Aux larmes, Citoyens

avril 22, 2012

Chaque fois, c’est le même scénario (et pas qu’en France).

Alors qu’en campagne, tous traitent l’extrême droite de raciste, les uns la balayant du revers de la main, les autres surfant sur les mêmes idées pour s’attirer ses électeurs, après les élections, tous affirment, la bouche en coeur et les bras grands ouverts, « Les électeurs du FN ne sont pas des racistes ».

« Il ne faut pas mépriser l’électeur ». « Il faut entendre le message de l’électeur ». « Offrons des réponses à l’électeur ».

Alors moi, je le dis tout net. L’électeur d’extrême droite EST raciste. Il regarde la télé. Il sait aussi qu’il y a d’autres partis bien plus inoffensifs et bien moins haineux pour dire merde aux gros. Et en France, il a même le droit de ne pas aller voter.

Et à ceux qui aujourd’hui lui proposent leur giron, j’ai envie de rappeler qu’à chaque élection, depuis toujours, il ont compris l’électeur d’extrême droite et promis de lui apporter des réponses.

Mais si l’électeur d’extrême droite vote à l’extrême droite, c’est parce que ceux-là, les mêmes, l’ont plongé dans l’austérité et ont préféré désigner l’étranger comme source de tous ses maux plutôt que de pointer ceux qui détiennent le pouvoir et de les affronter.

Alors oui, peut-être bien que s’il est raciste, ça n’est pas tout à fait la faute de l’électeur. Mais il est raciste.

Et dire que l’électeur d’extrême droite n’est pas raciste, le dire après coup, c’est un tout petit peu facile. C’est un tout petit peu prendre à nouveau l’électeur d’extrême droite pour un con, en lui disant tout le contraire de ce dont on l’a bercé pendant des mois. Il sait très bien pour qui il a voté. Sarkozy et Hollande savent pourquoi il l’a fait.

Publicités

73 Réponses to “Aux larmes, Citoyens”

  1. adam said

    waouw, franchement…. c’est…. ça donne la chaire de poule tes écrits. Quelle plume, quelles idées, quelle femme 🙂 !

  2. loviathar said

    Tout à fait d’accord.

  3. La question à se poser est surtout : qu’est-ce que le « racisme » ?

    Si, pour vous, le racisme consiste en dire que les noirs, les arabes ou les juifs sont des êtres inférieurs et qu’ils doivent être exterminés, nous sommes bien d’accord que ce sont des idées moralement et pénalement condamnables.

    Par contre, si être « raciste » signifie « préférer son propre pays et ses concitoyens avant ceux qui ne sont pas de notre peuple et limiter l’immigration », alors, désolé, ce n’est qu’une opinion et un choix politique, acceptable comme d’autres. Beaucoup de pays ont une politique d’immigration très restrictive (voir la Suisse ou le Danemark, par exemple) et n’en sont pas moins de véritables démocraties… Je vous rappelle que l’Etat est le premier à pratiquer des discriminations entre ses nationaux et les autres, en réservant certains emplois aux premiers au détriment des seconds !

    • annelowenthal said

      Le fait que mon Etat soit raciste ne fait pas de doute. Le fait que vous les soyez encore plus non plus. Ca ne rend pas la chose acceptable.

      • Vous ne répondez pas à la question que j’ai posée, à savoir, pour vous, qu’est-ce que le « racisme » ?

        Est-ce que la Suisse est un Etat « raciste » ? Le Danemark également ?

      • annelowenthal said

        Vous l’avez défini vous-mêmes. Ceci dit, voilà, en grande démocrate je vous laisse écrire vos merdes sous mon blog (dans les limites de ce que je peux supporter, et on n’en est pas loin). Je n’ai pas envie de vous parler. C’est ça aussi, la démocratie.

  4. Jérémy said

    C’est encore moi, ba oui vous m’avez reconnu votre nouvel ami ^^

    j’ai voté FN et je ne suis pas raciste.

    Le FN c’est :
    1) La gauche du travail (du social (controlé), du partage (anti-capitaliste financier, des PME, de l’étatisme, du non abandon des campagnes, du mérite, de la production et ré-industrialisation en France par le contrôle des frontières)

    Et 2) La droite des valeurs (arrêt de l’immigration, car à la fois stratégie patronale pour faire baisser les salaires et « générosité de gooooche » qui ne peut plus être généreuse puisque 10% des gens sont au chômage, vision familiale paternaliste de tradition catholique (qui peut se rapprocher avec la vision musulmane de la famille), c’est pourquoi le FN tend la main aux musulmans patriotes et rejette les salafistes qui prennent modèle sur l’étranger…
    valeur de droite aussi pour l’interdiction du mariage et dc de l’adoption par les gays, pour un salaire maternelle (rien est pire qu’un père qui ne bosse pas pour l’éducation des enfants c’est notre vision au FN)
    droite aussi sécuritaire, il faut l’avouer, plus de policier, non pas pour controler la circulation mais là où objectivement il y a besoin (banlieues, centre ville…)

    Donc résumé gauche du travail (de l’économie, du social tout ca ce rejoint), droite des valeurs.

    preuve concrète : Le FN fait ses meilleurs scores 1) dans la ruralité là où l’immigration n’ai pas implanter et où les gens ne sont pas en contact avec des descendants d’immigrés…
    2) chez les jeunes qui ont été au collège avec des arabes et noir (mon cas) et qui ont bien compris qu’il n’y avait pas de races mieux ou moins bien…

    Grosse erreur d’interprétation ou grosse méconnaissance de la France et du vote FN (majorité de gens intelligent qui ne veulent plus de l’umps qui se partage depuis 40 le pouvoir allant de dégringolade en dégringolade)

    Ciao

    • Comme Jean-Marie Le Pen l’a très justement dit, le FN est socialement à gauche et économiquement à droite.

      C’est un troisième voie, alternative aux partis du système, qui propose de respecter les valeurs millénaires de notre Europe, qui sont celles de nos nations et de nos patries.

      Le respect de notre identité, de notre mode de vie, de notre économie, de notre peuple, tout simplement, face aux mondialistes qui veulent dissoudre nos pays dans un magma planétaire sans identité…

      • annelowenthal said

        Voilà. Là, c’est la limite. Arrêtez maintenant. Merci.

      • Jérémy said

        excuse mais cette phrase prononcé par le FN est très « bète » car l’economie, c’est le social, le social c’est l’économie.l’un découle de l’autre.
        JM le Pen avait une vision libérale de l’économie (au moment des « trentes glorieuses » et avant les traités donnant de plus en plus de pouvoir à l’Europe… et le FN à changer (il est aujourd’hui économiquement donc socialement de gauche) car le monde à changer.
        La fracture c’est mondialisation/protectionisme, système/résistance, producteur sédentaire (ouvriers, agris salariés et patrons de petites entreprises) face aux nomades prédateurs(Banque, cadre voyageur, Européistes, Bobo écolo)

        Nan gauche du travail, du social, de l’économie et droite des valeurs morales et tout symbrique avec cohérence (tu peux pas être pour tes ouvriers et ton industrie en étant en concurrence ac les salaires slovènes, chinois…)
        tu peux pas être pour l’immigration lsq tu as 10% de chômeurs.

        Il faut échapper au conflit de civilisations que nos élites (juives et francs-macs en france, francs – macs en belgique) veulent nous imposés (clash « blanc » vs « arabes » par le haut en tendant la main à des musulmans patriotes et en repoussant ceux qui déteste leur pays…

        c’est la vrai raison pour laquelle le FN est diabolisé; car tout est fait pr que les immigrés haïssent les « souchiens » et l’inverse aussi (franc de souche haïssent les immigrés)…le FN malheureusement joue parfois ce rôle de méchant qu’on lui donne…mais à force il évolue et c’est pas 20 mais 30% la prochaine fois (les musulmans vont encore se faire banané et comprendront -espérons 😉 que les plus proches moralement de leurs valeurs sont les patriotes français), si prochaine fois il y a, le FN est au pouvoir à coup sur…malheureusement nos élites -je vais pas une nouvelle fois les dessiner ;)- vont arrêter le jeu car ils voient qu’il perdent.Nous poussés à la guerre face à l’Iran (voir le monde musulmans dans son ensemble) pour Israel pr que les blancs ne puisse que choisir « t’es ac le monde judéo-chrétiens blancs ou avec les méchants muzz? ».
        Le FN a compris et ça les fait frissonner, si les muzz de France le comprenne…aie révolution authentique

      • Je partage ton analyse et ce que tu exposes, Jérémy.

        Pour moi, la phrase de Jean-Marie Le Pen doit s’analyser dans le sens de dire que l’économie peut promouvoir la libre entreprise, l’entrepreneuriat, mais qu’elle doit rester au service de tous et que l’Etat doit la réguler.

        Non aux multinationales mais oui aux petits artisans, aux producteurs locaux, aux commerces de quartier…

        P.S. annelowenthal, pourquoi m’interdisez-vous de m’exprimer et de converser avec Jérémy ?

      • Jérémy said

        oui je suis d’accord avec vous.
        moi aussi je suis pour la libre entreprise…les petits artisans qui permettent aux jeunes d’avoirs des emplois, des stages, du travail manuel, les PME qui sont les seules à créer de l’emploi.
        On est d’accord.
        Le malheur dans tout ca, c’est que les petits blancs de la classe moyenne expulsés des centres villes (par manque de moyens et expulsés des banlieues (par insécurité) votent « protectionniste » et en face vous avez les médias, les élites les banques et leurs idiots utiles : les bobos gauchos crados.Malheureusement eux sont aliés avec ceux qui vivent des alloc et de la protection sociale française financé par les « petits blancs salariés »(majoritairement les immigrés), ces immigrés qui n’ont aucune reconnaissance et nous crache à la sans jamais touchés à nos et à leur dominants.

        Nous (électeurs FN, 20% de la pop) sommes dans la salle de bains persécutés, l’UMPS (Bourgeoisie qui gagnent, cadres « dynamiques », politiciens) sont dans les chambres à coucher, nos dominants sont dans le salon cigare à la bouche, et les immigrés sont dans les chiottes, mais habilement ont leur fait croire que les chiottes c’est le salon et ils y croient…
        dsl anne lowental juste discussion tranquille mon point de vue sur « l’electorat FN » sujet du « papier d’humeur »
        Au revoir je dois y aller

    • annelowenthal said

      N’essayez même pas ce petit jeu du débat sur le droit à la parole avec moi.
      On est sur mon blog ici, pas sur un forum public. Envoyez-vous des mails.

  5. annelowenthal said

    Je ne vois pas ce que vous avancez comme « preuves » prouvent. Pour le reste je vous laisse aussi avec vos idées. Votre commentaire me prouve que vous ne faites en tout cas pas partie de la majorité de gens que vous évoquez.

  6. Jérémy said

    mince oublie : le FN (« extrême droite » si vous voulait, ce sont les vieux schéma qui ne fonctionne plus à mon avis -vrai schéma : cassure entre mondialisation (Europe, FMI,intervention militaire, néo-colonisation en Afrique là on à UMPS, goooche, droate centre etc….) ou protectionnisme – FN, une parti de la droite (à là dupont aignan) une partie de la gauche (chevènement, Montebourg)-….

    donc notre « extrème droite francaise » est très différente de celles des autres pays d’europe en générale…(vous c’est pro-sioniste, pro-mondialisation, anti-islam)

    le FN c’est l’inverse excepté sur l’islam ou l’on sépare les musulmans qui peuvent être patriote de ceux qui haïssent la France ( les autres partis d’extrême droite en Europe ne font pas cette nuance)

  7. Jérémy said

    j’ai bien peur que ceux qui analyse le FN en terme « racistes, peurs, votes protestataires » sont très, mais alors très très loin du peuple qui à voté FN ou qui a failli le faire…(génération 40ans et + qui ont été victimisé pour la snd guerre mondiale et qui regarde encore la TV…eux sont effrayés par le FN)

    Il ne nous comprenne pas la télévision, le journalisme, plus aucun jeune n’y croit…

    faites la sociologie du vote FN en France, vous aurez de grosses surprises….

    vote FN : jeunesse (20-40), français de souche ou catho (Ita, Pol, Esp, Port), des campagnes ou du péri-urbain qui souhaite le protectionnisme et qui croit dans une France libre et indépendante.

    Bonne journée

    • bernie said

      Jeremy

      L’Histoire pourrait vous répondre : l’extrême droite pose les vrais problèmes, elle est fondamentalement populaire (sociologiquement), comme telle, elle est respectable.
      Mais ses solutions simplistes (donc compréhensibles, mais inefficaces) conduisent le « peuple » dans une voie sans issue…Elle fait toujours l’amalgame, désigne le bouc émissaire (le juif,l’étranger, le « hors-norme », etc), comme cause synthétique des problèmes…Et nous avons les totalitarismes de « gauche » ou de « droite »…Staline et Hitler se tiennent par la main.
      Objectivement,le programme de Marine ( et celui de Mélenchon aussi ) conduit à un état policier, d’abord à la périphérie (fermer les frontières), puis en interne pour protéger le peuple, il faut limiter la liberté, etc…Voyez l’Histoire (fusse-t-elle de la révolution française)

      L’extrême droite/gauche n’a qu’une seule vertu : rappeler que les élites « démocratiques » doivent passer des paroles aux actes…

      « Tous pourris » est un slogan : il ne fonde pas une politique.

      • Jérémy said

        Merci « Fernand Nathan »( enfin Fernand Cohen) mais cchhuutt propagandiste en titre à la charge de la jeunesse m’a déjà tout expliqué, je me souviens j’étais tout petit…
        …et il me disait à longueur d’éducation nationale que l’extrême droite était « immonde », « populiste » et « simpliste » qu’elle « hatisait la haine et « anéantissait les coeurs »,qu’elle à commis le « crime des crimes », je parle évidement du crime de lumière « la shoa » devant lequel nous devons rampez ( nan plus bas! donnez moi vos godasses j’vai lécher vos godasses!! ;))et que la France de part « les périodes sombres de son histoire » était en tout lieu proche de redevenir immonde…merci Fernand de m’avoir éduquer…qu’aurai je fais sans toi ;)…

        Malheureusement plus personne, à part les élites et les médias à la manière soviétique, n’y croit.

        le programme du FN est le plus complexe, le plus concret et le plus réalisable puisqu’il rend d’abord à la France sa souveraineté (en sortant de l’UE) sans quoi l’UMPS peuvent promettre mais ne peuvent en réalité rien faire (l’U.E ayant un pouvoir supérieur au pouvoir nationale).

        Donc bien essayer mais tu as tout faux, tu expliques le présent en essayant de faire peur par le spectre du passé mais la situation est différente, la composition de la France, ,son territoire (plu de colonnies, son économie (tertiaire) peu d’agriculteurs mais de très gros, perte d’industries) change toute la donne… et le clivage gauche/droite, extrème gauche/ extrème droite c’est fini réveille toi!!!

        Producteurs sédentaires (ayant le nombres sans aucune unité) face aux prédateurs Nomades (ayant les commandes, l’argent, la propagande et la solidarité de caste).

        L’analyse Marxiste c’est fini!!et oui faut vous réveillez sortir de vos bureaux!!

        sinan vous allez être « gggnnnaaa mais comment ça s’fait que le FN fait 20 puis 30 % des voix…. gnnnnaaa racistes, populistes!!!!

      • Son said

        Et voilà, le masque négationniste et anti-sémite tombe. Chassez le naturel…

  8. Ixar said

    Tous contents ! Et les électeurs ?

    Contents, tous contents au soir du premier tour !  C’est une tradition bien française.

    Les très petits candidats parce que ça se termine, Philippe Poutou n’en a jamais fait mystère.  Nathalie Athaud avec son score de 0,56%, conclut sans rire sa déclaration par « Notre force est irrésistible ! » Nicolas Dupont-Aignan annonce qu’il va se taire, peut-être pour contenter les 98,2% d’électeurs qui n’ont pas voté pour lui. Jacques Cheminade est content de ne donner ses 0,25% à personne. Il affirme : « ma campagne est bonne » et prépare les législatives. Contente aussi Eva Joly de son million d’électeurs dont elle espère qu’ils profiteront à Hollande. Jean-Luc Mélenchon d’abord décontracté, plaisantant au début de son allocution, puis tribun solennel, paraissait plutôt content d’être dans « le peloton de tête » malgré ses 11,11% alors qu’il en attendait moitié plus. François Bayrou, looser éternel – qui en 2007 affirme avoir « enfin un centre large » et que « la nouvelle politique est en train de naître » – avec une perte de voix de près de 10% ne semblait pas mécontent d’avoir conservé son costume de Cassandre, bien décidé une fois encore à « construire d’urgence une force d’équilibre au centre ». Urgence à vérifier dans 5 ans.

    Marine Le Pen, forte de son succès, 17,90% boostés par l’antisarkozisme, ne cachait pas son contentement d’avoir dépassé son papa. Revanche de fille et, à 43 ans, très grosse envie de pouvoir. Nicolas Sarkozy, malgré la claque, était content aussi que le fossé creusé avec son rival ne soit pas encore une tombe, du moins faisait-il mine d’y croire. Il annonçait un nouveau gag – trois débats pour que les Français soient encore mieux informés – attendant du ring télévisuel une victoire.  François Hollande était également content de son score, peut-être légèrement déçu de l’écart. Il la jouait plutôt modeste, redoutant les coups bas d’une quinzaine de tous les dangers.

    Mais les plus contents, c’était les supporters professionnels, les politiques qui paradaient à la télévision.  Comment transformer un échec en succès ? 

    LA SUITE, C’EST SUR : cafcom.wordpress.com

  9. BaRT said

    Certains l’auront tout de même souligné, voter pour la Pen, c’est aussi préférer l’original à la copie… il y a indéniablement un fond xénophobe et raciste chez la Pen en continuité du père Pen… comme il est indébiable que la droite au pouvoir est elle-même largement ancrée dans ce fond xénophobe et raciste… les discours rivalisent qui veulent faire de l’autre un inférieur, un concurrent dangeureux, qui font le procès des civilisations et dont les traductions concrètes traduisent le mépris le plus total de tous les droits les plus élémentaires… excluant, expulsant, esclavagisant… la France de Sarkozy est une France qui s’accommode pour une forte part (la Pen apporte près de 18% au 27% de Sarko…) des atteintes aux droits de l’homme noir, arabe, rrom… que sais-je encore… les électeurs de Sarko comme ceux de la Pen vote pour des acteurs de la politique qui prônent ou mettent en oeuvre des politiques proprement racistes et xénophobes… sur fond de défense d’une identité nationale phantasmée et des plus exluantes… Alors à moins de voter au hasard… par hasard… je ne saurais retirer à ces électeurs la « qualité » de racistes et xénophobes… La Patrie des Droits de l’Homme à bon dos… La démocratie se meurt… tant pis ?…
    http://www.tarba.wordpress.com

  10. Linoa said

    Rien a ajouter…. si: bravo!

  11. Jérémy said

    c bon on peut fermer on les a tous eu « extrême droite » « fasciste » « racistes », « antisémites », « maux de la société », « ignoble », « haine », « stigmatise », « l’amalgame », y nous manquer « xénophobie », BaRT chapeau tu as trouver le mot manquant ;)…gagner 🙂

    Changer rien les Belges mmmmmmuuuuuuu tout en haut les gars!!au dessus c l’soleil!!!

    Ps: grand jeu qui veut être le plus intelligents des belges? : faire une phrase ac tous ces mots….

    En France on s’moque un peu des belges mais les gars c’est vrai que bon…fffff….vous faites pas d’efforts.

    Pour bien dormir méditez sur une phrase de Céline : « l’homme est lourd, lourd et épais… plus que méchant et bète…., extrêmement lourd et alors maintenant depuis la TV, la politique, l’ambition le rende encore plus lourd, c’est ca qui…nous verrons un jour, peut être une révolte d’esprit, contre…le poids!!! mais c’est pas pour demain..alors bon si j’avais à mourir pour mes idées je dirai ‘ho ils étaient méchants, il ne comprenaient pas parce qu’ils étaient lourds’, simplement jaloux d’être lourd…ils pèsent, leur poids les rends infirmes et par conséquent on peut se méfier d’eux, ils sont prêts à tout, ho oui prêts à tout!

    • annelowenthal said

      Ah oui, fermez-la. Et relisez Céline. Il avait des défauts, mais il savait écrire, lui.

      • BaRT said

        Céline, tiens ! Celui-là même qui, en plus de dire sa méfiance envers les mots, ne manquait pas d’ajouter que ce monde n’est qu’une immense entreprise à se foutre du monde… bingo !

  12. Aloa said

    Je crois que réduire les électeurs d’extreme droite au racisme, c’est vraiment trop court et très caricatural… Pour le coup, je suis étonné de votre papier, vous nous avez habitué à mieux. Peut-être avez-vous écrit sur le coup de l’émotion? Ayant beaucoup étudié l’électorat frontiste, on remarque en effet que la première préoccupation c’est l’immigration. Mais même à ce sujet, c’est moins un rejet purement raciste de l’étranger qu’une crainte que les valeurs traditionnelles françaises s’éffacent peu à peu sous la pression de revendications identitaires et communautaires des étrangers. C’est donc plus une inquiétude sur la France qu’ils vont laisser à leurs enfants qu’un rejet de l’autre parce qu’il n’a pas la bonne couleur de peau. Puis il y a d’autres thèmes comme l’emploi et le pouvoir d’achat évidemment. A cet égard, le fait que les ouvriers sont de plus en plus nombreux à quitter le Ps pour l’extreme droite est révélateur du fait que les politiques de gauche ne comprennent pas l’inquiétude de l’ouvrier. Ces derniers sont directement touché par l’immigration puisque ceux-ci poussent les salaires à la baisse… je m’arreterai là mais disons que réduire le fond idéologique de l’électorat frontiste au racisme, c’est très caricatural et pas vraiment le fruit d’une analyse objective. C’est beaucoup trop simpliste.

    • BaRT said

      « c’est moins un rejet purement raciste de l’étranger qu’une crainte que les valeurs traditionnelles françaises s’éffacent peu à peu sous la pression de revendications identitaires et communautaires des étrangers »… Quelles valeurs traditionnelles ?… Et quel effacement ? Quant au « purement raciste » faudrait expliquer… ça signifie quoi « purement raciste »… là aussi y a de l’impureté… on tourne en rond et on en revient toujours au même point, y en a qui valent mieux que d’autres… stérile.

      • annelowenthal said

        Bien d’accord.

      • Aloa said

        Vous jouez sur les mots. Quand je dis « purement raciste » cela signifie juste qu’il y a sans doute un rejet de l’étranger mais ce n’est pas la couleur de peau qui est en cause. d’autres facteurs économiques et sociaux en sont les causes ainsi que les valeurs francaises qui sont pour cet électorat menacé par les flux migratoires.

    • annelowenthal said

      Je ne réduis pas les électeurs du FN au racisme. Je réponds à ceux qui, de tous côtés en France, cherchent à les séduire en affirmant qu’ils ne sont pas racistes. Et je dis que si, ils le sont.
      Car on peut plébisciter des candidats qui proposent autre chose. Mais en plébiscitant celui-là, on cautionne son idéologie. Toute son idéologie. Et en toute connaissance de cause.

      • annelowenthal said

        Et ce « simpliste », dans un débat sur des gens qui ne font que ça, ça me fait un peu rigoler (très peu, en fait)

      • BaRT said

        indéniablement

      • Aloa said

        Mais je ne dis pas qu’ils ont raison de voter Fn. Et encore moins que l’idéologie frontiste est le fruit d’une profonde analyse. Mais parler de racisme n’arrangera rien. Cela ne les impressionnent pas, ils sont un pas plus loin. Le problème c’est que les partis de gauche semblent sourds aux inquiétudes de cet électorat et ne pas comprendre les conséquences des flux migratoires sur les catégories d’ouvriers, ou sur les valeurs avec, thème récurrent chez l’extreme droite, la résurgence du religieux dans l’espace public. Je pense qu’il serait préférable que ce soit les partis démocratiques de droite comme de gauche qui traitent ces sujets que de le laisser aux extremes. Depuis 1990, un courant populiste et conservateur monte dans toute l’Europe. Jusqu’où les démocrates laisseront aller ce courant avant de s’emparer du problème?

  13. BaRT said

    Aloa, les flux migratoires menaçant… dîtes-moi, n’est-ce pas le résultat aussi d’une posture raciste et xénophobe ancrée dans la politique internationale française depuis des siècles ? la rançon du succès en somme… Quant aux valeurs françaises, des quelles s’agit-il ?

    • annelowenthal said

      Rien que les Roms sont les victimes de l’incurie Européenne. Où sont les milliards versés aux pays d’origine pour que ces gens aient une vie digne? Personne ne le leur demande.

    • Aloa said

      Mais enfin, je n’exprime pas une adhésion à ces thèses. J’essaie juste d’illustrer les idées et les préoccupations qui circulent dans l’électorat frontiste. Je ne dis pas qu’ils ont raison. Il me semble juste intéressant de savoir ce que ces gens pensent…

      • annelowenthal said

        D’accord. Mais bon de là à dire que je les réduis aux thèses racistes, c’est une erreur. Je répondais sur ce point. Puisque c’est sur ce point qu’ils ont tous commencé leur drague hier soir.

    • Aloa said

      Si la politique internationale menée par la France est raciste et xénophobe, pourquoi les migrants viennent-ils en France? c’est contradictoire désolé

  14. BaRT said

    Aloa, nous direz-vous enfin quelles valeurs traditionnelles fançaises sont ainsi tellement menacées d’effacement pour que des ouvriers victimes de flux migratoires soient alors tentés de voter FN, sans pour autant souscrire à l’idéologie… Ouvriers qui, du coup, ne voteraient FN que pour garantir à ces valeurs, mystérieuses, de ne point s’effacer…

    • Aloa said

      Relisez mon commentaire. Je dis que les ouvriers votent Fn entre autres parce que les immigrés mettent une pression à la baisse sur les salaires.

      • BaRT said

        Ok, accordé, mais quelles sont donc ces valeurs traditionnelles françaises ?

      • Son said

        Salauds d’immigrés qui viennent en France et forcent ces pauvres patrons à les payer des misères…

  15. Aloa said

    vous voulez un catalogue exhaustif des valeurs francaises? mais enfin, c’est une notion bien plus compliquée que ca. Elles sont le fruit d’une longue histoire d’un pays, de ses rapports avec le religieux, avec les peuples. Tout ce qui a forgé l’idée de nation. On trouve par exemple l’idée de liberté ou d’égalité pour simplifier puisque vous aimez que ce soit clair. Ces deux valeurs sont pour l’électorat frontiste inconciliables avec le mode de vie des musulmans.

    • BaRT said

      L’égalité et la liberté « Ces deux valeurs sont pour l’électorat frontiste inconciliables avec le mode de vie des musulmans »… Visiblement elles le sont tout autant avec le mode de vie de nos dirigeants… et les musulmans et autres étrangers n’ont rien à voir dans leur effacement, sinon qu’ils sont le bouc émissaire qui permet de les réduire chaque jour davantage…
      ce qui nous ramène à la xénophobie et au racisme…

      au passage, dommage que vous n’ayez pas cité la fraternité… en même temps, cette valeur ne saurait être menacée par les musulmans qui sont, par idéologie, tous frères…

      • Aloa said

        Vous faites comme si je défendais les idées du Fn. Moi je vous explique ce que les électeurs du Fn pensent car je l’ai beaucoup étudié et que je continue à le faire. Que vous soyez en contradiction avec eux, franchement ce n’est pas étonnant. La manière dont vous rejetez sans argument la responsabilité des musulmans et des étrangers dans l’éffacement des valeurs, cela ne suffit pas à ces électeurs. ce n’est pas ce qu’ils voient tous les jours. Eux sont convaincus du contraire. Vous parlez de la fratenité, « par idéologie, tous frères », mais là justement, un des reproches souvent exprimés c’est de se fermer au reste de la communauté et de se replier sur eux-mêmes. Pour la liberté et l’égalité, le mode de vie des femmes musulmanes ne semblent pas non plus en accord avec vos convictions.

      • Aloa said

        Quand vous dites que l’on revient à chaque fois au racisme. Mais c’est vous qui y revenez. Les préoccupations des frontistes sont claires, ils n’ont pas de problème avec la couleur de peau. Ce sont des préoccupations sociales et une inquiétude sur les valeurs avec le retour du religieux par exemple. Que vous soyez en désaccord avec les inquiétudes de ces gens n’a aucune importance. C’est votre choix mais encore une fois leur dire qu’ils sont racistes n’a aucun impact sur eux, au contraire ca renforce leur victimisation.

  16. BaRT said

    Je ne fais pas « comme si » vous défendiez les idées du FN. Pour être honnête je me contrefous de vos opinions politiques (au sens idéologique). Pour ce qui est des arguments je vous en ai pointé un de taille… je peux développer, je m’y acharne depuis longtemps ici http://www.tarba.wordpress.com, et souligner combien les processus de stigmatisation hérités de la période de colonisation puis décolonisation et enfin recolonisation (néo colonisation) qui font de l’arabe en général, du noir, tout autant généralement, et encore du musulman (quelle que soit sa couleur), et autres Rroms les boucs émissaires de tous nos maux, à commencer semble-t-il pour les électeurs du front national… Quant au reproche exprimé envers la communauté musulmane qui serait communautariste justement, il n’est jamais que la répétition bête de ce que les Copé et autres Guéant ou Gaino assènent sans cesse, décomplexés qu’ils sont… un préjugé en somme, devenu stéréotype pour ne pas dire noyau dur d’une représentation sociale qui fait assez facilement du musulman un terroriste… Non vraiment, je n’ai aucun argument… Il n’est de communautarisme musulman que dans les conséquences d’un processus de stigmatisation… Parle-t-on seulement du repli de la communauté juive sur elle-même ? Et pourtant… Mais les frontistes ne semblent point antisémites… curieux… Non vraiment, vos arguments sont fragiles parce qu’ils sont bien trop articulés à une logique causale qui ne saurait avoir raison de la complexité des rapports humains… Sur ce, je vous salue…

    • Aloa said

       » Quant au reproche exprimé envers la communauté musulmane qui serait communautariste justement, il n’est jamais que la répétition bête de ce que les Copé et autres Guéant ou Gaino assènent sans cesse, décomplexés qu’ils sont »… Désolé mais c’est faux, une grande partie de l’electorat frontiste n’ont pas attendu Guéant ou Coppé pour dire la meme chose et ils n’ont en ces derniers qu’une confiance très très relative…

      • BaRT said

        ça vient de plus loin donc… et ça demeure… peut-être même cela vient-il du temps des colonies… bref, ça se répète, ça se durcit… le racisme et la xénophobie sont ancrés loin dans notre histoire…

  17. BaRT said

    Il est vrai que les frontistes eux-mêmes sont victimes d’un processus de stigmatisation qui en fait des racistes… sans plus… Ah mais, attendez, ils sont surtout xénophobes… le racisme c’est bien trop grossier pour le clamer haut et fort… alors on se cherche des excuses bidons… les préoccupations sociales et les inquiétudes face au retour du religieux… Mais tout le monde a des préoccupations sociales, des inquiétudes… Mais tous ne file pas vers un parti dont l’idéologie est définitivement xénophobe, fondé sur le rejet de l’autre, du différent… avec ce phantasme éléphantesque qui voudrait qu’on finisse tous par bouffer halal ! Putain, mince, j’y suis, les valeurs françaises : la baguette, le vin, le béret… et la viande pas halal… lol tout cela menacé par le voile, le sans alcool, la prière dans la rue, etc. Des barres ! V’là la menace ! Regardez plutôt du côté de la gestion des affaires publiques, et puisque vous semblez si bien connaître les frontistes, glissez leur donc à l’oreille que les problèmes des pauvres, des précarisés, ce ne sont pas les musulmans, mais bien ceux qui détiennent l’argent, l’or, les diamants… vous savez, toutes ces richesses dont nous avons spoliés tant et tant de peuples qui frappent aujourd’hui à nos portes… La religion n’a rien à voir là-dedans…

    • Aloa said

      Vos connaissances sur l’histoire de la colonisation s’améliora en lisant ce livre : « pour en finir avec la repentance coloniale » de Daniel Lefeubvre.

      • BaRT said

        en finir avec la repentance coloniale… soit mais faut-il pour autant en nier les effets toujours présents ?… les enfants de troisième génération d’algériens venus en France dans les années 50 et 60 sont toujours des fils d’immigrés, bien que nés sur le sol français et n’ayant, pour bon nombre, pas connu la terre de leurs aïeux… ils sont renvoyés à l’histoire de leurs aïeux, celle de la colonisation et des guerres d’indépendance qui ont engendré de nouvelles dépendances… en finir avec la repentance coloniale, quand l’homme politique le plus cité encore dans les débats de cette campagne est De Gaulle ?… en finir avec la repentance quand des siècles de traite négrière, d’esclavage ont inscrit profondément dans l’histoire de France et dans ses mentalités l’idée qu’il est des hommes inférieurs à d’autres ? Mais vous vous foutez du monde, Aloa !
        Pour ce qui est de la colonisation et de sa réalité dans les représentations sociales de ce pays, je ne saurais donc trop vous recommander la lecture de Pascal Blanchard qui lui ne se positionne pas sur un débat stérile ethnocentriste qui donnerait raison encore une fois aux positions racistes (que vous semblez tout de même défendre…) A bon entendeur !
        pour Blanchard, http://tarba.wordpress.com/2010/02/26/cest-quoi-etre-etranger-en-france/
        bonne lecture ou bonne écoute…

  18. Aloa said

    Vous liez la colonisation au votre frontiste? Ca vaut en effet pour les générations ayant vécues les colonies mais nullement pour les jeunes générations. Vous généralisez. Les jeunes qui votent Fn ne sont pas influencés par l’héritage colonial, ils n’en parlent d’ailleurs jamais, mais surtout par leur quotidien,par ce qu’ils voient tous les jours. Non mais vraiment votre théorie je l’ai déjà lue dans de nombreux bouquins qui tendent à pousser à la repentance coloniale, comme si tous les problèmes de ces pays découlaient de la colonisation et qu’ils n’avaient jamais eu les moyens de se reprendre. Vous déresponsabilisez à la fois ces pays et les migrants issus de ces pays. Là où votre théorie est biaisée c’est que vous tenez jamais compte du ressentiment de coloniaux à l’égard de la France. Quant au communautarisme des musulmans, je vous renvoie aux livres de T. Ramadan qui tend justement à faire en sorte que cette communauté arrete de se replier sur elle-même et s’ouvre à l’autre tout en respectant les valeurs de tous. Je comprend bien que je parle à un extremiste de l’autre bord.Bonne nuit

    • BaRT said

      Comment ne pas lier le vote frontiste à la colonisation et à ses guerres… Le Pen, fondateur du parti est un éminent nostalgique de cette période… Les jeunes générations n’ont certes pas connu le « bon temps » des colonies… mais ils ont pour beaucoup encore quelques aïeux pour leur en parler… Pour connaître bon nombre d’algériens, de marocains et autres burkinabè ou malgaches, je peux vous dire que la mémoire est vive et que les souvenirs se racontent encore ici comme là-bas… Je ne saurais déresponsabiliser les dirigeants de ces anciennes colonies et les peuples, néanmoins, c’est encore la France qui fait et défait les gouvernements en Afrique… on l’a vu en Côte d’Ivoire, on l’a vu en Tunisie… Et quand un chef d’Etat africain tente fort justement de se reprendre comme vous dîtes, Kadhafi particulièrement, menaçant alors les intérêts européens sur le continent africain et particulièrement ceux de la France, alors on déclenche une insurrection factice et on assassine sauvagement le leader…

      Bref, si je suis un extrémiste de l’autre bord comme vous dîtes, j’imagine que je peux dire que vous en êtes un autre… en tout cas, tout dans vos propos laisse accroire que vous souscrivez pleinement aux idées d’une droite qui n’a pas rompu avec la xénophobie et le racisme… A bon entendeur !

      • Aloa said

        Je pense que les extremes de gauche comme de droite posent en général de bonnes questions. De là à adhérer aux solutions qu’ils préconisent, il y a une marge que je ne franchirai pour ma part… Votre vision de la colonisation est biaisée car vous partez du postulat erroné 1°/ qu’elles ont servi à enrichir la France, alors que tous les chiffres montrent que la colonisation a été un gouffre financier (voir livre de daniel lefeuvre), 2°/ qu’elles ont mises en évidence la tendance de l’homme blanc de l’époque à exploiter les colonisés sur une base uniquement de la race; C’est oublier qu’à la même époque les ouvriers et travailleurs de la métropole était également exploité de la meme manière. Je ne nie pas pour autant l’aspect racial car il est évident qu’i y avait dans le chef de certains un véritable racisme, de là à généraliser, je n’irai pas dans des conclusions si extremes.
        Vous oubliez en permanence de parler du ressentiment de ces immigrés à l’égard de la France, c’est un élément qui participe de leurs difficultés d’intégration et le fait qu’ils n’aient pas totalement rompu les liens avec leurs pays (via la binationalité) en est un autre. Pourquoi les nier et ne baser votre théorie que sur la victimisation de l’immigration et sur le racisme et la xénophobie ambiante du peuple français. Ca c’est justement de la stigmatisation. D’ailleurs votre théorie ne tient pas non plus à l’égard des immigrés venus d’Asie. Eux aussi ont été colonisés par la France mais pourtant il n’y a aucun rejet à leur égard… Votre théorie est simpliste et très incomplète.

  19. Jérémy said

    Une telle méconnaissance de la France…

    La colonisation est d’origine républicaine de gauche Jules Ferry.
    Le FN est nationaliste Français par conséquent il est aussi nationaliste Belge, Allemand, Congolais, Serbe…

    La France-Afrique c’est l’UMPS c’est Dassault (Bloch de son vrai, nom c dingue ça les mecs pq vous changez de nom? 🙂 ) c’est Bouygues, les gds patrons du Cac40, BHL, Kouchner (les droits de l’hommiste tuant 30 000 civiles…. qui pille l’Afrique.

    Le FN veut rendre l’Afrique aux Africains…

    Tout votre baratin est faux.

    L’arrêt de l’immigration est une question sociale pas ethnique.
    La France n’a plus les moyens d’être généreuse car plus de 10% de sa pop est au chômage.

    Mais le chômage est « une solution patronale » (eux ils aiment, plus y’a de chômeurs plus ils peuvent faire pression à la baisse sur les salaires…). l’Arrêt de l’immigration devient une question de survie…

    Relisez le discours de G.Marchais (PCF) de Montigny les Cormeilles de 1981. C’est le discours du FN aujourd’hui….

    Vous comprenez maintenant « le lourd et épais », c’est surtout ça que vous êtes, lourds et épais….

  20. BaRT said

    sur la comparaison Machais 1981 / FN vous exagérez sans doute un peu… Marchais attachait à ses propos un fond d’humanisme qui semble pour le moins absent du discours frontiste… Les raccourcis racistes de La Pen n’ont rien à voir avec les problèmes que soulevaient à l’époque Marchais et qui n’ont toujours pas été résolus… notamment le respect de l’égalité des droits et devoirs… Je ne me souviens plus exactement, j’étais jeune en 81, et je n’ai pas relu depuis 20 ans au moins ce discours de 81, mais il me semble que Marchais raisonnait alors essentiellement sur les bassins ouvriers en crise de la région parisienne… comme on pourrait raisonner sur ceux en crise de l’est de la France (où les Pen disposent d’ailleurs depuis fort longtemps d’un réservoir de voix bien garanti)… bassins désormais vides d’emplois et où les premières victimes du chômage ont été, bien souvent, les immigrés et enfants d’immigrés… sans parler de leurs conditions de vie dégradées depuis toujours (ce que Marchais pointait aussi, parlant de ghetto déjà à l’époque)… Bref, Marchais à son époque voulait stopper l’immigration quelle qu’elle soit, mais il ne tenait pas les propos que tient la Pen et une large partie des militants, sympathisants et autre égarés qui s’aventurent à voter FN… Quand la Pen pointe le mode de vie des musulmans (voile, halal, prière) en s’appliquant à souligner combien ce mode de vie ne saurait devenir celui des français (catho et juif, bien pensant, énième génération), elle ne discute pas la réalité économique française au regard du phénomène migratoire… Elle dit juste qu’ils sont trop nombreux, qu’ils dénaturent notre beau pays, etc… Ils n’est pas un votant de la Pen qui ne soit pas raciste et xénophobe ! Tous ceux qui votent pour la Pen sont racistes et xénophobes.

  21. Jérémy said

    G.Marchais 1981 « Nous posons les problèmes de l’immigration, ce serait pour utiliser et favoriser le racisme, nous rechercherions à flatter les « plus bas instincts »…Nous menons la lutte contre la drogue…Alors les socialistes crient « pétainistes!! » quel honte…quel idée lamentable se font ces gens là des travailleurs…J’approuve l’idée de stopper l’immigration, en raison de la présence en France de près de quatre millions et demi de travailleurs immigrés et de membre de leurs familles, la poursuite de l’immigration pose aujourd’hui de graves problèmes. Il faut les regarder en face et prendre rapidement les mesures indispensables. La cote d’alerte est atteinte. C’est pourquoi nous disons : il faut arrêter l’immigration, sous peine de jeter de nouveaux travailleurs au chômage. Je précise bien : il faut stopper l’immigration officielle et clandestine. Il faut résoudre l’important problème posé dans la vie locale française par l’immigration. Se trouvent entassés dans ce qu’il faut bien appeler des ghettos, des travailleurs et des familles aux traditions, aux langues, aux façons de vivre différentes. Cela crée des tensions, et parfois des heurts entre immigrés des divers pays. Cela rend difficile leurs relations avec les Français. Quand la concentration devient très importante. La crise du logement s’aggrave ; les HLM font cruellement défaut et de nombreuses familles immigrées, plongées dans la misère, deviennent insupportables pour les budgets des communes. »

    Hé oui Anne Lowental…le PCF des 80’s= le FN des 2000’s….quand disent les bobos gauchos crados écolos pas beaux????

    Comme me l’a dit un ami : en France, il y a eu la dynastie des Bourbons….avec F.Hollande, serait-ce la basse dynastie des Bubons (voir son visage et corps putride de soumise pute du système)?

    • BaRT said

      Merci pour ces éléments.
      Ce qui est intéressant c’est que, dans le programme du FN aujourd’hui, la réflexion s’arrête à « stopper l’immigration »… en aucun cas le FN ne propose de réflexion sur les causes des migrations internationales, particulièrement du Sud vers le Nord… parce que le FN défend finalement une posture communautariste, celle de la communauté nationale, avec une identité nationale… repliée sur elle-même pour se protéger de toute menace venue de l’extérieur…
      jérémy, votre dernier paragraphe est digne de canteloup sur la chaine du parti en poste, attaque sur le physique… voilà la hauteur des arguments des sympathisants du FN… l’attaque au faciès… Chassez le naturel, il revient au galop… Le sympathisant FN, a fortiori le militant, vote sur fondement de l’apparence… Il a peur de l’autre parce qu’il ne sait plus trop bien sans doute qui il est lui même…
      Votre vulgarité finale discrédite le peu de qualité qu’on aurait pu par instant accorder à vos propos.

      • Jérémy said

        Moi je le dis notre projet est une révolution authentique patriotique comme ce qu’à fait l’Islande il y a peu (dégageant ces politiciens pute et putride, soumise et inféodé au lobby bancaire, dégageant ces banksters, et annulant cette arnaque usurière juive qu’est la dette…)

        Voilà c’est claire et pour cela il faut de la virilité et si on peut faire une définition de « l’électeur FN » : L’électeur FN est viril!!et contrairement à ce que vous croyez (je paraphraserai Brel) « il ne cours pas derrière, mais il court devant, lui devant les autres derrière »

        Sans courage, sans unité derrière des valeurs patriotiques, rien ne se passe

      • Alors là, vraiment, merci. Toute l’étendue de votre imbécillité en un commentaire. Je vais encadrer ça. Et arrêter de m’épiler alors!

      • Moi, j’ai toujours couplé la lutte contre l’immigration à l’amélioration de la coopération au développement.

        C’est un drame pour une personne de devoir quitter son pays : aidons donc les malheureux du monde à être heureux CHEZ eux et donc à ne pas devoir venir CHEZ nous : http://www.alterfin.be par exemple. Il ne faut plus non plus soutenir des dictateurs au service des puissances occidentales dans ces pays-là !

      • Aloa said

        Des études ont démontré que la démographie est la principale cause à l’origine du sous-développement. Les ressources étant limitées en Afrique par un climat rude, il est difficile d’assurer l’accès à la nourriture et à l’eau pour tout le monde. Les plus faibles n’ont d’autres choix que de fuir.

      • Son said

        Ah? vous pouvez citer ces études? parce qu’aux dernières nouvelles, il paraît que l’Afrique regorge de terres agraires qui sont en train d’être achetées par la Chine, ou sont dédiées à la (mono-) culture du coton pour faire des beaux t-shirts, ou encore à des cultures gourmandes en eau et destinées à l’exportation. Comme les haricots du Kenya qu’on trouve dans tous les Carrefours. Et le déclin des exploitations agricoles ne serait pas du tout lié à la PAC qui permet à l’Europe d’inonder des marchés comme Dakar de poulets subventionnés, vendus moins cher que le prix de revient pour un paysan local?

        Non, tout ça c’est parce qu’en Afrique on fait trop de gosses et qu’il fait trop chaud alors y’a rien qui pousse…

  22. Un Homme said

    Bon, je ne suis pas tout a fait d’accord avec ta generalisation.

    S’il est evident qu’une large partie de l’electorat du FN choisit ce parti pour des raisons xenophobes, il faut aussi reconnaitre qu’il a su capter des electeurs au-dela de ce simple critere.

    Ma tres (et peut-etre trop) rapide analyse personnelle sur la question se trouve ici: http://un.homme.a.poilsurle.net/?p=1083

    Et je voudrais egalement pointer les derniers articles sur le site Les Mots Sont Importants ( http://lmsi.net/ ) qui reviennent sur cette « lepenisation des esprits » qui est tres largement a l’oeuvre ici.

    Par ailleurs, considererais-tu les electeurs de Sarkozy comme des racistes aussi? Et si tu ne le fais pas, pourquoi? Et que penser des dirigeants « socialistes » qui se lancent egalement dans la surenchere xenophobe? C’est peut-etre triste a constater; mais le FN n’a pas le monopole du racisme…

    • annelowenthal said

      Comme je le disais plus loin, et comme je le laisse entendre dans le texte, je ne dis pas que les électeurs votent FN PARCE QU’il est raciste. Mais il l’est, et ils le savent.

      Et je ne dis pas non plus que le racisme est un monopole du FN.

      Je réponds juste à l’attitude post premier tour qui consiste à lécher les vilaines bottes de l’électorat FN en disant qu’il n’est pas raciste.

      Pour Sarko et Hollande, je réponds également dans le blog.

      Tu l’as lu? 🙂

      • Un Homme said

        Je lis l’article original; mais j’avoue que je n’ai pas le courage de lire tous les commentaires (et tu as bien du merite si tu lis tout ;)).

        Perso, je pense qu’une grande partie des electeurs FN votent pour lui parce qu’il est xenophobe; mais certains votent pour lui comme ils voteraient pour n’importe quel grand parti (et meme s’il est plus ouvertement xenophobe que l’UMP ou le PS).

        Pour Sarko et Hollande, tu dis qu’ils savent pourquoi ces gens votent FN.
        Franchement, je n’en suis pas aussi persuade.

        Par contre, le fait qu’ils cherchent a les amadouer pour le second tour est tout a fait logique. C’est un des principes de base de ce systeme electoral qui veut que chaque candidat essaie d’obtenir le plus grand nombre de voix, peu importe en fin de compte par quel moyen. Les elections suivent de plus en plus une logique de marche, et on sait bien a quel point celle-ci fait une part belle a la morale ou a l’ethique… 😉

  23. BaRT said

    Jérémy… la virilité n’est pas incompatible avec la bêtise… vous en êtes la preuve éclatante… quant au courage… je vous laisse croire que vous en avez… j’en doute néanmoins…

    • Aloa said

      Bart, vous avez vos idées et les autres ont les leurs. Et chacun pense avoir raison. Mais votre envie de convaincre est vraiment exaspérante, d’autant plus que vous ne faites que ressaser les memes arguments… Exprimez votre avis et vos arguments et laissez les gens croire ce qu’ils veulent. ou alors un conseil si vous voulez vraiment convaincre élargissez votre argumentaire…

      • BaRT said

        faut dire qu’en matière d’argument, vous vous posez là : je vous cite : « Des études ont démontré que la démographie est la principale cause à l’origine du sous-développement. Les ressources étant limitées en Afrique par un climat rude, il est difficile d’assurer l’accès à la nourriture et à l’eau pour tout le monde. Les plus faibles n’ont d’autres choix que de fuir. » Citez donc vos sources… Je vous renvoie à d’autres approches en tout cas, comme celle de la Géographe du Développement, Sylvie Brunel, qui démontre avec aisance que l’Afrique est aujourd’hui un continent en réserve de développement… A bon entendeur !

        Pour information, votre argument n’est pas juste sur le fond, puisque proprement invérifiable, qu’il n’est pas non plus adapté au propos puisqu’on ne comprend pas exactement à quoi vous voulez en venir. Ce n’est pas pertinent, ça tombe à plat. Vous êtes mauvais, c’est tout.

  24. BaRT said

    Aloa
    Selon vous, ma « vision de la colonisation est biaisée ». Vous me dîtes que mon postulat de départ est erroné au motif que selon Lefeuvre, la France ne s’est pas enrichie à travers la colonisation mais que cela a été un gouffre financier… Je ne pensais pas avoir tenu un tel propos… Mais encore que la démarche se résumait, selon ma version toujours, à ce que les hommes blancs exploitaient les colonisés sur le seul fondement de la race. Je ne pense pas l’avoir dit non plus. Mais peut-être que je me trompe… vous saurez sans aucun doute retrouver mes égarements.
    Admettons.
    Que les ouvriers et les travailleurs à la même époque aient eux aussi été « exploités de la même manière », dîtes-vous, je ne peux y souscrire. Sauf erreur il n’y a pas eu de déportations massives d’ouvriers français vers des terres qu’ils ne connaissaient pas à des milliers de kilomètres de chez eux. L’aspect racial, Aloa, ici je m’en contrefous d’un coup, encore que je précise ceci : il n’y a pas eu d’autre esclavage que celui des noirs dont on dénier encore au début du XXè siècle la qualité d’homme à l’égal du blanc. Qu’ils fussent noirs majoritairement suffit alors à ne pas négliger ce facteur racial. Le fait est qu’ils furent réduits à esclavage et non au travail salarié qui caractérise les ouvriers (me trompe-je ?). Autrement dit, c’est incomparable, un travailleur n’est pas un esclave, quand bien même ses conditions de travail sont dégradées. Pour votre information alors, voter FN ne me semble guère pertinent à côté de la possibilité d’investir un terrain que garantit encore un peu le droit français, celui du syndicalisme. A bon entendeur !

    Pour ce qui est du ressentiment des immigrés à l’égard de la France… vous affirmez que « c’est un élément qui participe de leurs difficultés d’intégration et le fait qu’ils n’aient pas totalement rompu les liens avec leurs pays (via la binationalité) en est un autre. » Je reconnais bien là la posture des assimilationnistes… autrement dit un argument très FN, qui voudrait que le Noir devienne Blanc alors que c’est impossible, d’autant plus que le Blanc ne manquera pas de lui rappeler sans cesse qu’il est et demeure Noir. C’est l’histoire de tous les jeunes issus de l’immigration, voyez, on ne dit jamais autrement les choses qu’en commençant par leur rappeler une origine. Comment dès lors être assimilé ? Impossible. il y a là un modèle exemplaire d’injonction contradictoire. C’est cette injonction qui participe du défaut d’intégration. Vous inversez cause et conséquence, stratégie classique du Front National quand les arguments vont à l’encontre de son idéologie raciste et xénophobe.

    Enfin, vous affirmez que « ma » théorie « ne tient pas non plus à l’égard des immigrés venus d’Asie. Eux aussi ont été colonisés, dîtes-vous, par la France mais pourtant il n’y a aucun rejet à leur égard… » Sans doute est-ce parce que l’épouvantail de l’islam est agité sans cesse, qui leur laisse encore un répit, avant que les petits commerçants ne prennent conscience que les épiciers arabes ne sont plus arabes justement, mais chinois, pour la faire vite. Mais dîtes-moi, cela ne vous gêne-t-il pas que dans le 13ème arrondissement de Paris, on ne soit plus en France, mais en Chine ? Que dans les rues du Sentier, ce soit la Kippa qui détrône le Béret national ? Le bouc émissaire est musulman… en attendant qu’un autre lui succède…

    Si ma théorie est « simpliste et très incomplète », c’est sûrement parce qu’il ne s’agit pas d’une théorie, mais pour ce qui est de votre démarche réflexive, permettez-moi de vous redire qu’elle est des plus fallacieuse… comme celle de Lefeuvre d’ailleurs.

  25. Jérémy said

    Je suis manutentionnaire en vacances,
    je n’ai jamais eu la prétention d’être intelligent, je ne le suis pas et à vrai dire ce qu’y sont sur de l’être, je n’aime pas trop….

    J’ai juste un petit point de vue sur ma société voila je fais un constat concret qui me semble cohérent…
    servez vous-en, ne vous en servez pas, voila…
    ça ne changera rien à ce que je suis et à ce que je pense.
    Bonne soirée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :