L’extrême-droite et la peur

septembre 14, 2013

Un bijoutier a été braqué et a tiré sur ses agresseurs (en fuite), tuant l’un deux.

Là-dessus, une page facebook est créée et très largement soutenue. D’autant plus largement que certains s’emploient à la promouvoir avec des méthodes qui n’étonnent plus (faux profils etc) quand on sait d’où elles viennent: l’extrême-droite.

Une extrême-droite qui ne pouvait que saisir cette occasion de faire parler d’elle, puisque tous les éléments sont réunis pour faire le buzz: un travailleur honnête, une agression, un délinquant multirécidiviste.

Le bijoutier a été inculpé pour homicide volontaire et c’est bien normal. Quand quelqu’un tue quelqu’un, on l’inculpe. Ca ne veut pas dire qu’il est le méchant et l’autre la victime. Ca veut dire que l’affaire est mise à l’instruction et que la Justice va tenter de comprendre les circonstances du drame et de vérifier si les coups de feu étaient proportionnels au danger encouru, si danger il y avait.

Et comme l’affaire fait fureur, y compris en Belgique, j’ai publié ceci:

Bjoutier

Parmi les commentaires lus ici et là, certains avancent que de nos jours, on n’a plus le choix, quand on est commerçant. Il faut se défendre, parce que le danger est de plus en plus grand.

Je suis d’accord, il faut se défendre. C’est sur la méthode que j’achoppe.

Jouer le jeu de l’extrême-droite, c’est tolérer des discours de haine de l’autre, c’est entretenir la peur, peur qui est la seule arme de l’extrême droite. C’est encourager la violence, celle-là même que l’extrême-droit prétend réprouver. Parce que la haine et la peur ne peuvent mener qu’à la violence.

– Approuver qu’un homme s’arme et tire sur des délinquants en fuite sans même mettre une affaire à l’instruction, c’est admettre que n’importe qui peut à n’importe quel moment tuer quelqu’un et dire qu’il se sentait en danger. C’est peut-être le cas de ce bijoutier. Mais on ne le saura que si on le vérifie.

Alors oui, il faut se défendre. Et de toute urgence. Parce que oui, de plus en plus de gens sont dans la misère, et elle n’est pas que matérielle.

Il devient urgent de changer les priorités de notre société. De donner une chance aux jeunes, à tous les jeunes. De cesser de nous faire croire que l’enseignement (et le reste!) n’est pas discriminatoire. De faire en sorte que chacun puisse vivre durant tout le mois et pas survivre à partir du 10. D’éduquer. De faire en sorte que chacun n’ait plus de lui qu’une image de paria sans avenir possible, à part celui d’une personne dans la dèche. Que les gens n’aient plus peur.

Ca ne réglera pas tout. Ca n’aurait peut-être pas empêché ce braquage, je ne sais pas. Mais ça réglera pas mal de choses.

On en a (très largement) les moyens, et ils ne sont pas que matériels. Seulement, on refuse de l’admettre. Tout le monde refuse de l’admettre. Pas que l’extrême-droite, qui n’a qu’à se pencher pour ramasser les fruits d’une société arrosée par d’autres.

2 Réponses to “L’extrême-droite et la peur”

  1. Bernard Halleux said

    Bon, nous sommes d’accord sur le combat contre l’extrême droite,bon nous sommes d’accord pour que nul ne fasse justice immédiate : il faut inculper le bijoutier mais son incarcération n’est pas nécessaire : il n’est pas un danger social pour autrui (on l’oublie souvent…la prison préventive se justifie à ce niveau)…
    Par contre, ce « petit » délinquant, pas plus que le « grand » délinquant récidiviste : il est délinquant …(Un « prévenu » occupe une place de prison alors qu’un « condamné » n’a pas de place ?)…De plus, j e pense que c’est vrai que c’est la formation, l’éducation, qui sont essentielles : mais, « demain on rase gratis…revenez demain ».: il y a un timing à organiser et respecter…Que fait-on maintenant avant d’avoir demain les fruits des graines que nous venons de planter ?…
    Et l’éducation commence en maternelle….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :