Propositions à l’usage des politiques en campagne

avril 9, 2012

Puisqu’aujourd’hui, suite à une agression mortelle d’un des agents de la STIB en pleine rue l’autre jour par un automobiliste, on décide de mettre des portiques de sécurité à l’entrée de toutes les stations de métro, je propose d’aller plus loin dans le courage politique.

– Imposons des sas de sécurité à l’entrée de toutes les bijouteries pour lutter contre le sida

– Augmentons les taxes « immondices » pour sauver la Syrie

– Mettons des services sociaux dans les prisons pour lutter contre la pollution

– Installons des panneaux solaires pour prévenir les agressions en rue

– Créons un impôt pour renflouer la recherche médicale pour améliorer la condition de la femme

– Payons les mêmes salaires aux hommes et aux femmes pour lutter contre les vols à main armée

– Condamnons les dictatures, même celles qui nous fournissent du pétrole, pour améliorer l’enseignement

C’est vrai dans le fond. La politique globale, c’est bien!

Publicités

21 Réponses to “Propositions à l’usage des politiques en campagne”

  1. Cash said

    L’installation des portiques à l’entrée des stations demétro a été décidée il y a 3 ans et n’a rien à voir avec le meurtre du superviseur de la stib…

    • annelowenthal said

      Ah voilà. Et c’est pur hasard que ça se décide là, maintenant. C’est la libre qui mélange tout, en fait.

    • Nanash said

      Non. Mais bien la décision des ministres d’accélérer leur installation, de renforcer le nombre de policiers dans les stations de métro, de renforcer les sanctions contre les fraudeurs et de confier des tâches de police (!) aux employés de la STIB. Sans compter ce xxxxx de De Wolf qui réclamait au JT de faire descendre l’armée dans la rue pour renforcer la police ! Tout ça pour des automobilistes bourrés ! Par contre je n’entend personne parler de sécurité routière ou d’alcoolisme… Cherchez l’erreur…

  2. annelowenthal said

    http://www.lalibre.be/actu/belgique/article/731156/des-portiques-de-controle-dans-toutes-les-stations.html

    Je sais! En fait, vous êtes secrètement amoureux de moi et vous n’osez pas me le dire Cash, c’est ça! J’ai tout compris! Alors vous polluez mon blog en pensant naïvement susciter mon intérêt! 😀

  3. annelowenthal said

    Ceci dit, vous me faites penser à qqn que j’ai bloqué sur Twitter où il excelle dans votre genre sous un pseudo (encore un). Je me trompe? 🙂

    • Cash said

      Oui, Vous avez tout compris mdr! Je ne suis ni sur Facebook ni sur Twitter… Je peux savoir en quoi je pollue?

  4. LVDS said

    Si vous n’aimez pas le commentaire (tout-à-fait justifié dans ce cas), supprimez la possibilité d’en poster…

    • annelowenthal said

      Ah. Voilà la suite 🙂

      Je ne supprime jamais un commentaire. A un moment, j’arrête de répondre, par contre.

  5. annelowenthal said

    Non, vous ne pouvez pas 🙂

  6. Cash said

    Pour votre article sur la libre, vous conviendrez qu’on parle de portiques de controle… l’objectif de la stib avec ces portiques est de diminuer la fraude.

  7. Anne said

    Où habitez-vous Madame Lowenthal? A Bruxelles? Si oui, êtes vous utilisatrice des transports en commun? Parce que si non, il faudrait urgemment que vous alliez y faire un tour pour constater « de visu » que les portails dont vous parlez existent en effet depuis 2-3 ans et que ce n’est pas à l’occasion du meurtre dont vous parlez que ceux-ci ont été placés. Je corrobore donc les propos de Cash

    Cela-dit, je vois qu’une nouvelle fois vous prenez de haut les autres qui osent encore répondre à vos articles (ce que je fais aussi, on verra ce que cela donnera :-)) Et puisque vous semblez avoir réfléchi à la question de la sécurité sur le réseau de la Stib (et pas qu’à ça apparemment) que proposez-vous concrètement? Ne trouvez-vous pas grave qu’il faille un mort pour se poser une nouvelle fois la question de la sécurité dans les transports en commun? Et je ne parle pas de la sécurité des usagers dont je fais partie mais des employés.

    Vous critiquez constamment les décisions et le anque de courage des hommes et des femmes politiques mais aussi ceux qui contredisent vos billets (le débat contradictoire vous connaissez?), vous semblez vous positionner comme si « vous saviez mieux que les autres » mais dans ce que je lis de votre billet ci-dessus, je ne vois encore rien d’autre que du « fou….t….ge…. de ….g…. » A quoi cela vous sert-il exactement?

    Il me paraît important de souligner dans le drame qui vient de se produire la recrudescence de la violence dans des métiers qui à l’origine ne sont pas des métiers à risque, c’est cela à mon sens qui pose question. Pourquoi des hommes et des femmes ont-ils peur d’aller travailler en ne sachant pas s’ils reviendront indemnes, chez eux en fin de service et cela ne concerne pas uniquement les employés de la Stib mais également les ouvriers des services de gardiennage (Sécuritas, Group 4, etc.) les libraires, les employés de station service, etc… et j’en passe.

    Ne croyez-vous pas que ces gens ont le droit de demander à se sentir en sécurité lorsqu’ils sont sur leur lieu de travail?
    Alors, si la proposition des politiques dans le cas qui nous concerne ne vous convient pas, je repose ma question: que proposez-vous exactement?

    Bien à vous.

    • annelowenthal said

      Je connais assez bien les transports en commun pour savoir qu’il n’y a pas de portiques partout. Et je sais aussi que ce n’est pas un portique dans une station de métro qui empêchera un automobiliste de venir mettre son poing dans la figure d’un monsieur qui est venu lui aussi en voiture constater un accident en rue.
      Mon blog fourmille de propositions. Le problème de violence n’est hélas pas un monopole de la STIB. Celui-ci n’a RIEN à voir avec la sécurité à la STIB.

      Pour le reste, je vous laisse vos propos, je ne réponds pas à ce genre d’attaque 🙂

      • Cash said

        Où voyez-vous une attaque? Elle ne fait qu’exprimer son avis et pour elle vous n’avez pas une bonne vision de la réalité… Est-il permis d’etre en désaccord avec vous?

  8. annelowenthal said

    Juste une petite chose: une proposition n’est pas bonne parce qu’aucune alternative n’est proposée. Une proposition peut être mauvaise en soi.

  9. Dominique Netchaïev said

    Je ne peux m’empêcher de remarquer dans les réactions du citoyen lambda, que l’émotion l’emporte systématiquement sur la raison… Dès qu’un événement est repris par les médias, on en fait un drame national – et les politiques s’empressent d’en profiter pour prendre des mesures liberticides – alors que bien souvent ce n’est qu’un accident ou un fait divers crapuleux, comme si on vivait dans un monde idyllique où tous vivent dans la joie et l’opulence. On est « révolté » par la mort accidentelle d’un agent de la STIB, ou d’un policier, mais on passe sous silence, le fait que 4 ouvriers trouvent la mort sur chantier ou à l’atelier chaque semaine, dans un accident de travail en Belgique, et ce, souvent suite à des exigences de rentabilités exagérées et/ou faute de sécurité! (et on ne parlera pas des dizaines de milliers d’accidents non-mortels qui handicapent à vies…) Seraient-ils des citoyens de seconde zone, n’étant pas agents de l’état? Oublie-on la misère « ordinaire » qui est le quotidien de très – trop – nombreuses familles..? 14,6 % de la population belge vit sous le seuil de pauvreté!!! A-t-on vu nos pourris de ministres prendre des mesures d’urgences à la sortie – discrète – de cet annuaire???
    http://www.belgium.be/fr/actualites/2012/news_annuaire_pauvrete_2012.jsp

  10. Cash said

    oohh bien-aimée anne lowenthal, puis-je capter votre attention mdr?! Je remarque que dans d’autres articles vous mettez en évidence le fait que nous vivons dans une sorte d’état policier… peut-être ne vivons-nous pas dans le meme monde mais le système judiciaire est plus laxiste qu’autre chose… juste pour illustrer, le meurtrier du superviseur risque 10ans de prison pour « coup et blessures ayant entrainé la mort sans intention de la donner »… en fait, il sera libre dans 7ans maximum alors qu’il a tué un père de famille dans l’exercice de ses fonctions. Il a détruit la vie d’une dizaine de personnes et sera libre dans 7 ans…J’appelle ca une injustice et l’image d’une politique pénale laxiste… Quant aux portiques franchement vous etes completement à coté de la plaque…

    • Son said

      Vous qualifiez l’auteur du coup de poing de « meurtrier ». Vous avez donc eu accès au dossier, bouclé l’enquête et rendu le jugement, le tout sans vous arrêter de troller? Chapeau.

      • Cash said

        meurtrier « présumé » si vous préférez… Même si bon il a avoué son acte… Je vois que de votre coté vous avez rapidement bouclé votre enquete en me traitant de troll… bravo pour la tolérance

      • Son said

        Il a avoué avoir donné un coup de poing, sans intention de donner la mort. D’où son inculpation pour « coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner », et non « homicide volontaire » par exemple. ça semble un peu technique comme ça, mais en si on s’en tient aux faits établis pour l’instant, c’est assez facile. C’est par ailleurs une distinction utile pour juger de la validité de votre argument sur le « laxisme » de la justice belge.

        D’autre part, le nombre, le ton et le contenu de vos commentaires (pas seulement sur ce post) vous font passer le test du troll haut la main. Postez ce que vous voulez et comme ça vous chante, mais que ça vous plaise ou non, si vous postez comme un troll, ça fait de vous un troll. Il n’y a rien d’intolérant à nommer les choses pour ce qu’elles sont.

  11. Clear Charnel said

    Portes instaurées depuis 2/3 ans donc ok ok et apparemment ca fonctionne plutôt bien vu ce fait divers lol surtout quand tu accompagnes des groupes d’enfants en métro , il y en a tjrs un pour se prendre une partie du corps dedans , c’est folklorique et on rit bcp) Je ne vois pas en quoi ces portes diminueront l’insécurité, dans sa globalité et encore moins lors d’éventuelles bagarres liées à un accident de la route. Ne jouons pas sur les mots , la personne responsable administrtaive ou politique a sans doute voulu dire  »Terminer l’installation des portails  » Car en fait ils n’ont souvent pas les moyens de leurs ambitions mal foutues comme pour le RER , la grosse farce ..Ils sont juste en retard en ce qui concerne la couverture de la totalité du réseau et en plus ils savent bine que le système qu’ils ont acheté à grands frais n’est pas 100 pourcent au point ( protection des données, machines souvent en rade,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :