Poursuivie par une élue…

février 9, 2021

Ce mardi 9 février 2021, j’ai répondu à une convocation de la police libellée comme suit :

« Vous serez entendue sur des faits qui concernent une infraction punissable d’une peine privative de liberté qui pourraient vous etre reprochés, plus précisément : Un fait de calomnie et diffamation survenu entre le 02/072019 et le 04/12/2020 à 7100 La Louvière Place Communale n°1 (commune). »

Avant de rentrer dans le fond du dossier et pour commencer par le commencement, je vais m’attarder sur cette convocation, qui s’avère faire suite à une plainte introduite par Leslie Leoni, aujourd’hui députée (PS) fédérale mais échevine de la culture durant la période exacte que couvre sa plainte. Je note aussi que l’adresse indiquée est celle de la maison communale et j’ose espérer que ça ne signifie pas que la Ville soutient (et finance) sa démarche, mais qu’elle considère qu’elle agit en tant qu’échevine dont le bureau se situe à cette adresse. Je précise enfin que je ne suis pas la seule poursuivie pour les mêmes (le même) fait(s) et que pour chacun de nous (nous sommes trois), elle a produit un screen shot issu de nos profils.

Quant au fond :

Il nous est reproché d’avoir dit, je cite « qu’elle se servait de sa notoriété pour vendre dans son magasin » (elle a une boutique à La Louvière).

Voici donc l’objet de sa plainte me concernant (il s’agit d’un partage – le 30 novembre 2020… on se souvient de la période mentionnée dans la plainte – d’une publication de Misèrrre, hebdomadaire satirique diffusé sur les réseaux sociaux et de mon commentaire au-dessus) :

Je vais rester factuelle et me contenter de reproduire ici ma déclaration de ce matin :

« Vous m’entendez ce jour en vos locaux suite à une convocation de votre part.

Vous m’informez des raisons de ma présence ici, je vous donne ma version des faits.

Vous me dites que LEONIE Leslie a déposé plainte contre moi pour des publications que j’ai faites sur mon compte Facebook.

J’alimente mon profil Facebook à mon nom où je porte un regard critique que ce soit au niveau national, régional ou local sur les décisions politiques.

Je suis suivie par bon nombre de Louviérois. Cette page veut rester informative afin d’éveiller chez les personnes un sens critique par rapport aux décisions qui nous concernent.

Vous me montrez une copie de la publication qui pose problème et je vous réponds qu’il n’y a rien de persécutant ou d’insultant dans ce que j’ai écrit.

Je pense que Mme Leoni essaye de gonfler les choses et de leur donner une importance qui n’en a pas lieu.

Vous me demandez si j’ai calomnié cette personne personnellement, je vous réponds que non, j’ai posé un regard critique uniquement sur les contradictions que j’ai relevées entre une action politique et son commerce, ce n’est rien d’autre.

Je suis abasourdie de constater qu’elle porte dans un commissariat le débat politique et je suis désolée qu’elle vous fasse perdre votre temps ainsi qu’au reste de la justice.

J’ai des millions de choses à dire mais moi je n’ai pas envie de vous prendre davantage de temps.

Je gérerai ça dans le débat public d’où cette histoire n’aurait jamais dû sortir.

Je n’ai rien d’autre à ajouter ».

Voilà. Je m’en tiendrai là. Je relèverai juste que cette personne n’est pas la seule du PS louviérois à procéder de la sorte et que tout ça commence à ressembler furieusement à un système.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :