Quand RTL et la RTBF offrent une tribune à l’extrême-droite

septembre 20, 2015

Ceux qui s’intéressent aux audimats des débats dominicaux sur nos deux chaînes de télévision principales seront bientôt plus nombreux que ceux qui s’intéressent aux débats en eux-mêmes. Les cocoricos de l’une quand elle a écrasé (sic) l’autre ne cachent pas longtemps la baisse générale du nombre de téléspectateurs des deux côtés.

Je ne vais pas me lancer dans une analyse du phénomène ni même dans des considérations sur les qualités de ces deux émissions. Je veux juste réagir à ce que j’ai vu aujourd’hui: Destexhe sur RTL, Modrikamen sur la Une.

J’ai zappé de l’une à  l’autre. Je n’ai vu que ce à quoi il fallait évidemment s’attendre : deux types prêts à tout pour semer la peur, l’islamophobie, la haine qui leur attirent des voix, y compris la désinformation et le pur fantasme et face à eux, des gens qui s’échinent (avec talent des deux côtés) à rétablir la vérité.

On avait là des gens qui savent de quoi ils parlent et qui parlent bien. Des gens qui auraient pu nous éclairer, mener un débat de fond et, pourquoi pas, démonter un à un les arguments de l’extrême-droite. Mais non, il a fallu inviter l’extrême-droite sur le plateau. Il a fallu sacrifier sur l’autel de l’audimat le peu de dignité qui reste à notre pays. Il a fallu faire croire au téléspectateur que Destexhe et Modrikamen sont des politiciens assez crédibles et experts pour mener à la télévision un débat politique sur les réfugiés (c’est comme ça qu’on a fait l’électorat du FN en France).

Oui, il faut démonter les discours d’extrême-droite. Mais on peut très bien le faire sans en inviter les représentants sur des plateaux de télé. Ca n’a rien à voir avec de la censure, il n’est pas question ici d’empêcher l’extrême-droite d’exister, ni même de tenir d’odieux propos devant son électorat potentiel. Ni même de faire son Caliméro parce qu’elle n’aurait pas été invitée. Dans un débat télévisuel, on invite qui on veut et jamais tout le monde.

RTL et la RTBF ont fait ce choix-là aujourd’hui et ils savent très bien pourquoi. Sauf à penser, ce qui n’est pas mon cas, qu’il n’y a chez RTL et à la RTBF personne d’assez compétent pour démonter des propos d’extrême-droite sans lui offrir de tribunes, ce qui serait grave aussi.

Je précise que j’ai volontairement rangé Destexhe dans l’extrême-droite. Elle lui a d’ailleurs très justement ouvert les bras récemment. Il était d’ailleurs assez remarquable de voir sur la Une Richard Miller (MR) s’appliquer à démonter les propos tenus par Modrikamen et… dans le même temps par Destexhe (MR) sur RTL…

(J’aimerais vraiment entendre les gens « qu’on lit » sur cette question, même si je sais que pour bon nombre d’entre eux, l’exercice est délicat, puisqu’ils sont bien souvent chroniqueurs sur l’une ou l’autre chaîne.)

Edit : il paraît que le PP ne serait pas d’extrême-droite non plus. Ah ah.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :