Des huissiers pour les frais scolaires, une bonne idée pour la majorité PS-Ecolo louviéroise

janvier 29, 2020

Tout qui a connu la dèche sait aussi qu’une fois entre les mains d’un.e huissier.e, une facture impayée sera majorée, et pas un peu. Il n’est pas du tout étonnant que pour un impayé de 4 euros, une débitrice se soit finalement retrouvée avec plus de 600 euros à payer à un huissier. « Pas étonnant » ne veut bien entendu pas dire « acceptable », mais c’est un autre débat que celui qui m’occupe ici et qui concerne un choix politique à mes yeux totalement inacceptable tant d’un point de vue humaniste que d’un point de vue gestionnaire.

Ce choix politique (Ô combien !), c’est celui de recourir à des huissiers pour récupérer des créances scolaires, même minimes (mais peu importe le montant). C’est le choix de certaines écoles du réseau libre (je l’ai vécu) et aussi celui de certaines communes pour ce qui concerne l’enseignement communal.

À La Louvière récemment, une mère célibataire s’est donc vue réclamer par un huissier la somme de 611 euros pour une dette de garderie de… 4 euros. Pour la petite histoire, cette dame n’avait pas été mise au courant de cette dette, son compagnon d’alors ayant jeté ses courriers (nous sommes donc face à un cas de rétention d’informations par un conjoint hostile). À la Ville, on explique que la direction de l’école avait averti la maman via sa fille adolescente venue chercher sa petite soeur à l’école.

Comme ça, tranquillou. On vous explique que la direction de ce qui doit être le lieu par excellence de la pédagogie aborde une mineure d’âge pour lui parler des dettes de ses parents et considère que cela fait, elle a dûment informé lesdits parents. Mais passons encore, l’énormité de cette justification n’est pas non plus le sujet de ce billet (même s’il faut la relever et songer à faire quelque chose de toute urgence pour former cette direction).

Même la gratuité de l’enseignement n’est pas le sujet de ce billet (elle mériterait pourtant bien des billets).

Le sujet de ce billet est que, dans une société où les dettes deviennent insurmontables une fois confiées à un huissier, où l’enseignement gratuit est un doux rêve et où une direction d’école manque du plus élémentaire sens de la pédagogie, les autorités politiques d’une commune décident de passer par des huissiers pour récupérer des créances scolaires.

Le sujet de ce billet, c’est qu’en réponseà une proposition de motion du PTB louviérois, qui propose qu’il ne soit plus fait appel à des huissiers pour récupérer des créances scolaires, mais à un.e assistant.e social.e (comme ça se fait déjà ailleurs), la majorité PS-Ecolo, soutenue en cette occurrence par le MR, trouve normal de recourir à des huissiers pour récupérer des créances scolaires. Trouve que la créancière a été dûment prévenue en début d’année et via sa fille (!), que « la Ville tend assez la main » (Ecolo) et qu' »on ne va quand même pas embaucher un.e assistant.e social.e dans les écoles » (Jacques Gobert, bourgmestre PS) et qu’on rappellera aux parents en juin qu’une carte de garderie prépayée, c’est quand même plus pratique et « qu’en cas de difficultés financières il est possible de s’adresser au CPAS » (Françoise Gihot, PS). Et la majorité d’invoquer… le droit à la vie privée (chose que bien sûr aucun.e assistant.e social.e ne connaît ni ne respecte, c’est bien connu).

Et pourquoi n’engagerait-on pas un.e assistant.e sociale pour gérer ces dossiers et bien d’autres choses que dans chaque école on ne gère pas ou qu’on abandonne à des instites dont ce n’est ni le rôle, ni la compétence ? Pourquoi pas ? Ne fut-ce qu’un.e seul.e pour les écoles communales de l’entité pour gérer cette question précise-là ?

Faut-il vraiment expliquer aux PS et Ecolos louviérois que la pauvreté coûte plus cher qu’y remédier ? Faut-il vraiment leur dire qu’on ne résout rien en majorant les factures de gens qui n’ont pas les moyens de les payer ? Faut-il vraiment leur dire que ça aggrave leur cas ? Faut-il leur expliquer que le temps passé en procédures internes aux écoles, en procédures via huissier, en débats politiques, c’est aussi de l’argent, tout comme les frais d’huissier ? Est-ce qu’ils apprendraient quelque chose si on leur racontait comment le surendettement mène tout droit au CPAS et que le CPAS, c’est aussi l’argent des contribuables ?
Ne peut-on pas juste espérer que faute d’humanisme, ces élus aient au moins le bon sens de se dire que oui, un.e assistant.e sociale fait un meilleur boulot social, curatif et préventif qu’un huissier et que c’est tout bénéfice, y compris financier, pour une commune ?

Pour ne pas terminer par une question, je vous propose de contempler en cliquant ici le lamentable spectacle offert par la majorité hier soir au conseil communal, qui est sortie de la salle pendant 10 minutes pour protester contre ce qu’elle appelle la « démagogie » du PTB (et quand bien même ça serait démagogique, ce n’est pas comme ça qu’on mène un conseil communal). Ces images consternantes ne me donne personnellement aucun espoir quant aux réponses (que je n’aurai de toute façon pas, je sais) à mes questions ci-dessus.

Il est grand temps de grandir un peu. De sortir des postures imbéciles . Quand une proposition mérite réflexion, il faut y réfléchir, d’où qu’elle émane, même si elle émane du PTB. Nous, citoyen.ne.s Louviérois.es , méritons en tout cas clairement mieux que ça. Sur le fond comme sur la forme.

 

Une Réponse to “Des huissiers pour les frais scolaires, une bonne idée pour la majorité PS-Ecolo louviéroise”

  1. Peter Toche said

    Pourtant pour une ville comme la Louvière je pense que les garderies de chaques écoles communales peuvent être pris en charge sans problème , on parle de combien, quelqu’un a déjà pris le total de tout les budget de fonctionnement de toutes les garderies des écoles de la Louvière, sa peut pas être quelques choses de faramineux, moi je dis c’est payable et personnes le sentiraient, et quand j’entends au conseil on donne 200mil euro pour un bureau d’études par ci et 100mil par la, je me dis qu’on pourrait mettre la garderie gratuite à la place de jeter l’argent dans des projets bidons

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :