise,… Ce resto ne désemplissait pas, de 18H à minuit. Ce resto était politiquement incorrect parce qu’il démontait les prix outrageusement élevés des restos « normaux ». Entre un steak à 2,50€ chez Ikea ou un hamburger à 10€ chez MacDo mon choix est fait. Ne nous trompons pas de cible.

    • annelowenthal said

      Euh, vous avez lu ce que j’ai écrit? Ou alors vous venez juste pour tenter des critiques acerbes (j’ai bien dit tenter, hein)? Pour un qui en a marre de mon blog, vous êtes très présent en tout cas 🙂

  3. catherine vander wilt said

    c’est surtout le faît de monter dans un bus sans savoir ou on va,qui me fais peur…d’autres ont pris le train(enfin!wagon a bétails)il y a quelqs.années…pas recommencer hè!!!!

  4. bernard halleux said

    Désolé, Anne,
    C’est Bernie…
    Et toi, qu’as-tu fait ? …Je ne suis pas ton censeur.
    Je sais que tu ne vas pas me répondre …C’est inutile…Tu as tes amis : ils te suffisent….
    Agissez..
    Je ne justifie pas ni Ikea ni Horeca : c’est commercial…
    mais dire et ne rien faire c’est inutile.
    Agissez

    • annelowenthal said

      Encore cette question! Je dois y répondre ou pas, finalement? 😀

      • annelowenthal said

        Mais pour y répondre: déjà je réagis ici. Et encore une fois, pour le reste, j’agis. Je fais ce que je peux, ou je peux et je ne vois pas en quoi vous dire ce que je fais appuierait ce que je pense (et que j’écris ici).

  5. bernie said

    Anne qui répond à Anne : dédoublement de personnalié, urgence, on fait trop de choses à la fois ?
    Narcisse s’interroge et se répond ?
    Combien d’hypothèses ? combien de malentendus, d’équivoques ?
    Lol (je ne sais pas utiliser les smiles)

    Bernie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :