« Démocratie ». Et son cul, c’est du poulet.

avril 16, 2012

On mesure la mauvaise gestion d’un Etat au nombre de policiers auxquels il a recours.

Un Etat mal géré, c’est un Etat qui fait des mécontents. Et des mécontents, ça manifeste du mécontentement.

Et quand l’Etat a sciemment fait des mécontents, il a également fourbi ses armes. Des armes du même niveau que sa politique.

Et donc voilà notre Belgique empêtrée dans des discours lénifiants (« On n’a pas le choix »), infichue de se trouver un gouvernement qui corresponde au vote de l’électeur, infichue de loger des sdf qu’elle force à dormir devant ses bâtiments vides, inoccupés mais chauffés, infichue d’aller chercher l’argent là où il se trouve, infichue de faire preuve du moindre courage politique quand il s’agit de protéger son peuple de la misère (et qui l’y enfonce même), infichue d’opérer une vraie réforme de l’enseignement, de faire de ses prisons autre chose que des usines à délinquants, de condamner certains pays oppresseurs tandis qu’elle en bombarde d’autres, pour des raisons qu’elle est infichue de donner…

Voilà notre « démocratie » (notez les guillemets). Une démocratie qui n’a plus depuis des mois de démocrate que le nom.

Non contente de ne pas prendre des mesures qui aillent dans le sens de l’équité, non contente de ne pas respecter des lois souveraines, celles des Droits de l’Homme, auxquelles elle se vante d’avoir adhéré, non contente de ne pas avoir le courage de dire « non » au nom de ce qu’elle se prétend, voilà que notre « démocratie » nous envoie ses flics.

Citoyens, citoyennes, si aujourd’hui vous décidez, au nom de la démocratie, d’aller interpeller les « démocrates » qui vous dirigent, vous finirez au cachot. Quasi systématiquement.

Hier les Indignés, aujourd’hui tout le monde. Il y a quelques jours, des gens partis demander à Maggie De Block un peu d’humanité pour des sans-papiers grévistes de la faim. Aujourd’hui, des gens partis au cabinet de Didier Reynders demander des explications sur la participation des autorités belges au sabotage de la mission de solidarité « Bienvenue en Palestine ».

Chaque fois, des violences ont été perpétrées. Par des policiers. Aujourd’hui, ils ont lâché les chiens. Embarqué tout le monde, y compris des enfants. Des enfants!! Envoyé un homme à l’hôpital.

J’en ai moi-même il y a quelques mois fait l’expérience (https://annelowenthal.wordpress.com/2011/11/28/26-11-2011-bruxelles-rave-party-chronologie-des-evenements-seulement-ceux-auxquels-jai-assiste/). Assisté médusée à cette violence que je ne connaissais qu’à travers les récits de la dictature Argentine, pays de ma maman. Subi un déploiement démesuré de forces de l’ordre. Appelé celles-ci à cesser de nous brutaliser. Passé une nuit glaciale au cachot en attendant vainement que mes droits soient respectés, tandis que certains de mes « camarades » se faisaient passer à tabac. Ensuite, nous avons tous été mis à l’amende (procédures en cours).

Il y a même des gens qui ont subi ce sort avant même d’avoir manifesté quoi que ce soit. Parce que dès que l’on vous soupçonne de fomenter un « trouble », on vous surveille. On vous liste. On vous écoute. (Un exemple ici: https://annelowenthal.wordpress.com/2011/07/22/en-belgique-on-vous-arrete-parce-quon-vous-soupconne-de-vouloir-partager-des-idees/)

La voilà, notre « démocratie ». Les voilà, ceux qui nous gouvernent. Pas un pour condamner les autres. Tous lamentables, terrés dans leurs ministères, planqués derrière des discours qu’ils n’osent même plus nous tenir en face. Affligeants.

Publicités

5 Réponses to “« Démocratie ». Et son cul, c’est du poulet.”

  1. Aloa said

    Le Ps, Ecolo et Cdh sont au pouvoir en Belgique et en Wallonie depuis plusieurs décennies. On change quand? Le problème c’est plutot pour qui… Bien obligé de reconnaitre que l’offre politique en Belgique francophone est très limitée et peu convaicante. Et le vote de contestation est impossible.

  2. bernie said

    Anne,

    Par respect pour « las madres de la plaza de Mayo », ne fais pas de raccourci.
    Ton inscription à ton martyrologe personnel, dont ton blog a détaillé à suffisance la chronologie et le traitement qui vous fut réservé à toi et tes « co-manifestants » fait injure à ceux qui ont véritablement subi, dans leurs chairs et dans leurs cœurs une véritable dictature.
    A quand une stèle aux victimes de la répression policière du 26 N 2011 ?

    A force de confondre les loups et les toutous, on aura peur de leur ombre…et même de la simple évocation de leur existence. !

    Deux aphorismes :
    « on a les politiciens que l’on mérite »…A quand ta candidature que tu as évoquée sur ce blog ?
    « quand les dégoutés s’en vont, il reste les dégoutants »
    A prendre à leur juste valeur, mais ils ne sont pas dénués de bon sens.

    Plus fondamentalement, nous savons tous que la réponse policière n’est qu’une réponse à TRES court terme : mais il faut la donner…
    Si ton fils (puisque tu en as parlé sur le blog) frappe un copain devant toi , ne vas-tu pas l’écarter par une « violence physique », en première instance ?
    Bien-sûr, par après, tu lui parleras, tu lui expliqueras…
    « Pour faire un homme, mon Dieu que c’est long », chantait H.AUFFRAY

    Les politiciens ne peuvent résoudre tous nos problèmes : la politique ne résout pas grand-chose…son « art » est celui de l’équilibriste qui n’a pas le temps de s’entrainer…

    Alors, au risque de choquer, je suis « FAMILLE-TRAVAIL ».
    Famille, parce que c’est le premier lieu de socialisation, d’expérience, d’apprentissage de la vie en commun, et de l’amour (affect pour prendre un terme aseptisé).
    Travail, parce que c’est le lieu de l’autonomie, de la socialisation obligée, de la création, de l’intégration de soi avec les autres et des « règles » qui nous dépassent, non négociables, de la construction du futur…quelque soit le travail……
    J’entends déjà les commentaires…
    Ceci dit en 3 mots, qui en demanderait beaucoup plus.

    Bernie, le troll de service, le caillou dans la chaussure

    • annelowenthal said

      Voilà, voilà. Bon, je ne réponds pas. Parce que je n’ai pas envie. Sincèrement pas. C’est ma nouvelle politique 🙂 A vrai dire, tu m’en as donné envie dès la seconde ligne. Une fois encore tu lis comme tu en as envie.

      Pour ce qui est de ma candidature, j’ai déjà répondu. Et il suffit de se renseigner un peu.

      (Oui oui je sais, sijenerépondspascestquetuasraisonetquejesuisuneméprisantequirefusedesemettreenquestion)

      • Trente Cinq Sylvae said

        bonjour,
        Je découvre ta page par le biais d’un partage sur fb… il semble que tu ne sois pas pour… si j’ai bien compris… moi j’y étais farouchement opposée il y encore de ça quelques mois, et étant en arrêt… ayant un peu plus de tps, je m’y suis » mise » et par le biais de la page des Indignés, entres autres, j’y ai fait de belles rencontres et des partages interressants (même s’il faut savoir trier et en laisser…) ça fait plaisir de savoir qu’on est pas seule à penser de façon plus humaniste…
        Pour en revenir à ton article…
        … »Voilà notre “démocratie” (notez les guillemets). Une démocratie qui n’a plus depuis des mois de démocrate que le nom »…
        …. suis tt à fait d’accord avec toi… et si j’ai relevé + particulièrement cette phrase c’est parce que je la dis et la répète depuis lgtps autour de moi!… j’essaie à mon propre niveau d’éveiller les consciences… pas facile entre ceux qui dorment… et ceux qui continuent de croire que c’est la bonne solution… (cf témoignage ci-dessus…) il y a du boulot!… d’autant plus, vu l’échéance electorale qui se rapproche chez nous,… ça me me fait peur, je dois avouer!… la violence engendre la violence et ne résoud surtout rien si ce n’est balayer d’un revers ce qui dérange…pensées, minorités, exclus, déçus,.. il faut que le peuple redevienne souverain!…
        pas eu le temps de lire tt ton blog mais reviendrais y faire un tour certainement… moi ce qui me dépasse chez vous c’est la guerre fraticide que « vous » menez à l’intérieur même du pays.. ma grand-mère disais: « les gens ne se supportent pas entre voisins et on voudrait que les pays soient en paix?!… » n’avons-nous donc pas d’autres combats à mener plus importants?!… le bon sens c’est de cela dont on manque… et de + en +!…
        bonne journée
        Sylvae

  3. Claire A. said

    Bernie….il y a probablement un peu de vrai dans ton raisonnement….cependant, la démocratie telle qu’elle est devenue ne correspond plus à grand chose, si l’on se réfère à sa définition…. Et puis bon…tu me sembles quelqu’un d’éduqué et de responsable….tout le monde n’a pas eu ta chance….l’idée ici est de tenter d’améliorer le sort de chacun d’entre nous….et pour cela, plus d’égalités ferait l’affaire….etc…etc…etc….
    J’aimerais aussi rajouter ceci : le caillou dans la chaussure n’est pas forcément mauvais….grâce à lui, on enlève ses chaussures et on se rend compte qu’on a une verrue dont il faut s’occuper… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :