Les communales belges et la fin de nos ennuis

juin 13, 2012

La Belgique a récemment été le théâtre d’un incident désolant tant en ce qui concerne les faits qui l’ont constitué qu’en ce qui concerne le boucan qui l’a précédé et suivi.

Petite chronologie subjective des événements:

– Après la première guerre mondiale, la Belgique commence à faire venir des Italiens et des Algériens pour travailler dans ses mines. Dans l’après-seconde guerre mondiale, la Belgique, en mal de main d’oeuvre, fait venir d’Italie et d’Espagne, puis du Maghreb (Maroc) et de Turquie, de nombreux travailleurs. Une main d’oeuvre bon marché, prête à accomplir des tâches difficiles. Très vite, crise oblige, cette immigration économique est bloquée. Celle déjà là subit de plein fouet la fermeture des charbonnages et autres industries qui l’emploient, se retrouve massivement sans-emploi et l’est encore massivement.

– Il y a quelques temps, le délégué aux droits de l’enfant rappelait que malgré tout ce qui était mis en place, la discrimination est encore largement pratiquée en Belgique, depuis l’emploi jusqu’à l’école maternelle, en passant par le logement.

– Il y a quelques semaines, Didier Reynders, arrivé à Uccle pour y briguer des voix aux prochaines élections communales, décide de faire parler de lui en adoptant une méthode déjà largement éprouvée par certains de ses camarades de parti: taper sur le clou « immigration ». Après avoir lâché l’un ou l’autre scud sous forme de blagounettes sur certains de nos quartiers à forte concentration « d’apparence musulmane », il adopte une mine épouvantée et s’écrie dans les médias « L’intégration est un échec« .

– Trop heureux de cette aubaine, les médias le relayent largement et font docilement de la question « immigration d’origine maghrébine » ce que notre Ministre des affaires étrangères et son parti à sa suite attendaient d’eux: une polémique. En veillant bien à entretenir toutes les confusions possibles. Tout y passe: l’origine, la nationalité, la religion, la sécurité.

(Rappelons ici, pour ceux qui, s’ils existent, ne le savent pas: parmi les immigrés en Belgique, on retrouve des centaines de nationalités. Parmi les habitants d’origine étrangère des quartiers visés, bon nombre sont belges. Bon nombre de personnes d’origine maghrébine ne sont pas musulmanes, bon nombre de musulmans ne sont pas intégristes et la burqa n’est pas un vêtement islamique. L’origine géographique , la religion et la situation socio-économique sont des choses très différentes pour qui chercherait vraiment à trouver les causes d’une certains délinquance.)

– Il y a quelques jours, une jeune femme est arrêtée par la police parce que, enfouie sous une burqa (chose désormais interdite chez nous), elle refuse de se prêter à un contrôle d’identité. Elle est emmenée au poste, s’ensuivent une bagarre et des échauffourées devant le commissariat, échauffourées notamment alimentées par Sharia4Belgium, un groupuscule islamiste bien connu de tous depuis bien longtemps (et a déjà été dénoncée il y a quelques années par Vigilance musulmane, qui a déposé plainte au Centre pour l’égalité des chances pour incitation à la haine). Pour le plus grand plaisir de ceux qui entretenaient depuis quelques temps les confusions précitées.

– Aux idées d’un « parcours d’intégration » à imposer aux primo-arrivants (pour régler des problèmes dénoncés dans des populations arrivées chez nous il y a des décennies et souvent belges, rappelons-le) s’ajoute comme on pouvait s’y attendre celle de déchoir les méchants de leur nationalité. Il faut noter ici que Sharia4Belgium a son siège à Anvers (et donc dans une Région qui pratique déjà l’obligation d’un parcours d’intégration) et est connue depuis belle lurette. Mais qu’importe, tout le monde a l’air surpris et offusqué et voilà l’ennemi identifié.

– Faisant fi de la séparation des pouvoirs, le politique (en campagne, rappelons-le aussi) vocifère (dans les médias, bien sûr) contre la Justice (qui, elle, réclame dans une belle indifférence et depuis des mois davantage de moyens), exige d’elle des mesures drastiques et s’arrange hier pour que Fouad Belkacem (meneur de Sharia4Belgium) reste en prison, à titre préventif, puisque malgré ce qu’on tente de nous faire croire, il n’a pas à y être pour des condamnations antérieures, dont l’une non-encore jugée en appel. Ses avocats n’ont pas été entendus, chose inhabituelle, mais ils sont à peu près les seuls à relever cette application exceptionnellement rigoureuse de la loi.

Citoyens, citoyennes, désormais, dans vos postes de télévision, la source de vos ennuis apparaîtra donc derrière les barreaux. Et vous serez tous heureux et reconnaissants envers ces (candidats) politiques qui ont tout fait pour que vous le soyez.

Mais si vous vous avisez de venir ci-dessous déblatérer des propos haineux, quelle que soit leur origine, je les effacerai.

Publicités

8 Réponses to “Les communales belges et la fin de nos ennuis”

  1. Et juste histoire de casser encore d’avantage les préjugés : la jeune femme ayant refusé de se plier au contrôle d’identité et enfouie sous sa burqa est d’origine… belge et répond au doux prénom de Stéphanie. Elle n’est musulmane ni « d’origine », ni « d’apparence », mais bien par conversion.

  2. Bortolini said

    oué, et d’ailleurs, elle portait le niqab et pas une burqa 🙂

  3. Pomikala Denis said

    Tain Anne, t’as oublié tous les immigrés polonais dans ton 1er paragraphe. Nous sommes discriminés, c’est honteux !

  4. Interculturmen said

    Quand je lis les littératures électorales, j’ai souvent l’impression de relire Tintin et l’Étoile Mystérieuse.
    Plus précisément la page où l’on voit un brave « visité » qui se fait appeler « Philippulus Le Prophète » et qui clame à qui veut l’entendre que la fin du monde est proche.
    Dans le cadre des communales, ceux de droite annoncent un cataclysme financier. Pour ceux de gauche c’est le peuple qui va en baver, pour les écolos on va tous y passer si on ne mange pas bio, pour les humanistes il faudrait bientôt un plan vigie pirate et augmenter le nombre de fonctionnaires de l’Onem vu l’augmentation du nombre de chômeurs.
    La presse cathodique elle-même embraye avec des images en boucle des larmes de la maman de Youness.
    Bref, comme dans Tintin, la vision apocalyptique a la cote.

    OK, il faut être réaliste. Tout n’est pas rose et parfois çà dérape.

    Même ici au village.
    Si mon voisin allume le bbq ce week end (on peut rêver non ?) et que la fumée refoule encore vers mon salon, cette fois, je dirai ce que je pense à ce bazanné dont la femme porte une djellaba !
    Et puis c’est l’autre voisin avec son coupe haie…un dimanche matin! Ces « petites incivilités » ! Lui, il a un nom imprononçable, à consonance moldave… en tout cas de l’Est.
    Ceci dit, j’espère qu’il aura fini à 11h30 pour l’apéro (il m’ a promis une slivovitch de là-bas). Après on mange ensemble et avec l’autre qui revient bruni du Maroc et dont la femme en mal d’exotisme qui a adopté le port de la djellaba.
    Seul souhait que le bazanné, nommé expert en bbq par ma femme, ne fasse pas trop de fumée avec mon bbq et qu’il ne tanne pas avec ses blagues à deux balles sur les « moutoufs ».
    Je lui ai dit que ne supportait (au sens de supporter comme au foot) pas ce genre de blagues. On commence par ricaner, dénoncer un bbq scolo-éducatif halal, se dire infidèle de l’un ou de l’autre et çà fini en castagne.

    Faut que çà change ! J’ai dit.
    Mes convives m’ont regardé et éclaté de rire en disant : « Tu te présentes aux communales ? »
    Non, pourquoi ?
    Mais tu parles d’une « volonté de changement »…

    Santé bande de C.. !

    PS.: Toute ressemblance avec des personnages apocalyptiques existant est bien réelle.

  5. […] Je m’en suis déjà expliquée ici, tout comme j’ai déjà exprimé mon sentiment sur le débat politique de cette campagne électorale ici. […]

  6. […] point de vue électoraliste, votre idée ne m’étonne guère (surtout quand on voit la tournure affligeante qu’a pris la campagne pour les communales 2012), je me pose certaines […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :