Chère Olga Zrihen

janvier 28, 2014

Vous êtes née en 1953 à Casablanca, dans une famille juive marocaine.

Vos premiers pas d’élue politique, c’est à La Louvière que vous les avez faits, en 2000, mais en tant que citoyenne française. Plus tard, vous opterez pour la nationalité belge.

Aujourd’hui, vous êtes conseillère communale à La Louvière et sénatrice.

Ah oui, vous êtes au PS.

Je vous rappelle tout ça, sachant que bien sûr on va me traiter, à l’instar de Monsieur Destrebecq (MR) hier au conseil communal à l’égard de Muriel Hanot parce qu’elle osait évoquer un calcul politique, de « poujadiste » et de « populiste ».

Je pense que peu de mes lecteurs vous connaissent, mais vous êtes selon moi l’image idéale du désastre de votre parti depuis quelques années.

Ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais trop rien, mais à mes yeux, vous avez toujours représenté une certaine classe. La classe en politique. L’intelligence, les convictions, le courage de les défendre, la connaissance des dossiers, un penchant pour des dossiers qui me parlent, le sens de la communication. Le tout incarné dans une femme représentante du peuple, ce qui relève hélas encore de l’exploit en politique.

Lors du passage de la marche des Afghans par La Louvière, j’avais bien senti que vous alliez dans le sens de ce vent de lâcheté qui a décoiffé toute la majorité louviéroise, mais à la sortie du conseil communal cette nuit-là, vous vous étiez offusquée avec moi et d’autres du sort de cette famille française installée chez nous et menacée d’expulsion par Maggie De Block et je m’étais dit que vous alliez vous reprendre.

Hier par contre, j’ai compris que je n’avais plus rien à espérer de vous. Vous avez refusé comme tout le PS sauf une conseillère courageuse et comme tout le MR de voter la motion « Afghans » telle que présentée par le PTB et défendue par l’opposition, CDH compris.

Vous avez été parmi les plus virulents dans le débat qui a suivi. Vous vous êtes presque levée pour nous répéter (pour la troisième fois en 15 minutes) que ces Afghans (« qui en ce moment se promènent ici et là partout en Belgique » – je vous cite – ), si on leur offrait un moratoire, il faudrait s’en occuper.

Vous avez réclamé un traitement de ce dossier au cas par cas. Alors que ce dossier est traité au cas par cas. Qu’au cas par cas, entre autres, un jeune homme est mort en Afghanistan où il avait dit qu’on le tuerait s’il y retournait, un autre est en ce moment dans l’avion vers l’Afghanistan où il n’a aucune famille proche et qu’il a quitté à l’âge de 6 ans avec ses parents et son épilepsie, un gamin de 16 ans croupit en centre fermé parce qu’on a décidé qu’il en avait 20, tandis que son frère crève de froid à l’église du Béguinage.

Vous nous avez dit que la télévision nous informait à suffisance sur ce qui se passe en Afghanistan et où sont les zones sûres du pays. Vous nous l’avez dit comme ça, en face. A nous qui avons regardé la télé le week-end dernier et y avons vu un restaurant exploser à Kaboul, où on renvoie des gens parce qu’on dit que c’est une zone sûre (on ne doit pas regarder les même chaînes que le patron du CGRA et vous…).

Et vous avez demandé, encore une fois, ce qu’on ferait des Afghans si on acceptait un moratoire, en insistant bien: « Vous y avez pensé à ça? Hein? Vous y avez pensé? »

Eh bien je vais vous dire ce qu’on ferait des Afghans. On leur rendrait des papiers et la plupart retourneraient travailler. Certains patrons les attendent, parce que ce sont de bons travailleurs. Leurs enfants retourneraient à l’école. Ils pourraient prendre des douches. Ils n’auraient pas froid. Ils auraient un peu d’intimité.

Et si vous ne voulez pas héberger les quelques uns qui resteraient éventuellement sur le carreau, ou si vous ne voulez pas leur donner des papiers, eh bien ils continueraient à survivre dans une église grâce à la charité citoyenne. Comme c’est le cas depuis des mois. Parce que c’est ça ou la mort « au pays ».

Vous allez me dire que je m’en prends à vous alors que vous n’êtes pas la seule. Et c’est vrai. Je m’en prends à vous et vous n’êtes pas la seule. Je fais du cas par cas, moi aussi. (Mais vous, vous ne risquez pas d’en mourir)

Et je vous pose une question : Etes-vous socialiste?

Et une seconde: si oui, pouvez-vous me dire ce que vous entendez par là?

22 Réponses to “Chère Olga Zrihen”

  1. Pierre Fauconnier said

    Bravo Anne

  2. Dumont said

    Connasse démago. Cette fois-ci, c’est calir. TOn père, c’est le facteur.

  3. BODSON Alain said

    Bonjour, je ne vous connais pas, ne suis pas PS et ne vient pas de La Louvière, mais je voudrais vous dire une chose, votre billet politico-politique prouve que vous ne connaissais pas madame Zrihen Savez-vous seulement que cette dame à permis à bon nombre de personnes sans diplôme de reprendre des études et d’avoir un objectif professionnel dans la vie, savez-vous seulement que des centaines d’animateurs de la province du Hainaut on été former par celle-ci et son équipe, savez-vous seulement que lorsqu’elle étais députée européenne elle a mener un combat de tout les jours contre les injustices et en particulier celle faite au femme, savez-vous …….. non je suis sur que vous ne savez rien de cela car si c’était
    le cas vous n’écririez pas un billet de campagne comme celui ci-dessus. Alain BODSON Permanent CSC de Verviers

    • annelowenthal said

      Comme je l’écris, ce n’est pas la femme politique qu’elle était que je critique. C’est la politicienne qu’elle est devenue. Je suis sûre qu’en relisant bien mon billet, vous le remarquerez😉

      • pascal said

        POUR un cours de rethorique elementaire obligatoire avant de poster sur un blog afin que les commentateurs se rendent compte avant de taper que… heum… c est un peu genant… cliquer ICI

  4. Qu’est-ce que cela apporte au débat de citer l’origine de sa famille ? En quoi cela vous regarde-t-il ? Oui, vu comme cela, votre position est populiste. Dommage…cela ternit le fond de la réflexion.

    • annelowenthal said

      Ca ne me regarderait pas si ça ne servait jamais d’argument électoral😉 par ailleurs, rappeler à une élue d’où elle vient, en cette occurrence, c’est l’encourager à faire preuve d’empathie.

    • pascal said

      POUR un cours de rethorique elementaire obligatoire avant de poster sur un blog afin que les commentateurs realisent qu utiliser erronement une figure elementaire pour arriver a une conclusion sans fondement poussent a croire que Leo Straus aurait raison cliquer ICI

  5. Totor said

    Et donc toujours la même haine démagogique de votre part.

    Ne pas avoir le même point de vue que vous et ne pas soutenir une proposition du PTB conduit à devoir se faire trainer dans la boue et rappeler ses origines. Pathétique.

    Contrairement à ce que vous tentez de faire croire: les personnes qui estiment qu’étendre encore plus l’immigration et ouvrir les portes à plus d’émigrés, n’est pas réaliste, ne sont pas des rascistes fascistes et compagnie.

    Vous souffrez d’une incapacité crasse à admettre les divergences d’opinions.

    Quand à la forme agressives de vos « billets d’humeur », je l’approuve à 100% vu qu’elle vous décrédibilise totalement.

    • annelowenthal said

      Totor, si vous estimez que je traîne Olga Zrihen dans la boue, soyez réaliste vous aussi: je ne fais que relater ce qu’elle a dit en conseil communal. Donc si je vous suis bien, elle se traîne toute seule dans la boue, dans un débat public, et moi, je suis démagogue parce que je relate🙂

  6. Totor said

    Vous relatez des faits ? Mais bien-sûr…

    Vous présentez les faits à votre sauce, de la manière qui vous arrange et en déformant à propos la réalité.

    Vous êtes aussi objective qu’un renard qui garde un poulailler.

    Au fait, vous parlez de quel conseil communal ? Celui où vos amis du PTB sont venus mettre le cirque, et ce en violation de la loi qui prévoit que les conseils soient publique mais que le publique ne puisse pas intervenir ?

    C’est marrant cette propension que vous et vos amis avez de vouloir respecter la loi quand ça vous arrangent et de la fouler au pieds qu’elle ne vous permet pas de faire ce que vous voulez.

    Et ces gens ont le culot de s’en prendre à la Belgique par ce qu’elle n’est pas en mesure de respecter à 100% les traités internationaux sur l’accueil des réfugiés.

    Allez, on va voir ce que annelowenthal va faire : me virer et effacer mes messages ou me répondre en argumentant.

    Malheureusement, je dois dire que je parie sur l’option A), si elle pouvait argumenter et débattre, on s’en serait déjà rendu compte.

    • annelowenthal said

      Je ne pense pas vous avoir vu au conseil communal lundi? Moi, j’y étais et si vous voulez on demande à d’autres qui y étaient de confirmer😉

      • Totor said

        Ha ? Et comment pourriez-vous savoir si j’y étais ou pas ? Je n’ai pas souvenir qu’on ai été présentés… Mais bon, en quoi le fait de savoir si vous et moi y étions ou pas, change quelque chose au fait que le PTB ne respecte pas les lois de l’état démocratique dans lequel nous vivons ?

        Ha oui, c’est vrai, le PTB est contre la démocratie et est pour la prise du pouvoir par la force: son cher porte parole l’a encore confirmé sur la RTBF ce soir, entre 3 ou 4 allusions à « son livre » qu’il était venu vendre.

        Pour en revenir au fond du problème: dès qu’une personne ne pense pas comme vous, elle a droit soit à de la censure soit à des attaques personnelles en règle.
        Vous pensez tout savoir, vous pensez avoir raison sur tout et vous vous prenez pour une grande oratrice politique, ce que vous n’êtes pas.

        Vous êtes juste capable de déverser votre bile sur Facebook à longueur de journée (On se demande vraiment si vous bossez ou si vous cherchez un emploi activement d’ailleurs vu la fréquence de vos postes)

        Et vos contradictions sont tordantes : on crache sur les « sales capitalistes » mais on utilise un outil comme Facebook, coté en bourse et ayant permis à se fondateurs de devenir milliardaires…. Bravo, belle cohérence…

        En passant, je pense qu’on est quelques centaines à avoir adoré votre appel à l’aide en dénonçant qu’on vous censurait sur Facebook… Désopilant et tellement ridicule: surtout l’article là dessus dans « la presse »

        Si vous vous pensez vraiment que vous et vos amis du PTB allez réussir à vendre votre modèle communiste archi-périmé au peuple Belge, je vous souhaite bon courage : la route va être longue, longue.

      • annelowenthal said

        Je crois bien n’avoir jamais utilisé l’expression « sales capitalistes »… et je suis certaine de n’avoir jamais appelé personne à l’aide ni même parlé de censure. D’ailleurs j’étais bloquée😀

        Sinon, à part des attaques ad hominem, vous avez autre chose à me servir? Parce que là, on touche le fond, mais pas celui du problème😉

        Pour ce qui est de l’illégalité du PTB, attaquez-les donc en justice, je sais pas moi, faites quelque chose!

    • Jean Jauraissu said

      « Non peut-être » comme on dit à Bruxelles ?

  7. NICODEME Jean-Jacques said

    Chère Madame,
    J’apprécie beaucoup les personnes qui critiquent les actes et décisions des Politiques. C’est absolument nécessaire au débat démocratique. J’apprécie quand ces critiques s’appuient sur la connaissance de la personne qu’on critique et sur la véracité des faits qu’on critique. Or vous semblez avoir une connaissance très approximative de la personne que vous critiquez. Je lis par exemple qu’elle a fait ses premiers pas en politique en tant que citoyenne française. Elle est certes d’une famille d’origine marocaine avec des parents et grands parents de nationalité française, elle a obtenu la naturalisation belge dans les années 70 quand elle est arrivées en Belgique. Elle a alors milité dans tous les mouvements laïques et est actuellement vice-présidente de la Maison de la Laïcité de La Louvière. Elle fait très régulièrement des conférences dans toutes les Maisons de la Laïcité de la Région Wallonne.
    D’autre part vous faites un amalgame très dangereux en opposant les « méchants » juifs qui persécuteraient de « gentils Afghans. C’est attiser de cette façon la haine raciale faille à enflammer les radicaux. Les choses sont beaucoup plus complexes que votre manichéisme primaire.
    En ce qui concerne l’Afghanistan, Mme Zrihen n’a pas de leçon à recevoir, car contrairement à certains à la critique facile elle s’est rendue notamment à Kaboul où elle a fait tout un travail remarquable sur le terrain avec les femmes Afghanes. Bien entendu, elle ne s’est pas fait accompagner par la presse.
    Vous n’êtes pas non plus sans savoir qu’Olga Zrihen est Vice Présidente du PS et Présidente de la questure du Sénat et à ces titres, elle est respectueuse des accords gouvernementaux et ne fait pas, comme certains, la girouette en votant blanc dans une assemblée et noir dans une autre. Elle a de l’éthique et du respect de la solidarité et le respect de la parole donnée.
    Ah, bien sûr, il est plus facile d’avoir un rôle confortable dans un parti qui emprunte les voies faciles des autoroutes médiocres du populisme dans un parti où on peut dire toutes les démagogies possibles puisque par essence ce parti n’aura jamais aucune responsabilité au pouvoir. Elle a choisi les chemins escarpés et beaucoup plus difficiles de l’intelligence responsable. C’est sans doute ce qui vous gène.
    NB En ce qui concerne l’Afghanistan, je vous recommande le blog somewhere-on-the-road.blogspot.com. Il s’agit du blog de ma fille qui a vécu en Afghanistan chez l’habitant pour une ONG. Vous y trouverez sans aucun doute les informations qui vous manquent.

  8. NICODEME Jean-Jacques said

    Madame,
    En complément de renseignements, je vous informe que le travail de Olga Zrihen en Afghanistan consistait à aider les femmes Afghanes à prendre la parole en public. Peu, même très peu d’hommes Afghans défilants dans les rues peuvent en dire autant.

    • annelowenthal said

      Mais si Olga Zrihen connaît si bien la situation en Afghanistan, pourquoi nous dit-elle qu’on voit bien à la télé ce qu’il en est?😉

  9. Jean Jauraissu said

    Anyway, un excellent Superbowl à tous les camarades !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :