Monica (et les autres), ta gueule!

janvier 25, 2012

« Dans notre société, les normes sont très élevées : pour réussir, il faut être beau, intelligent. Il y a un groupe de gens qui ne peuvent pas atteindre ces normes. C’est un problème qui touche beaucoup les migrants quand ils ont un certain âge« … 

Monica De Coninck, ministre socialiste. Socialiste. Socialiste. De l’Emploi et du Travail.

Elle nous dit aussi, ici:

Voilà. Après Maggie, Monica. Elio Di Rupo a décidément bien, bien formé son gouvernement. Même pas fichue d’avancer des chiffres crédibles. Je n’ai pas dit exacts, n’en demandons pas trop. Mais crédibles. Même pas fichue de se rendre compte que ce qu’elle dit est tellement énorme qu’elle sera critiquée de toutes parts.

Comment peut-on de nos jours avancer que « Dans notre société, les normes sont très élevées : pour réussir, il faut être beau, intelligent » et se servir de ce constat pas complètement faux, mais pas juste non plus comme d’un argument politique valable?

Comment peut-on, quand on est une femme, une femme politique de surcroît, une femme politique pas jolie en prime, une femme politique socialiste, affirmer donc qu’il est normal que « Dans notre société, les normes sont très élevées : pour réussir, il faut être beau, intelligent » et qu’on doit faire avec ça?

Comment peut-on dire « Il y a un groupe de gens qui ne peuvent pas atteindre ces normes. C’est un problème qui touche beaucoup les migrants quand ils ont un certain âge » et considérer publiquement que les « inadaptés sociaux » (c’est quoi, d’ailleurs, madame la socialiste?) sont « parfois peu intelligents, ou trop vieux, ou dépendants à l’alcool, à la drogue« ? Sur base de quoi? Quels sont les critères? Où sont les chiffres?

Allons-nous encore longtemps tolérer que des De Block, Destexhe, Galant et maintenant De Coninck nous parlent comme si tous les électeurs potentiels que nous sommes étaient des ignares assez haineux pour applaudir et assez crétins pour ne pas voir l’énormité des propos? Que leurs camarades de partis, leurs présidents de partis, leurs collègues du gouvernement ne bondissent pas à l’écoute desdits propos?

Pouvons-nous tout balayer du revers d’une main méprisante alors que les dérives du genre se multiplient?

Ces gens sont nos ministres, nos secrétaires d’Etat, nos élus adorés des médias!

Ils décident pour nous! 

Lire aussi:

http://www.rtbf.be/info/chroniques/chronique_monica-la-sinistre-de-l-emploi-paul-hermant?id=7449183&chroniqueurId=5588333

http://leszerospointes.blogspot.com/2012/01/ma-va-fanculo-troia.html

Publicités

6 Réponses to “Monica (et les autres), ta gueule!”

  1. C’est vrai que côté beauté elle met la barre assez haut ! Quelle conne !

  2. Hé oui… Parfois (souvent..?) on se demande où ils vont les chercher ces crétins? Parce que à la base, ils sont censés avoir fait des études sérieuses… non? 😉 Enfin ça c’est la théorie, parce qu’en pratique ils doivent visiblement les repêcher derrière les containers des parcs de recyclage, dans les marres d’eau stagnantes et nauséabondes qui s’en écoulent… les Annemie, Melchior, Monica, Maggie and co..!!! Lamentable.

  3. Van den Broeck Jean-François said

    Ces gens ne sont ni mes ministres, ni mes secrétaires d’Etat, ni mes élus adorés surtout par « mise au point ». Je n’avais tout simplement pas voté pour eux, comme beaucoup d’autres de mes concitoyens. Ces ploliticards avaient même été lourdement sanctionnés aux dernières législatives! Alors, qu’on vote ou non,…

  4. Cash said

    désolé les bienpensants mais je ne partage pas du tout votre avis. Vous semblez completement en décalage avec les réalités économiques qui subordonnent la recherche d’un emploi. Dire que le chomage touche beaucoup les migrants est une évidence, sortez donc de votre quotidien de gaucho bobo et allez voir les files d’attente du cpas à bruxelles. C’est une évidence, tout simplement parce que ces individus qui ont fui leur pays et qui arrivent en Belgique ne parlent pas un mot de français ou de néerlandais, sont bien souvent illetrés, n’ont aucun formation reconnue leur permettant de postuler à un emploi. N’oubliez pas qu’une entreprise, ce n’est pas une institution publique, pour survivre elle doit faire de l’argent, et donc elle doit faire les meilleurs choix dans le recrutement de son personnel et évidemment les migrants n’ont pas les meilleurs références CV pour etre embaucher. Au delà du travail au noir qui touche aussi une partie des migrants (plus de l’est), ce manque de formation desmigrants d’Afrique est une réalité dont vous devriez tenir compte.

    • annelowenthal said

      Alors moi, dès que je lis « gaucho-bobo » dans une « argumentation », je zappe. C’est affligeant 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :