Glissement

février 22, 2013

A Anvers, le Conseil communal envisage sérieusement de refuser aux sans-papiers atteints par le virus du SIDA l’aide sociale du CPAS à laquelle tout un chacun a droit (et qui est prise en charge par le fédéral) pour leur traitement.

Même la Ministre De Block a réagi tellement l’idée est immonde.

L’affaire a fait grand bruit cette semaine, puisque c’est la N-VA qui l’a relancée. Il paraît, ont tout de suite rectifié certains, qu’elle est antérieure à la présence de la N-VA au pouvoir à Anvers et que tout ça n’est qu’un élément de plus à mettre dans le battage médiatique autour de Bart De Wever.

C’est possible. Certains journalistes ont en effet parlé de la chose hier alors qu’ils auraient pu le faire avant-hier. Tous ceux qui ont parlé de la chose hier, en fait, à moins qu’on ait loupé une info avant-hier. En tout cas, pour la plupart des gens, elle ne fut révélée que cette semaine.

Alors soit, l’idée vient d’ailleurs. Mais elle est là et il est heureux qu’elle soit dénoncée, même si c’est, dans l’esprit des médias, pour « casser du BDW » (enfin, « casser »…).

Et m’est avis que si on n’avait pas depuis des années accordé autant de crédit à BDW et aux gens de son parti (qui sont tout de même de fameux abrutis, leur président ayant pour seule qualité supplémentaire un don certain pour la communication), on n’aurait pas assisté à un  glissement vers la droite de l’ensemble des partis politiques de ce pays. A moins que ce ne soit parce qu’ils voulaient glisser vers la droite que les autres partis lui ont accordé autant de crédit? On ne sait pas trop, mais il est certain que ça glisse.

Alors voilà. Peu importe qui a eu l’idée. L’idée a germé, ce qui est déjà écoeurant. Et certains l’ont assumée, ce qui est carrément effrayant. Et tout mettre sur le dos de Bart De Wever, c’est certes un peu facile. Parce qu’il n’y est pour rien dans l’empressement de certains à l’asseoir à la table de négociation avant d’y prendre place eux-mêmes. Il n’y est pour rien non plus dans l’empressement des médias à parler de lui, de ses régimes et de ses énormités. Il a juste flairé le truc, senti que c’était possible et joué avec.

Advertisements

2 Réponses to “Glissement”

  1. Jacques Iboudsen said

    Certains commentaires ne passent plus ^^
    Exprimé en d’autres termes : vous êtes dans la sensation, l’émotionnel et le populisme, Anne. Jamais ou si peu dans le factuel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :