Merci Christian Panier

avril 1, 2015

Michelle Martin a été libérée sous conditions. Parmi celles-ci, ne pas entrer en contact avec les médias. Et vu le comportement de certains d’entre eux, qui la traquent véritablement et cherchent le clic dès qu’elle sort de chez elle, ça tient de la prouesse.

Un qui a le droit de parler aux médias, par contre, c’est Christian Panier, ancien juge. Depuis qu’il a décidé d’accueillir Michelle Martin chez lui, il l’a fait et bien fait*.

Quand j’ai appris que Christian Panier allait prendre le relais des Clarisses et accueillir Michelle Martin chez lui, j’ai souri. Ca ne m’étonne pas de l’homme : droit, courageux, cohérent. Pédagogue aussi.

La Justice a décidé de libérer Michelle Martin et d’y mettre des conditions qu’elle savait quasi impossibles. La réinsertion, c’est le cadet des soucis de notre système carcéral et il n’existe rien ou presque pour aider les ex-taulards après leur peine. Pour Michelle Martin, c’était encore pire parce qu’elle représente avec son ex-mari l’innommable. L’un des plus grands traumatismes de notre pays ces dernières années. Un traumatisme dont on ne se remettra que quand les médias auront décidé que ça suffit. Et on est loin du compte. Tous ses faits, tous ses gestes sont traqués par certains médias. Tout ce qu’elle fait, tout ce qu’elle vit lui est reproché, y compris un « traitement de faveur » dont les seuls responsables sont… ceux qui le lui reprochent.

Car si Michelle Martin est logée chez Christian Panier, c’est parce qu’elle n’a nulle part où aller. Parce qu’elle est la proie de médias et de ceux qu’ils excitent (c’est d’ailleurs leur seul but : exciter le lecteur). On a le droit de la haïr, on a le droit d’être encore bouleversé par ce qu’elle a fait et s’est abstenue de faire. Mais on n’a pas le droit de considérer que chacun mérite une seconde chance et de la refuser à une personne.

Christian Panier a envoyé bien des gens en prison. Y compris sans doute des récidivistes. Des gens qui n’ont pas eu, eux non plus, de seconde chance. Parce que notre société n’offre pas de seconde chance à ceux qu’elle a condamnés, pourtant pas à vie. Aujourd’hui, il pose un geste fort. Violent pour certains. Mais nécessaire. Au delà du message humaniste qu’il nous envoie, il nous dit que notre société doit prendre ses responsabilités. Et puisqu’elle ne le fait pas, il pallie.

*Mais pas à tous, au grand dam de RTL et du rédac’chef adjoint de Sudpresse (qui s’égosille, outragé, sur FB), ce qu’on peut aisément comprendre, puisque ces deux-là sont en grande partie responsables du manque de sérénité dans un dossier qui en a pourtant grand besoin

Advertisements

17 Réponses to “Merci Christian Panier”

  1. Schnurtz said

    Grosse Conne

  2. Pour Christian Panier :
    Bonsoir monsieur le Juge,
    Je vous admire et vous remercie d’accueillir Michèle Matin en vos murs.
    À l’époque où elle fut accueillie par les sœurs Clarisses, je fus interrogé pour examiner les éléments d’accusation de travail au noir portées contre les sœurs. Je les ai rassurées. À vrai dire je les avais contactées en 1er concernant l’éventuel aspect « TVA » du travail de Mme Martin. Une fois le contrat reçu, je les ai rassurées.
    Cordialement.
    Pierre ROGGEMANS
    CF IEC
    administrateur général de la Clinique de l’Adoption® ASBL RPM 0899099532
    http://www.cliniquedeladoption.org
    (votre avis m’intéresserait à ce propos).
    Merci d’avance.
    Pierre ROGGEMANS

  3. Et merci à Mme Löwenthal pour son blog (car je ne sais comment contacter le Juge Panier) et pour son commentaire.
    Pierre ROGGEMANS

  4. LEMAGE said

    Merci de se permettre de critiquer l’état de santé des parents Russo qui se sont tjs montrés dignes et silencieux ?? j’avoue là je ne comprends plus ! c’est son droit d’héberger M Martin mais il aurait pu le faire en toute discrétion !

    • Ce n’est pas Panier qui a fait du bruit autours de cet hébergement, c’est la presse avide de lectorat et la voracité de la population qui ne croit qu’en la haine et la vengeance comme solution aux problèmes humains.
      Panier n’a fait que répondre une fois pour toutes aux propos aux relents nauséabonds de personnes qui n’ont d’yeux que leur propre personne et leur ‘perfection » (incontestable…).

  5. le bucheron said

    je suis outré par votre réaction par rapport à cette situation je ne sais pas si vous en êtes contient mais là nous ne parlons pas d’une condamnation pour un vol à l’étalage mais de la mort de plusieurs enfants qui eux n’ont demandé qu’a vivre alors qu’elle crève cette pute

  6. Plume said

    Bonjour,
    Je constate que vous semblez avoir certains griefs contre Sudpresse.
    Avez-vous eu connaissance de cette nouvelle page FB, sur laquelle ce-dernier trône en maître ?
    Bonne journée.
    http://www.facebook.com/anosplumesecorchees

  7. Benoit said

    Toute règle est confirmée par une exception. Tout le monde a droit a une seconde chance, tout le monde sauf Michelle Martin. Michelle Martin n a pas laissé l ombre d une chance a Julie et Mélissa lorsqu elle a décidé qu elles allaient mourir de faim dans une cave.
    Michelle Martin, je vous souhaite de vivre l enfer sur terre. Et je vous souhaite de vivre longtemps.

    • annelowenthal said

      Dans votre monde peut-être mais dans celui-ci, même Michelle Martin a droit à une autre chance. Et si vous preniez la peine de réfléchir 2 minutes, vous vous rendriez compte qu’aujourd’hui, dans le monde, il y a des atrocités commises chaque minute par des gens dangereux. Michelle Martin n’est pas dangereuse. Elle a commis des atrocités, elle a payé, la Justice en a décidé ainsi. Battez-vous donc là où c’est utile, il y a plein d’enfants en danger et pas à cause d’elle.

      • Mme Löwenthal,
        Entièrement d’accords avec vous.
        Il y a tant en effet d’enfants qui sont >actuellement< tyrannisés, torturés, assassinés, arrachés à leurs mères et destinés à des trafics à destination de l'adoption.
        Mais là-dessus, silence radios de tas de gens qui n'ont jamais eu de quoi se repentir (s'il en existe).
        La seule voix qui leur reste est, malheureusement, celle de la haine et de la vengeance.
        Et c'est désormais de ces gens-là, incapable de mieux, que nous devons avoir de la compassion.

  8. setaou said

    Cet article doit être le seul de votre blog qui ne me fait pas sauter au plafond.
    Comme quoi, le plus important est probablement d’être d’accord sur l’essentiel. Le reste n’est qu’accessoires oppositions.
    Bonne continuation.

  9. DESNOE said

    Votre article demande « une explication de texte » concernant la « seconde chance ». De quelle seconde chance s’agit-il ? martin, récidiviste a déjà eu une seconde chance, on sait malheureusement comment elle a employé celle-ci ! Dépourvue de conscience, elle ignore la différence entre le bien et le mal, (elle n’avait pas peur de dutroux, libérer Julie et Mélissa c’était rendre des comptes pour les meurtres de Ann et Efje, on comprend pourquoi elle a préféré les laisser mourir dans la cave !)
    La seule place de martin, c’est la prison !

    S’attaquer aux média qui profiteraient de l’occasion et faire la même chose sur un blog, n’y a-t-il pas paradoxe ?
    Evidemment , s’interroger sur les problèmes de réinsertion « du prisonnier quidam « , n’attirerait pas autant l’attention sur votre blog!

    • annelowenthal said

      Non, Martin n’était pas récidiviste. La récidive, ce n’est pas ça. Et tout votre message est à l’avenant. Vous affirmez des contre-vérités et vous voulez qu’on vous réponde? Sérieusement?

      • DESNOE said

        Votre réponse n’est-elle pas un peu facile ? La pédagogie ne demanderait-elle pas que vous m’expliquiez où sont les contre-vérités ?

  10. DESNOE said

    Votre réponse n’est-elle pas un peu facile ? La pédagogie demanderait que vous m’expliquiez où sont les contre-verités ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :