Ce voile qui arrange tout le monde…

août 22, 2012

Une femme voilée sur une affiche électorale, à Molenbeek en plus, dans la liste de son bourgmestre de surcroît, voilà qui ne pouvait pas manquer de faire parler ceux qui verront là un signe de non-séparation de la religion et de l’Etat, un opportunisme de mauvais aloi ou plus simplement une occasion supplémentaire de casser du musulman.

Tout d’abord, je voudrais préciser que je n’aime pas le voile, du moins ce qu’il représente pour moi, à savoir la domination des hommes sur les femmes. Mais je refuse de mesurer des compétences politiques à l’aune de ce voile que je réprouve. Je refuse aussi d’obliger cette femme à ôter son voile le temps de sa campagne, alors qu’il est son quotidien. Je trouve même plutôt sain qu’elle l’affiche, puisqu’il est son quotidien et qu’en cela, elle est transparente. Ce faisant, elle affiche des valeurs, certes religieuses, mais qui restent des valeurs auxquelles chacun est en droit d’adhérer ou non. Et tout le monde a des valeurs.

Je renvoie ceux qui pensent qu’il s’agit là de pur opportunisme à ces candidates qui se pavanent en maillot de bain, à certaines affiches électorales, à ces partis qui volent si bas qu’ils s’emparent de l’affaire Martin, s’immisçant ainsi dans les prérogatives de la Justice, à ces candidats qui figurent sur des listes pour solliciter l’électeur et obtenir des mandats qu’ils n’exerceront pas…

Et si leur procès d’intention s’avère justifié, je les invite à se demander pourquoi certaines populations ont dû se réfugier dans un repli identitaire qu’il est bien facile de vilipender quand la discrimination fait encore rage partout, depuis la maternelle.

Il me semble qu’avant, vous savez, à l’époque du défunt PSC (!), le débat politique volait plus haut, mais c’est peut-être parce que j’étais plus petite… quoiqu’il en soit, il serait bon d’opposer à cette femme des arguments politiques, de proposer à ses électeurs des alternatives valables plutôt que de se jeter sur ce voile qui, finalement, arrange tout le monde (et pousse… au repli identitaire).

J’ai eu l’occasion de la lire sur un mur facebook. Elle tient un discours politique, sereinement, loin de ces considérations. Un discours qui ne me suffit pas. Je ne voterais donc pas pour elle si je résidais dans sa commune. Mais pour cette raison-là.

Et si on refuse d’accorder une pensée politique à une femme parce qu’elle porte le voile, il faut aller au bout de son raisonnement. On peut pour ce faire « lutter contre le voile » et l’arracher aux femmes qui le portent. On peut aussi « lutter contre ce que le voile représente ». C’est là que va ma préférence. Mais ça, ça demande du fond. Beaucoup de fond. C’est probablement trop demander…

Publicités

9 Réponses to “Ce voile qui arrange tout le monde…”

  1. tichien said

    Comme souvent, je partage une grande partie du propos, mais pas les conclusions. Arracher le voile ne me vient même pas à l’esprit, mais la défense de la laïcité est pour moi fort importante car la laïcité, c’est la liberté d’avoir une opinion.
    Encore plus important pour moi, je considère que le voile est l’expression de la domination (et c’est peu dire) de l’homme sur la femme, avec tout ce que cela comporte. Cela je ne peux le supporter !
    Voilà pour moi deux bonnes raisons pour ne même pas écouter son discours politique, qui m’apparaît comme secondaire par rapport au discours tout aussi politique qui consiste d’une part à porter le voile et d’autre part à se présenter aux élections avec ce voile.
    Et je pense que ceux qui s’oppose à cela ont raison de le faire et défende ce faisant – même si c’est hypocrite ou pour de mauvaises raisons – le peu de liberté et de démocratie qui nous reste.

    • Mais si tu considères (comme moi) que le voile représente la domination de l’homme sur la femme, alors tu dois la considérer comme une victime de cette domination, et pas inverser les rôles!

      • tichien said

        C’est une victime au sein de l’idéologie musulmane. Ce n’est pas une victime dans notre société.
        Et elle devient une provocatrice et un vecteur de reproduction de l’injustice qu’elle subit quand elle essaie d’imposer son voile (c’est à dire ,nous sommes bien d’accord, le symbôle de la domination de l’homme sur la femme) à notre société.

      • Ah bon, si c’est pas une victime de notre société, puisque musulmane, alors ça va^^^

  2. Philippe Schwarzenberger said

    Bonjour Anne,

    Quelques considération sur ton texte:

    Des « compétences politiques » je ne sais pas ce que c’est mais je crois comprendre ce que tu veux dire. Il ne faut pas de compétences pour agir en politique, il faut être élu. Si l’on est élu et qu’on dispose de connaissances et de savoirs tant mieux si ces compétences peuvent être mises au service d’un projet politique.

    Les partis démocratiques qui drainent de nombreux affiliés composent leurs listes en mélangeant les faiseurs ou faiseuses de voix avec des candidats plus « politiques » mais sans toujours disposer d’un patrimoine de popularité suffisant.

    Nous savons que l’affirmation de convictions religieuses constitue aujourd’hui un capital de sympathie chez de nombreux électeurs et que tous les partis traditionnels (de pouvoir) y sacrifient d’une certaine manière.

    Je sais aussi que l’affirmation de convictions laïques (tôt faites d’être qualifiées de laïcardes) est aussi une manière de drainer certaines voix. Je constate tout simplement que c’est de nos jours « moins porteur » sauf à racoler un électorat raciste et déboussolé.

    Ce voile (celui qu’arbore cette candidate molenbeekoise) ne m’arrange nullement. Je connais maintenant les discours sereins tenus par ces jeunes candidates et ne m’en satisfait nullement comme toi. Ce qui me chagrine ce n’est pas leur naïveté franche ou convenue mais le fait que ces poses en deviennent plus importantes que les idéaux politiques auxquels nous sommes attachés.

    J’ai trop vu ce que ces manoeuvres produisaient sur le terrain local. Je pense à au moins trois noms de jeunes femmes « arabo-musulmanes » non voilées extérieurement, candidates successivement sur des listes différentes. Un gâchis pour elles et pour le scrutin populaire.

    Je pense aussi à d’autres femmes venues du sud qui sont l’honneur du parti socialiste et qui, à l’âge mûr qu’elles ont atteint, constatent que tout est à recommencer. Je leur exprime toute ma fraternité et toute mon admiration rétrospective.

    Je reste profondément en colère de voir que ceux qui boutiquent ces listes merdiques sont restés de marbre lorsque le PS a raté son coup avec le « décret inscription ». C’est à ce moment-là qu’il aurait fallu se battre.

    • annelowenthal said

      Philippe, je vote pour des gens que j’estime compétents, perso. C’est un critère indispensable à mes yeux.
      Pour le reste, ce n’est pas tellement elle qui donne de l’importance à ce voile. En fait, en l’attaquant sur ce voile, on accentue le repli identitaire, au détriment du fond. (Je viens d’ajouter ça au blog, d’ailleurs 🙂 )

  3. Bernard HALLEUX said

    @tichien…
    Belle affirmation que de dire « la laïcité, c’est la liberté d’avoir une opinion »…Tous les autres (dont moi) sont de pauvres prisonniers de leur religion, de leur foi, de leur engagement : un peu court !
    Nous pouvons faire toutes les interprétations sur le voile…
    Nos sociétés démocratiques doivent assumer sans complexe le respect de l’autre, maisauss , imposer dans certains cas, des règles.
    Oui pour le voile à l’école, dans la vie publique, au CCommunal, au Parlement, mais non pour les fonctionnaires, les enseignants, le personnel soignant,etc. dans l’exercice de ses fonctions.
    L’espace public est libre, mais cela ne signifie pas que la liberté c’est laisser faire ce que chacun veut!
    Vivre hic et nunc en Belgique offre des droits et exige des devoirs : c’est le contrat social…

  4. Je ne considere pas le voile comme l’autorite de l’homme sur la femme, mais plutot le manque de discipline de l’homme sur ses instincts primaires qui l’amenent a « se premunir » en cachant lui-meme ce qu’il convoite.
    La laicite, metionnee plus bas dans les commentaires, n’est pas la liberte d’opinion, mais l’expression d’un autre ordre de pensee, celle de la liberte que s’est donnee l’homme (l’humain) de ne pas croire en Dieu et donc, par ce fait, de ne pas suivre la morale dictee par ce dernier.
    Le monde s’est divise. Et depuis longtemps, la ligne entre la « religion » (nom souvent donne a tort a cette foi que beaucoup vivent au quotidien) et la « liberte » d’expression (cette liberte basee sur la possibilite de denigrer ce qui s’appelait auparavant la vertu) a separe defintivement deux mondes qui ne peuvent plus trouver de compromis (meme si les belges s’en melent). Parce que d’un cote on aura ceux qui defendent une morale qui condamne homosexualite, debauche, luxure, prostitution et infidelite, et de l’autre un mouvement, allant s’accelerant, qui defend la liberte de ne rien interdire en pronant le retour a la nature, jusqu’a nos origine, en parlant de progres et en accusant les « religions » de retrograde et de ne pas vivre avec son temps.
    La politique n’a pas change. Elle est toujours demagogue a chercher ce qui rassemble le plus.
    A ceux qui parlent pour ou contre le voile comme s’ils defendaient une juste cause, comme allant au croisade, devraient se poser la question de savoir si le fait de porter un voile, un foulard, un chale ou tout autre ustensile pour ce couvrir la chevelure dans une eglise est aussi une preuve d’extremisme, d’un signe de la domination de l’homme sur la femme ou simplement une facon pour ces femmes de dire: « Il est conseiller dans la Bible de se couvrir en tant que femme dans l’eglise, donc je le fais parce que je trouve les raisons donnees bonnes et par obeissance a Dieu par la foi. »
    Je me demande aussi quand on interdira le fait de celebrer Noel et paques sous pretexte que ces fetes sont religieuses, obsoletes ou encore hors propos parce qu’une poignee de gens « bien intentionnes » iront crier dans les rues. Pourtant la reponse est claire, on ne les interdira pas: cela rapporte plus que n’importe quelle autre fete, au sens commercial.
    De la meme facon, on n’interdira pas le port du voile, parce que petit a petit, cela rapporte: aux medias, a la classe politique et aux faux defenseur d’une morale qui n’en est pas une (exhiber une femme nue pour la pub d’un parfum, ou d’un parti politique ne fait-il pas plus domination de la femme par l’homme en tant que femme objet? Car il ne faudra pas me dire que la majorite des electeurs sont lesbiennes!!!).
    La politique n’est pas faire des budgets, des programmes ou des discours sur l’economie pou la politique etrangere ou encore promouvoir un regime social, mais bien de dire: « Moi, je crois ceci ou cela! Que ceux qui sont d’accord avec moi me soutiennent! » Rien de plus.

  5. argali2 said

    Il ne s’agit sans doute pas d’opportunisme en ce qui concerne cette jeune femme. Mais qu’en est-il du parti ? Et des autres, car des candidates voilées, on en trouve partout. N’est-ce pas seulement racoleur ? Il me semble qu’il y a inadéquation entre cette candidature et la position des partis sur le port du voile, l’immigration… Non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :