Le 14 novembre, on ira. Pour montrer aux syndicats comment on défend les gens.

novembre 6, 2012

Le 14 novembre prochain, partout en Europe, des gens protesteront contre les mesures d’austérité prises par leurs gouvernements au nom du sauvetage d’un système qui les met à terre.

En Belgique, des citoyens se mobilisent aussi. Et si les syndicats font front commun, c’est dans la lâcheté : CSC et FGTB ont ainsi communiqué dans un bel ensemble qu’elles n’appelaient pas à la grève mais autorisaient leurs régionales à prendre des initiatives.

Quant à elles, elles mèneront des « actions » : des distributions de tracts.

Il paraît que si elles n’appellent ni à la grève, ni à la manifestation, c’est pour ne pas concurrencer la manif de soutien aux travailleurs de Ford le… 11 novembre, soit 3 jours avant.

Alors moi je veux bien, mais alors que ces syndicats changent d’objet social. Parce que si c’est pour se fendre de communiqués lancinants sur leur inquiétude face à la misère dans laquelle on nous plonge et distribuer des tracts, autant leur donner un petit subside pour qu’ils éditent des feuilles d’info et basta. Et pour gagner des sous, puisqu’ils adorent défiler de la gare du Nord à celle du Midi, ils n’ont qu’à y organiser une ducasse deux fois l’an.

Je sais bien que sans eux, beaucoup ne feraient pas grève, puisqu’ils leur assurent un certain revenu. Mais est-ce vraiment pour ça que vous payez des cotisations ou pour que ces organes du pouvoir vous défendent, en tapant du poing sur la table au besoin? Il leur faut quoi pour qu’à leurs yeux, ça vaille la peine? Qu’on soit tous à terre, comme en Grèce?

La situation n’a jamais été aussi grave, ni en Europe, ni chez nous, depuis des années.

Et puis, s’ils autorisent leurs régionales à prendre des initiatives et annoncent qu’ils couvriront leurs affiliés, pourquoi n’appellent-ils pas eux-mêmes à la grève?

FGTB

« Par ailleurs, le bureau fédéral a décidé de permettre à chaque secteur, régionale, d’exprimer son refus de l’austérité aux travers de différents modes d’actions le 14 novembre.
Au-delà de l’action menée à Bruxelles en front commun syndical, chacun pourra choisir entre des séances d’informations dans les entreprises (avec ou sans arrêts de travail), des distributions de tracts, des sensibilisations vers le grand public, des manifestations, ou encore la grève. C’est pour cette dernière qu’ont opté, à ce jour, les centrales professionnelles IRW des services publics (CGSP), du métal (MWB) ainsi que les régionales de Liège et du Centre. »

Précisons tout de même que la FGTB métallos n’a pas attendu un mot d’ordre « d’en haut » pour mobiliser.

CSC

« Nous n’appelons pas à la grève mais nous couvrirons les militants qui ne pourraient percevoir leur salaire à cause de ces actions. Pour être précis, nous n’appelons pas à la grève mais si l’action choisie dans l’institution ou l’entreprise, dans la cadre du front commun, est la grève, nous couvrirons les travailleurs, les militant(e)s et les délégué(e)s qui subiront une perte de salaire. »

Publicités

7 Réponses to “Le 14 novembre, on ira. Pour montrer aux syndicats comment on défend les gens.”

  1. A LIège, la FGTB a eu le courage (et c pas tous les jours) de faire grève 24h, oui c’est trop peu mais c’est déjà ça quand on voit la lâcheté du top, c’est pourquoi il faut militer pour que tous les affiliés obtiennent un droit de vote! Un affilié = une voix ! Les affiliés chômeurs n’ont rien à dire, pas étonnant qu’on ne les défend pas bien ! Qu’ils votent les mots d’ordre de grève et les revendications en interne, que la « tête » ne puisse pas nous lâcher, c’est à la base que revient le pouvoir!

  2. chantal godfroid. said

    Chère Anne, si tu n’existais pas, il faudrait t’inventer. Phrase devenue ordinaire par sa répétition mais la seule qui me vient à l’esprit tellement je suis époustouflée par ton nouvel article. Encore une fois, tu fais une analyse et une mise point tellement claire sur un point un des points essentiel de ce que nous sommes en train de vivre. En effet, parmi tous les communiqués des différents secteurs du syndicat socialiste il était bien difficile de savoir exactement ce qu’il se passait et pour ma part, c’était tellement confus que j’en avais conclu que la FGTB avait décidé d’un jour de grève générale ce 14 novembre, point c’est tout. Du syndicat CSC, je n’ai pas encore vu passer le moindre communiqué. Il faut dire que, comme beaucoup, je suis submergée de notifications des différents groupes qui appellent à la mobilisation des citoyens et en une journée, je n’ai pas le temps de les lire toutes.. Mea culpa involontaire mais je dois bien avouer aussi que depuis un certain temps, j’ai viré ma télé et je lis à peine la presse « officielle » (hum), indignée que je suis par le silence de celle-ci sur le moment historique que nous sommes en train de vivre…Depuis trop longtemps, on n’y trouve que quelques brèves informations sur les travaux budgétaires du gouvernement qui nous préparent doucement à l’idée que nous allons encore voir diminuer notre pouvoir d’achat, enfin, ce qu’il en reste et puis des faits divers à foison,.. Je n’ai d’ailleurs pas encore jeté un coup d’oeil sur celle-ci aujourd’hui, trop fatiguée par la troisième nuit passée à m’informer au travers des divers groupes de mobilisation, en partageant des infos et en commentant beaucoup. En moins d’une quarantaine de ligne, tu as pu informer du bilan des « actions »prévues par des syndicats qui sont sensés entendre et montrer la colère qui gronde en nous ainsi que d’être à ou de notre côté dès le début de l’organisation pour ne fut-ce qu’exprimer notre solidarité envers les pays européens qui souffrent en plus de la dictature répressive des partis d’extrême-droite qui les dirigent.

    Simplement… Merci.

  3. Buisson Dominique said

    Chantal, tu viens de résumer la totalité de ma pensée et sur la valeur inestimable de l’article d’Anne, et sur le silence honteux des médias vendus au politique, et sur le confusionisme organisé des syndicats hypocrites ! Ma réponse ne sert donc que de soutien et de bravo et merci à Anne !

    Je serai à Liège, Place St Lambert le 14 à 10h avec Le Peuple !

  4. Quidam said

    Surtout ne pas rompre le monologue social…

  5. chantal godfroid. said

    Pardon pour les fautes, j’étais éblouie par l’article 🙂

  6. Un Homme said

    Pour info, le JIM essaie d’avoir une liste des actions prevues pour le 14/11 ici:

    http://www.lejim.info/spip/spip.php?breve1198

  7. […] en Belgique, où la plupart des syndicats, frileux, ont timidement avancé qu’ils couvriraient les grévistes dont les antennes régionales […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :