Plus tu sondes, plus tu t’enfonces.

décembre 14, 2013

Maggie De Block est secrétaire d’Etat en charge de l’asile et de la lutte contre la pauvreté. Sa politique consiste, à la grosse louche, à chasser de ce pays tout ce qui « peut » (notez les guillemets) l’être et à nous faire des déclarations tonitruantes sur l’argent épargné dans le budget « pauvres ».

Il ne faut être ni très intelligent ni très informé pour savoir que de plus en plus de gens vivent à la rue. Il suffit d’ouvrir les yeux et de compter les mendiants pour se rendre compte qu’en matière de pauvreté, ça ne va pas mieux. Il suffit de consulter son compte en banque pour savoir que ça ne va pas mieux!

Il ne faut être ni très intelligent ni très informé pour savoir que l’Afghanistan est un pays en guerre et que les pays d’origine des Roms qui vivent dans nos rues et nos abris sociaux sont des pays qui persécutent les Roms et où parfois même on brûle les maisons des Roms et on tue des Roms juste parce qu’ils sont Roms sans encourir la moindre poursuite (dans l’un d’eux, un néonazi complètement assumé et qui casse du Rom à tous les coins de phrases vient d’ailleurs d’être élu gouverneur).

Par contre, là où il faut être un tout petit peu informé, c’est sur ce qui fait que « ça ne va pas mieux ». Mais plutôt que se pencher sur cette question, nos médias sont eux aussi lancés dans une campagne électorale qui promet d’être encore bien imbécile et bien haineuse et nous la font à coups de sondages.

Aucun d’eux ne nous a jamais servi un beau dossier sur le fait qu’en Belgique, on ne peut pas voter pour un Flamand ou un Bruxellois quand on est wallon, par exemple. Par contre, l’un d’eux nous sert un sondage sur les intentions de vote des wallons s’ils pouvaient élire un Flamand et tout le monde relaye.

Et on nous sort du Maggie De Block, qui serait plébiscitée par de plus en plus de gens. Sachant très bien, comme on est journaliste et donc un peu instruit tout de même:

– Que considérer qu’un sondage est l’exact cliché d’une réalité, c’est aussi intelligent que lire Sudpresse pour maîtriser les enjeux macroéconomiques de la guerre en Afghanistan-

– Que la première fois qu’ils nous ont dit que Maggie De Block grimpait dans les sondages, c’est le lendemain d’une manifestation de familles afghanes durant laquelle, pendant que des flics muraient leur bâtiment, d’autres flics les frappaient et lâchaient chiens et lacrymos sur tout le monde, y compris des enfants.

– Que par contre, les sondages ont une influence réelle sur les politiques menées.

Qu’aujourd’hui, la politique menée par Maggie De Block consiste à déchirer des familles, regarder des gens survivre à la rue quand ils ne veulent pas retourner à la guerre, abandonner des nouveaux-nés dans une église, renvoyer des européens dans leurs pays parce qu’ils ont été victimes de la crise et harceler des Roms à la rue pour qu’ils signent un retour « volontaire » dans des pays où, la Belgique l’a dénoncé, on les persécute. Et menacer de sanctions les citoyens belges qui sont solidaires avec ces gens-là.

Que cette politique caresse les plus bas instincts de gens tellement peu instruits (y compris par les médias) qu’ils croient vraiment que les étrangers sont la source de leurs maux et que la haine des étrangers est leur salut. Pourtant ça, ils devraient le savoir, leurs forums puent cette haine imbécile et jamais modérée.

Et en fait ils le savent. Mais la haine imbécile et jamais modérée, ça rapporte du clic bien plus sûrement qu’un dossier bien senti sur les enjeux macroéconomiques de la guerre en Afghanistan.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :